Luc Biecq : management, quand le yoga ouvre la voie !

Luc Biecq : management, quand le yoga ouvre la voie !

Pour le monde de l’entreprise comme ailleurs, l’année 2020 n’a pas été un long fleuve tranquille. Crise économique et sanitaire oblige, le besoin d’une bouffée d’air frais et la capacité à prendre de la distance semble primordial. Tant et si bien que le yoga apparaît comme la discipline rêvée dont tirer des enseignements pour envisager l’avenir plus sereinement. Comment s’inspirer des principes de cette pratique de bien-être pour mieux manager au quotidien ?

Dans cette chronique Work In Progress du 8 décembre 2020, Luc Biecq, journaliste et auteur de “Manager comme un yogi” revient sur les fondamentaux présentés dans son ouvrage, réalisé en collaboration avec le coach en management Emmanuel Fort, coach et la professeure de yoga Laurence Gay. « On propose un parcours, un chemin en plusieurs étapes où le manager réfléchit à son empreinte. On parle d’empreinte managériale un peu comme d’empreinte écologique, c’est-à-dire que le manager est amené à réfléchir à ses actes et à ses gestes, à les améliorer, à être capable lui-même de demander de l’aide. C’est particulièrement important. Ce qu’on fait de la soft philo : on reprend les grandes idées du yoga qu’on applique, on explique en quoi elles améliorent les relations à soi et aux autres, dans un contexte d’équipe […] L’idée c’est de savoir dire ‘Je suis manager et j’ai besoin de progresser dans ce domaine’ », décrit-il entre autres.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :