6 conseils pour déconnecter du travail le soir et le week-end

Comment se déconnecter du travail une fois rentré à la maison ?

Vous avez beau vous déconnecter de vos mails avant de partir du bureau ou abandonner votre téléphone au fond de votre sac une fois chez vous, le travail vous poursuit quand même ? Vous parlez travail avec vos proches, réfléchissez à votre to-do du lendemain devant votre série, cogitez sur vos objectifs avant de dormir… Bref, vous n’arrivez pas à couper les ponts avec le travail. Nos tips pour parvenir à le laisser sur le pas de la porte de chez vous.

Préparer sa to-do list du lendemain avant de quitter le travail

3h30 du matin, dans votre lit, vous fixez le plafond et frôlez la crise d’angoisse : comment allez-vous réussir à boucler votre journée de demain ? Vous avez une réunion de deux heures le matin (que vous n’avez pas préparée, évidemment), vous devez absolument répondre au mail d’un client, boucler un projet sur lequel vous bossez depuis trois mois…

Il existe une technique simple et éprouvée pour vous éviter ces insomnies : avant de quitter votre lieu de travail, préparez votre to-do list du lendemain. Rien de plus simple, listez toutes les tâches qui vous attendent en essayant d’évaluer le temps qu’elles vous prendront. Rien de tel pour libérer de l’espace dans votre cerveau et passer plus facilement à autre chose.

Mettre son téléphone sur “mute

Si vous n’avez pas la possibilité d’avoir un téléphone professionnel, n’hésitez pas à couper toute possible communication avec le bureau. Soyez drastique ! Il suffit de désactiver les feux d’artifices de notifications des applications sur lesquelles vos collègues seraient susceptibles de vous joindre. Pour aller plus loin, après une certaine heure, activez le mode “nuit”. Grâce à cette option, aucun bruit ne sortira de votre portable si une personne essaie de vous joindre. En cas d’urgence, vos collègues privilégieront l’appel. Si vous êtes sur Apple, il y a aussi AppLimits qui régule l’accès à certaines applications. Slack, Evernote, Linkedin, Gmail deviennent par magie complètement silencieuses à partir d’un certain temps d’utilisation. Le début du bonheur.

Enfin, pour ne pas habituer vos interlocuteurs à la “réponse-minute”, évitez de répondre aux mails après une certaine heure. Cela enverra un message clair : moins vous enverrez d’e-mails le soir, moins vous en recevrez !

Sortir prendre l’air

Ce n’est pas pour rien que de nombreux génies planifiaient toujours une balade dans leur journée ! Selon le psychothérapeute britannique Jonathan Hoban, la marche aurait des vertus thérapeutiques. Elle nous aiderait à évacuer le stress, à lâcher notre téléphone et autres appareils technologiques. Un parfait sas de décompression après une intense journée de travail donc ! 30 minutes de marche à travers les champs ou les pavés vous suffiront pour couper du travail. Si vous le pouvez, vous pouvez même rentrer du travail à pied de temps en temps ! Rien de mieux qu’une balade solitaire pour vous retrouver, philosopher et rêver. Pourquoi s’en passer ?

Un peu de sport ?

On ne voudrait pas être “that guy” qui vous rappelle que vous devez faire du sport, mais l’activité physique reste un moyen incontournable de se vider la tête. D’ailleurs, on ne compte plus les études qui en démontrent les bienfaits.
Durant un exercice sportif, notre cerveau libérerait des endorphines, plus connues sous le nom d’”hormones du bonheur”, et de la dopamine, le neurotransmetteur qui activerait le circuit de la récompense. Il n’y a donc pas meilleur patch anti-stress ! D’après le professeur Antoine Pelissolo, chef du pôle psychiatrie à l’hôpital Albert-Chenevier à Créteil, les bénéfices seraient observables à partir d’une heure de sport par semaine mais la régularité de la pratique ne fera qu’améliorer les choses.

Boxe, yoga, curling… Choisissez un sport qui vous fera plaisir et qui vous motivera. Et en bonus, votre sommeil vous remerciera.

Embarquer dans d’autres vies que la vôtre

Sur votre chemin du retour et en guise de transition entre la journée de travail et la soirée qui vous attend, tapotez sur play : vous n’avez plus qu’à tendre l’oreille, écouter une histoire, un bout de vie d’inconnus, personnalités ou de personnages fictifs. De nombreux podcasts de qualité existent et il y en a pour tous les goûts : des enquêtes, des fictions, des récits de vie… Vous n’avez plus qu’à vous laisser embarquer, pas de place pour le boulot !

Bien sûr, prendre un bon livre marche aussi… D’après une étude menée par l’Université de Sussex en 2009, le fait de lire nous obligerait à nous concentrer et nous forcerait à oublier tous nos petits tracas du quotidien. Quoi de mieux pour oublier cette présentation PowerPoint que vous devez rendre dans deux jours ou votre client qui vous appelle toutes les heures ?

Utiliser ses dix doigts

Les activités créatives, comme la lecture, nous plongent dans un état de concentration qui occulte tous nos problèmes. Sortez l’aquarelle, la farine à gâteaux ou ressortez cette guitare qui prend la poussière, cela ne pourra que vous apaiser après une journée de travail…

Et parfois… n’oubliez pas de ne rien faire. Cela repose tout autant !

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook, LinkedIn et Instagram ou abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles !

Photo by WTTJ

Philippine Sander

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :