Photo sur le CV, pour ou contre ?

20 janv. 2022 - mis à jour le 14 juil. 2022 5min

Photo sur le CV, pour ou contre ?

auteur

Cécile Nadaï

Fondatrice de Dea Dia

[Article initialement publié le 7 octobre 2019, mis à jour le 20 janvier 2022]

Faut-il oui ou non mettre une photo sur son CV ? On sait que cela vous éviterait bien des efforts (et de l’embarras) que nous répondions “non”, mais l’enjeu est plus complexe qu’il n’y paraît. Difficile de trancher tant les arguments de chaque côté sont nombreux. Les RH eux-mêmes ne s’accordent pas sur ce point. Pour certains, l’ajout d’une photo sur le CV serait source potentielle de discrimination, au même titre que l’année de naissance, le nom de famille ou l’adresse de résidence. Pour d’autres, c’est une simple information complémentaire qui permet de se faire une idée globale du candidat et de mieux s’en souvenir. Mais qu’en est-il vraiment ?

Les bonnes raisons de ne pas mettre de photos sur votre CV

Vous ne vous trouvez pas photogénique, certes, mais il y a d’autres arguments bien plus pertinents à l’encontre de la photo sur le CV !

Ce n’est pas obligatoire

Tout d’abord, sachez qu’il n’est en aucun cas obligatoire de mettre une photographie sur son CV, c’est optionnel. À moins que vous ne postuliez dans un secteur pour lequel le physique joue un rôle essentiel (comédien ou mannequin, par exemple), on ne peut pas exiger de vous que vous fournissiez un portrait.

Votre photo n’est pas une information professionnelle

L’objectif du CV est de fournir au recruteur les informations nécessaires pour lui permettre de savoir si vous êtes en mesure d’occuper le poste à pourvoir. Ce qui l’intéresse, ce sont donc vos compétences professionnelles. Or, une photo n’apporte aucune information pertinente concernant votre capacité à faire correctement le travail qui vous sera demandé. Il serait plus utile d’utiliser tout l’espace de votre CV pour présenter votre parcours académique, vos expériences et vos atouts professionnels. Surtout quand on sait à quel point caser toutes ses informations sur une seule page est un casse-tête !

Le spectre de la discrimination à l’embauche

En théorie, le choix du recrutement doit se baser sur des compétences ou des qualifications plutôt que sur votre coupe de cheveux, la couleur de vos yeux ou encore votre couleur de peau. Le problème, c’est que les recruteurs peuvent eux aussi avoir des biais, conscients ou inconscients, qui les pousseront à prendre des décisions basées sur le physique. Force est de constater que la photo est un élément qui peut favoriser les discriminations chez le recruteur. D’après une étude réalisée en 2016 par le doctorant en sciences de gestion à l’université de la Sorbonne Sevag Kertechian, une femme arborant un haut échancré avait 3 à 4 fois plus de chances d’être recontactée que les autres. D’après un autre rapport publié par le Défenseur du droit en 2016, la couleur de peau est décrite comme un élément majeur de discrimination par 82% des femmes noires et 69% des hommes noirs.

Personnalisez votre CV d’une autre façon

Si vous devez ajouter des éléments personnels pour vous différencier et favoriser la mémorisation de votre CV, privilégiez plutôt des informations concernant vos centres d’intérêt ou vos engagements personnels : participation à un marathon, engagement associatif, projets personnels comme un blog, un groupe de musique, un reportage photo en Amazonie ou un tour du monde à vélo, etc. Bien qu’ils ne soient pas directement liés à vos compétences professionnelles, ces éléments donnent des informations bien plus pertinentes et valorisantes sur votre personnalité qu’une photo.

Les bonnes raisons de mettre une photo sur votre CV

Votre photo humanise votre CV

Pour un même poste, les CV reçus retracent souvent des profils aux parcours similaires. Même cursus, mêmes écoles, mêmes types de postes occupés précédemment…. Dès lors, comment se démarquer des autres candidats et faire en sorte que le recruteur se souvienne de vous en particulier ? Une photo sur un CV permettrait de le singulariser en mettant un visage sur un parcours. Elle peut aussi favoriser la mémorisation de votre profil par le recruteur. Dans les secteurs où on nous demande de bien se présenter (service, vente, etc.), certains recruteurs aiment aussi se faire une idée du candidat : est-il souriant ? A-t-il une tenue adaptée ? Un point à prendre en compte donc si votre métier implique d’être en contact avec une clientèle.

Photo et discrimination : une question de temps

Pour beaucoup, le fait de ne pas mettre de photos sur son CV ne protège pas de la discrimination. Et en effet, à l’heure des réseaux sociaux, cette précaution peut sembler bien inutile car si votre recruteur veut vraiment savoir à quoi vous ressemblez, il lui suffira de taper votre nom dans un moteur de recherche.
À moins que vous n’ayez aucune présence digitale (ce qui peut aussi sembler louche, décidément) il accédera sans difficulté à des photos de vous, peut-être moins avantageuses que celle que vous auriez pu ajouter sur votre CV. Selon votre patronyme, il pourrait même vous confondre avec quelqu’un d’autre dont la photo remontera dans les résultats du moteur de recherche ! Ne laissez pas à un homonyme à l’image peu reluisante, l’occasion de tout gâcher. En choisissant vous-même la photo que vous lui envoyez, vous maîtrisez au moins davantage la première impression qu’il se fera de vous.

Bien sûr, un recruteur peut effectuer cette recherche même si vous ajoutez une photo sur votre CV, ce qui nous donne ici l’occasion de rappeler combien il est important de soigner votre image en ligne : gérez comme il se doit vos paramètres de confidentialité, évitez de publier des photos de soirées ou même des photos de vous sur la plage en vacances, vous n’avez probablement pas envie qu’un éventuel recruteur tombe dessus.

Photo et discrimination : un faux débat ?

Dans un monde idéal, nous ne nous inquiéterions même pas de la discrimination et chacun pourrait se présenter au monde du travail sans avoir peur d’être stigmatisé. Malheureusement, pour l’heure, celle-ci n’est pas complètement éradiquée malgré toute la sensibilisation autour du sujet. Il n’en reste qu’il serait totalement abject de conseiller aux candidats de retirer leur photographie et donc de masquer ou renier leur identité, au risque d’être soumis à la discrimination. Finalement, c’est triste à dire, mais mettre une photographie dans son CV, c’est aussi faire le tri automatique entre les entreprises discriminantes ou pas. Un peu comme mettre “féministe” dans sa biographie Tinder quand on est une femme pour éviter les machos. Ainsi, si une entreprise vous convoque pour un entretien, vous avez plus de chances que celle-ci vous accepte pour qui vous êtes. Le choix est entre vos mains.

Qu’est-ce qu’une bonne photo de CV ?

Au vu de ces arguments pour et contre, il n’appartient qu’à vous de choisir votre camp, il n’y a donc pas de bonne ou de mauvaise pratique a priori. Une chose est sûre, cependant, si vous choisissez d’ajouter une photo sur votre CV, il est essentiel de bien la choisir ! Voilà nos quelques conseils pour assurer.

1. Choisissez une photo adaptée à votre secteur d’activité

Selon que vous vouliez travailler dans le secteur bancaire ou dans la mode, les codes vestimentaires seront bien entendu différents. Il est donc préférable d’adapter votre photo (tout comme votre CV, d’ailleurs) aux codes propres à votre secteur d’activité. À vous de voir si la cravate est de rigueur ou si vous pouvez vous permettre un look un peu plus fantaisiste ou décontracté.

2. Optez pour une photo récente

Si vous aviez 10 ans de moins qu’aujourd’hui la dernière fois que vous avez mis votre CV à jour, pensez à changer votre photo. Il peut être tentant de réutiliser cette photo où vous vous trouvez peut-être à votre avantage, mais cela risque de se voir lors de l’entretien d’embauche et de porter à confusion. Assumez la personne que vous êtes aujourd’hui, c’est celle-ci que l’on veut recruter.

3. Sélectionnez une photo “professionnelle”

Une photo véhicule un message, gardez cela à l’esprit en choisissant votre photo. Évitez les photos de famille tronquées, celles avec lunettes de soleil, les fonds exotiques ou encore les photos de vous en action, téléphone à l’oreille. Préférez plutôt un fond neutre, une pose simple, de face, avec une tenue que vous pourriez porter pour aller travailler. Et bien sûr, n’oubliez pas de sourire : pas besoin de faire la tête pour avoir l’air sérieux !

Que vous choisissiez ou non de mettre une photo sur votre CV, vous ne commettez donc pas d’impair puisqu’en la matière, il n’existe pas de consensus. Même si beaucoup de modèles de CV proposent un emplacement pour une photo, c’est à vous de voir si cela peut être un atout ou si, au contraire, vous préférez que votre recruteur se concentre sur votre parcours professionnel et académique. Vous avez les cartes en main !

Les thématiques abordées

Photo sur le CV, pour ou contre ?