Emploi DRH - Responsable des Ressources Humaines

Retrouvez toutes les offres d'emploi pour le poste de DRH - Responsable des Ressources Humaines

Offres d'emploi de Responsable Ressources Humaines (DRH)

Voir plus

Présentation du métier de DRH

Un directeur des ressources humaines (DRH) est responsable de la gestion des ressources humaines d’une entreprise. Il ou elle est chargé de gérer les relations entre les employés et l’entreprise, ainsi que de veiller à ce que les employés soient bien formés et épanouis dans leur travail.

Les missions d’un DRH peuvent inclure :

  • Gérer les processus de recrutement et de sélection des candidats
  • Élaborer et mettre en place des programmes de formation pour les employés
  • Gérer les relations avec les syndicats et les représentants du personnel
  • Veiller à la mise en place et à l’application des politiques de l’entreprise en matière de ressources humaines
  • Gérer les questions de paie, de bénéfices sociaux et de gestion des carrières des employés

Pour devenir DRH, il est généralement nécessaire de posséder un diplôme en ressources humaines ou en gestion des entreprises. Certaines entreprises peuvent également exiger une expérience professionnelle préalable dans le domaine des ressources humaines.

Les compétences requises pour devenir DRH peuvent inclure :

  • Compétences en matière de gestion et de leadership
  • Connaissance des lois et réglementations en matière de ressources humaines
  • Capacité à communiquer efficacement avec les employés, les dirigeants de l’entreprise et les représentants du personnel
  • Capacité à prendre des décisions éclairées en matière de ressources humaines
  • Aptitude à résoudre les problèmes et à gérer les conflits

Les DRH interviennent dans de nombreux aspects de la gestion de l’entreprise. Ils peuvent travailler en étroite collaboration avec les dirigeants de l’entreprise pour élaborer et mettre en place des stratégies en matière de ressources humaines. Ils peuvent également gérer les relations avec les employés, en veillant à ce que les politiques de l’entreprise soient respectées et en résolvant les problèmes et les conflits qui peuvent survenir au sein de l’entreprise.

Les DRH utilisent souvent divers outils et technologies pour gérer les ressources humaines de l’entreprise. Ces outils peuvent inclure des logiciels de gestion de la paie, des outils de gestion des compétences et des systèmes de gestion des ressources humaines. Ils peuvent également utiliser des outils de communication et de collaboration en ligne pour communiquer avec les employés et gérer les processus de ressources humaines.

Entreprises à découvrir

Voir plus
  1. Direction de l'immobilier de l'Etat

    La direction de l'immobilier de l’État - créée en 2016 au sein de la direction générale des finances publiques (DGFiP) – joue le rôle d'expert et de stratège de l'immobilier de l’État, avec une orientation très forte vers la transition écologique et numérique.

    En tant que représentant de l'État propriétaire, elle pilote la politique immobilière de l’État (PIE), à savoir la modernisation, l'optimisation et la valorisation des 94 millions de m² du parc immobilier de l’État. Ce patrimoine, que l’on retrouve en France mais aussi à l’étranger, se compose aussi bien d’immeubles de bureaux que de Musées, de laboratoires de recherche, d’Universités, de monuments historiques, de casernes et forts, de logements, mais aussi de terrains !

    Les équipes de la direction de l’immobilier de l’État sont pluridisciplinaires avec des missions variées dont la transition énergétique des bâtiments de l’État, la mise en œuvre de grands projets immobiliers et des nouveaux espaces de travail, le développement du système informatique de l'immobilier de l’État ou la commercialisation des biens immobiliers de l’État.

    La DIE pilote la filière immobilière de l’État à l'interministériel et dispose d'un large réseau spécialisé dans l'ensemble des régions (1 300 personnes), incluant les Missions Régionales de la Politique Immobilière de l’État (MRPIE).

    • Administration publique
    • Paris
    • Entre 50 et 250 salariés
  2. Commandement de la Cyberdéfense (COMCYBER)

    Le ministère des Armées recrute plus de 1 600 cybercombattants pour rejoindre les missions de renseignement, de protection, de défense et d’action dans le cyberespace. En 2025, plus de 5 200 personnes participeront aux opérations de cyberdéfense. Rejoindre une unité cyber au sein des armées, c’est servir son pays dans un contexte de menaces en expansion dans le cyberespace ; protéger et défendre un des réseaux informatiques les plus étendus de France ; protéger et défendre les systèmes d’armes du ministère ; mener des opérations et intervenir dans le monde entier.

    • Administration publique, Cybersécurité, Electronique / Télécommunications
    • Paris, Rennes
    • > 2000 salariés
  3. VIGINUM

    VIGINUM est le service technique et opérationnel de l’État chargé de la vigilance et de la protection contre les ingérences numériques étrangères.

    Créé en 2021, il répond à un défi majeur : préserver le débat public numérique des manipulations de l’information impliquant des acteurs étrangers et qui ont pour but de nuire à la France et à ses intérêts.

    Ses missions sont de détecter ces campagnes et d'en comprendre les caractéristiques (mode opératoire, construction narrative, origine).

    • Administration publique
    • Paris
    • Entre 15 et 50 salariés
  4. Ville de Paris – Communication et IT

    Conçue comme une agence de communication intégrée, la Direction de l'information et de la communication (DICOM) est chargée de mettre en place la stratégie d'information et de développer l'image de marque et le rayonnement de la Ville de Paris.

    Elle est épaulée dans sa mission par les services communication des directions "métier", qui se chargent de construire et de décliner la stratégie de communication dans leurs domaines d'expertise (petite enfance, sport, santé...)

    • Administration publique, Collectivités publiques et territoriales, Marketing / Communication
    • Paris
    • Entre 50 et 250 salariés
  5. Ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique

    "Au ministère de l’économie et des finances, mettez votre talent au service d’une économie forte et durable."

    Le ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique (MEFSIN) est chargé de préparer et de mettre en œuvre la politique du Gouvernement en matière économique, financière, industrielle et du numérique.

    Le ministère agit pour une économie forte et durable, au service des citoyens et des acteurs économiques sur L’ensemble du territoire.

    Venez construire des services nouveaux, utiles et conçus pour tous, grâce au numérique ! Le ministère, c'est plus de 150 métiers, 130 O00 agents dont environ 6 000 dans l'informatique.

    Les services des systèmes d'information (SI) du ministère sont répartis de la façon suivante :

    • Au secrétariat général : service du numérique (SNUM) ;
    • Les services numériques et les directions de centrale : Direction du Budget (DB), Direction Générale du Trésor (DGTrésor), Direction Générale des entreprises (DGE) ;
    • Les services numériques et SI des directions à réseau : Direction des Finances Publiques (DGFiP), Direction des Douanes et Droits Indirects (DGDDI), Direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) ; Direction des achats de l’État (DAE).
    • Les services numériques et SI des services à compétence nationale : l'Agence pour l'informatique financière de l’État (AIFE), Centre Interministériel des Services Informatiques des ressources Humaines (CISIRH), TRACFIN.
    • Administration publique, Cybersécurité, Intelligence artificielle / Machine Learning, SaaS / Cloud Services
    • Paris, Angers, Besançon, Châlons-En-Champagne, Clermont-Ferrand, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Montreuil, Montrouge, Nantes, Nice, Noisiel, Noisy-Le-Grand, Orléans, Osny, Reims, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Tours
    • > 2000 salariés
  6. Camieg

    La Caisse d’Assurance Maladie des Industries Electriques et Gazières (Camieg) est un organisme de Sécurité sociale qui gère le régime spécial d’assurance maladie et maternité des personnels des industries électriques et gazières. Elle protège les agents sous statut des IEG en activité, inactifs et leurs ayants droit. Sa compétence est nationale.

    Les missions principales de la Camieg et de ses 220 collaborateurs sont les suivantes :

    • une mission d'accueil des assurés via différents canaux (mails, téléphone, accueil physique...)
    • une mission de prévention en santé publique. Ces missions au service des assurés sont appuyées par les services support de l'organisme, que sont les services informatique, rh, juridique, comptable...

    Chaque jour et dans toute la France, les services aux assurés forts des 12 antennes régionales accueillent et agissent en faveur de nos assurés.

    • Administration publique, Santé
    • Montreuil, Villeurbanne
    • Entre 50 et 250 salariés
  7. OSIIC

    L’Opérateur des Systèmes d’Information Interministériels Classifiés (OSIIC) a été créé par décret le 1er juillet 2020. Son personnel, hautement qualifié dans le domaine des systèmes d’information, est chargé de mettre en œuvre les services d’information classifiés du Président de la République, du Gouvernement et des différents ministères, ainsi que les systèmes de communication inter-gouvernementaux et internationaux. Le service a également un rôle prospectif en matière de stratégie numérique, et de soutien dans le déploiement des systèmes d’information classifiés, il assure à ce titre la fonction de direction des systèmes d’information (DSI) pour l’ensemble des entités composant le secrétariat Général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN).

    • Administration publique, Cybersécurité, Electronique / Télécommunications
    • Paris
    • Entre 250 et 2000 salariés
  8. Les petits bots

    La société Les petits bots développe une solution SaaS d’IA conversationnelle (chatbot) au service de la digitalisation, de la modernisation et de la simplification des services publics.

    Membre du réseau France Digitale, la société Les petits bots bénéficie aujourd’hui de l’accompagnement de partenaires tels que la Délégation ministérielle pour l’Intelligence artificielle (DMIA), et compte parmi ses clients la Gendarmerie Nationale, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, IDF Mobilité, Adidas, Geodis, Radio France, des collectivités territoriales, des conseils départementaux, des conseils régionaux, etc. Ses solutions d’IA conversationnelles sont aujourd’hui accessibles à plus de 1,4 millions de personnes à travers la France.

    La startup Les petits bots développe deux solutions :

    • Le petit martin, plateforme de création de chatbots à destination des RH

    • La petite marianne, plateforme de création de chatbots citoyens à destination des collectivités et des élus.

    • Administration publique, Collectivités publiques et territoriales, Intelligence artificielle / Machine Learning
    • Paris
    • < 15 salariés
  9. La Sécurité sociale

    Système de protection universel auquel chacun contribue à la hauteur de ses moyens, la Sécurité sociale accompagne tous nos concitoyens pour les protéger et les accompagner dans tous les moments de leur vie.

    La Sécurité sociale se compose de cinq grandes branches :

    • La branche Famille aide les personnes dans leur quotidien et développe la solidarité envers les plus vulnérables.
    • La branche Maladie et Accidents du travail-maladies professionnelles permet à chacun de se faire soigner et gère les risques au travail.
    • La branche Retraite suit les carrières des salariés, les aide à préparer leur retraite et verse les pensions.
    • La branche Autonomie aide à l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées.
    • La branche Recouvrement collecte les cotisations sociales pour les restituer au bénéfice des autres branches.

    Ce sont elles, ainsi que des régimes spécifiques à certaines catégories de population, qui forment le premier acteur de la solidarité en France. Chaque jour et dans toute la France, les 300 organismes de Sécurité sociale agissent pour améliorer le quotidien de chacun.

    • Administration publique
    • > 2000 salariés
Oups
Contenu indisponible dans la langue choisie
Oups
Contenu indisponible dans la langue choisie
Oups
Contenu indisponible dans la langue choisie
Oups
Contenu indisponible dans la langue choisie