Leopold Denis : quand les collaborateurs deviennent acteurs de leur QVT

Leopold Denis : quand les collaborateurs sont acteurs de leur QVT

Prendre en main une politique en faveur de la qualité de vie au travail (QVT) c’est bien. Permettre à ses collaborateurs de pouvoir devenir partie prenante de leur propre bien-être au sein de l’organisation, c’est encore mieux !

Dans cette chronique Travailler demain du 8 octobre 2020, Leopold Denis, co-fondateur et COO de Moodwork témoigne de l’intérêt pour les collaborateurs d’une entreprise d’être embarqués dans une démarche visant à améliorer leur qualité de vie au travail. « Au niveau de l’individu, quand on implique le salarié dans la qualité de vie au travail, en fait, on va lui montrer qu’il a la capacité d’agir. Et quand on ressent la capacité d’agir, on est déjà beaucoup plus prompt à se mettre en action. La deuxième chose, au niveau organisationnel, est-ce qu’un invididu qui est plus impliqué dans la qualité de vie au travail va améliorer la qualité de vie au travail de façon générale ? La réponse est oui. Parce que si on les interroge plus, si on comprend mieux leurs besoins fondamentaux, bien sûr les politiques QVT vont être plus efficientes », affirme-t-il entre autres.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

Mélissa Darré

Brand content manager & Work In Progress Chief editor @Welcome to the Jungle

Envie de rejoindre Moodwork ?

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :