Comment obtenir un feedback constructif de son manager, même en télétravail ?

Comment obtenir un feedback de son manager, même en télétravail ?

Le feedback est un outil de développement très utile pour évoluer dans sa vie professionnelle : il permet de voir là où on pèche et de s’améliorer. Si, dans des circonstances normales, demander du feedback est déjà compliqué, la pression augmente quand la conjoncture oblige à le demander à distance… On vous explique pourquoi communiquer avec votre manager et recevoir des critiques constructives est nécessaire, y compris en télétravail, et comment en tirer profit.

1. Misez sur l’humain, proposez une réunion ou un appel vidéo

Soyons clair, demander une réunion à son manager n’est pas chose facile. Très souvent, les réticences découlent de la timidité (refus de vouloir importuner ou abuser du temps d’autrui) ou de la peur de recevoir un feedback négatif. Mais le moment est venu de se prendre en main et d’avoir cette fameuse conversation, non ? Votre manager appréciera à coup sûr que vous osiez prendre les devants. Mais quelle forme cet échange doit-il prendre pour être constructif ?

Quelle que soit l’urgence des sujets abordés et les disponibilités de chacun, il est préférable que la rencontre ait lieu en face-à-face. Mais si les conditions ne sont pas réunies pour se retrouver dans un bureau, l’appel vidéo s’impose. Exit les discussions par e-mails interposés ou par messagerie instantanée, où les malentendus sont légion. Et pour cause, une rencontre virtuelle serait 34 fois plus efficace qu’un simple e-mail. Et si, par exemple, vous devez vous justifier sur votre travail et convaincre de votre bonne volonté, sachez que vos gestes, le ton de votre voix, votre regard… et toute votre communication non verbale, vous aideront bien plus à persuader votre interlocuteur que le plus beau des discours.

Si vous êtes en télétravail, le mieux est encore d’adresser à votre manager un e-mail où vous précisez clairement l’objet de la réunion et vos intentions. L’idéal, c’est de faire comprendre qu’il ne s’agit pas d’une longue réunion formelle, mais d’une discussion libre et détendue dont vous ressortirez boosté et plus à même de vous améliorer.

2. Précisez à l’avance sur quels points vous avez besoin de feedback

Préciser les thématiques requérant du feedback aidera votre manager à s’adapter à vos besoins et à préparer la réunion de façon optimale. Incluez dans votre message une courte liste de points que vous aimeriez aborder durant la réunion ou l’appel vidéo. Essayez d’être concret mais de pas vous éparpiller. Si cela devient une routine entre vous, pensez à tenir un carnet où vous noterez les thématiques que vous aimeriez aborder lors des prochaines rencontres. Vous pourriez même tenir une sorte de journal de bord, si cela vous aide à rester organisé et à vous souvenir de toutes les questions que vous ne voulez pas laisser filer.

En général, les points sur lesquels vous aurez besoin de feedback se regroupent en trois catégories :

  • Le relationnel : comment se sont passées les interactions avec votre manager mais aussi avec vos collègues et les différentes équipes de l’entreprise.
  • La qualité du produit ou du service : le degré de satisfaction du travail fourni.
  • Les objectifs : si vous avez satisfait les attentes, préalablement formulées, concernant votre poste.

3. Préparez vos questions et vos doutes

Au moment de planifier la réunion, rédigez une liste de questions ou de doute que vous aimeriez partager avec votre manager. Cela vous aidera à vous sentir prêt.

Ayez sous le coude une liste de questions qui puissent servir de points de départ. En général, vous obtiendrez vos réponses au fil de la réunion mais avoir des questions de côté vous aidera à réorienter la discussion si elle n’avance pas dans la direction que vous attendez.

En plus d’employer un langage positif, il vaut mieux éviter les phrases trop vagues, abstraites ou ambiguës, préférez-leur des formulations concrètes. Par exemple : que pensez-vous des résultats obtenus dans ce projet et le rôle que j’y ai joué ? Comment aurions-nous pu améliorer l’ensemble ? Quels sont les points sur lesquels je dois progresser ?

Ne vous cantonnez pas aux aspects négatifs ! Incluez les aspects positifs dans vos questions. Il ne s’agit pas simplement de parler des problèmes ou de corriger les erreurs mais de prendre le pouls de l’expérience du groupe, pour pouvoir en tirer le meilleur ou en peaufiner certains aspects, à la fois collectivement et individuellement.

4. Préparez-vous psychologiquement à recevoir des critiques

Si vous demandez du feedback, vous devez être prêt à en recevoir. Il se pourrait que vous ayez à entendre des critiques sur certains aspects de votre travail, mais rappelez-vous qu’elles ne sont pas gratuites. Analysez-les d’un point de vue pragmatique et non émotionnel.

Ainsi, vous éviterez de vous dévaluer, jusqu’à perdre confiance en vous et tomber dans les travers de syndrome de l’imposteur et cela vous aidera à maintenir une attitude positive mais réaliste.

Pour que cet échange avec votre manager vous soit le plus profitable possible, créez une ambiance de coopération propice à une communication efficiente et constructive. Et pour cela, il vous sera très utile de mettre en pratique quelques-unes des clés de la communication non violente, ainsi :

  • Ne jugez pas votre interlocuteur. Si vous commencez à porter des jugements de valeur, vous allez établir un climat inconfortable, d’où vous ressortirez perdant. Souvenez-vous qu’il ne s’agit pas d’un affrontement.
  • Identifiez et exprimez vos sentiments. Exprimer votre propre vulnérabilité peut aider à résoudre les conflits et situations de communication difficiles. N’essayez pas d’être parfait. Si quelque chose vous échappe, le mieux, c’est de le dire humblement.
  • Prenez du recul par rapport aux critiques. Si à un moment durant la réunion, vous vous sentez déprécié ou humilié, accordez-vous une minute pour prendre vos distances et affrontez vos émotions. Songez au fait que c’est votre travail sur une période donnée qui est jugé et non la personne que vous êtes.

5. Tirez profit du feedback reçu (même à distance !)

Durant la réunion, notez les pensées et les observations qui vous viennent pour y réfléchir davantage par la suite. N’ayez pas peur de noter comment vous vous êtes senti durant la réunion : cela vous invitera à l’introspection et vous aidera à avancer, aussi bien personnellement que professionnellement. Une fois la réunion finie, l’idéal est de faire le bilan de l’échange.

  • Revoyez l’ensemble de ce qui a été dit et soulignez ce qui peut être mis en place tout de suite.
  • Pensez aux changements qui demanderont plus de temps et établissez une stratégie pour les mettre en place.
  • Proposez un autre appel vidéo ou réunion, pour évaluer la manière dont vous avez appliqué, ou non, ces changements à votre travail quotidien.
  • Si vous êtes en télétravail, demandez un suivi par chat ou par e-mail où vous pourrez échanger, au fur et à mesure, avec votre manager sur vos objectifs et accomplissements. De quoi vous aidez à savoir si vous êtes sur le bon chemin jusqu’au prochain rendez-vous.

Maintenir un contact fluide et constructif avec votre manager est fondamental pour continuer à avancer dans votre carrière. Ainsi, n’hésitez pas à solliciter du feedback régulièrement, et ce même si vous travaillez à la maison. Une pléthore de plateformes vous aidera à maintenir le contact de manière virtuelle. Il ne vous reste plus qu’à formuler, sans se censurer, toutes les questions que vous souhaitez aborder avec votre manager !

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook, LinkedIn et Instagram ou abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles !

Traduction : Hélène Bienvenu

Olga Tamarit

Freelance Content Creator

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Télétravail : le guide ultime

Retrouvez tous nos articles sur le télétravail : règles, conseils, astuces, études...etc.

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :