Handicap et travail : 11 outils pour favoriser l’inclusion via le numérique

16 nov. 2022 6min

Handicap et travail : 11 outils pour favoriser l’inclusion via le numérique

auteur.e

Mylène Bertaux

Journaliste

Chaque année se tient la Semaine européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap. Managers, RH et leaders : c’est l’opportunité de réviser les bonnes pratiques en matière d’inclusion et de faire une vraie place à ces collaborateurs. Et cela passe autant par des aménagements physiques que numériques…

Chères entreprises, l’intégration de vos recrues en situation de handicap peut et doit s’appuyer sur le numérique. Du matériel informatique aux outils mis à disposition, en passant par l’accessibilité de vos contenus en ligne, nombreux sont les champs d’action de l’inclusion via le digital. Pour vous aider à adopter la bonne stratégie et préparer au mieux l’arrivée de TOUS vos collaborateurs, l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) a élaboré un guide dont nous reprenons ici les points clés. Alors, par quoi on commence ?

On adapte l’environnement de travail (physique et numérique) du collaborateur handicapé

Première étape, établir un état des lieux : l’aménagement du poste de travail est-il suffisant (fauteuil ergonomique, matériel informatique spécifique, outillage et éclairage adaptés…) ? Aïe, on se rend compte qu’on peut mieux faire ? On n’hésite pas à contacter un ergonome ou un ergothérapeute ; l’Agefiph, qui propose même un soutien financier de 3000 euros pour accompagner la prise de fonction d’une personne handicapée dans la boîte ; ou encore le service Cap emploi, spécialisé dans le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.

L’accessibilité physique, c’est bien, mais quid du digital ? Depuis 2012, l’accessibilité au numérique est régie par la loi : « Tous les sites publics doivent être accessibles et conformes à l’ensemble des critères du RGAA. Et ainsi permettre à tous les usagers un égal accès à leurs droits ». Le Référentiel général d’amélioration de l’accessibilité (RGAA) décortique les technologies utilisées comme le HTML, CSS ou JavaScript, et vérifie la conformité de l’accessibilité des sites web à tous les publics, et donc des personnes en situation de handicap. Comment être conforme à 100 % ? On instaure d’abord un bon référentiel, à commencer par une volonté forte de rendre ses services lisibles ou audibles à tous les usagers. Ensuite, on informe ses équipes – décideurs, chefs de projet, designers… – pour que ses contenus soient perceptibles (visuellement et auditivement), utilisables (au niveau de la navigation), compréhensibles et compatibles avec les nouvelles technologies.

Entreprises : 11 outils numériques pour rendre vos « contenus » plus accessibles

Le numérique a boosté le développement d’outils pour mieux travailler ensemble et inclure entre autres les personnes en situation de handicap. La bonne nouvelle, c’est que la liste s’allonge chaque jour un peu plus. On fait le tour.

Les fonctions « dictée » du clavier et de l’écran

Sur PC comme sur Mac, des options peu connues sont disponibles. Assurez-vous que vos salariés en situation de handicap en aient connaissance. Sur iOS (mac et iphone), on active les fonctionnalités « Énoncer le contenu de l’écran » ou « Énoncer la sélection ». On les paramètre pour souligner certains mots, agrandir la taille du texte ou changer la police. Et aussi, on utilise « Énoncer la saisie » pour que le contenu soit lu dans plus de 60 langues et dans l’une des dizaines de voix à disposition.

Des options à activer aussi sur les téléphones pros des collaborateurs

Sur les mobiles aussi, on s’adapte. VoiceOver sur iOS, par exemple, est un lecteur d’écran contrôlé par des gestes. La fonctionnalité énonce à voix haute ce qui est affiché à l’écran sans être écrit, comme le niveau de la batterie, les personnes qui vous appellent, ou l’app sur laquelle votre doigt est posé. Veillez à ce que la fonction soit activée sur le téléphone pro de vos recrues en situation de handicap.

Le coup de pouce de la loupe d’Apple

Autre outil Apple disponible sur Mac et iPhone, souvent inconnu du public malvoyant : la « loupe ». Elle permet de grossir le texte, d’améliorer la distinction des couleurs ou alors de faire un arrêt sur image.

À noter que l’ensemble des fonctionnalités Apple dédiées à l’accessibilité (il y en a beaucoup) est disponible sur iPad, iPhone, Mac, Apple Watch et Apple TV. Aussi, depuis 2010, Apple Vis offre de nombreux conseils à la communauté aveugle et malvoyante utilisatrice des produits de la marque.

RogerVoice ou AVA : le sous-titrage des conversations IRL

Pour faciliter la communication avec le public malentendant, l’application RogerVoice traduit vos paroles en messages au fur et à mesure de la conversation. Et vice versa : une personne avec des difficultés d’élocution peut écrire, la transcription vocale est automatique grâce à un outil de synthèse vocale intégré. L’appli est disponible en près de 20 langues et revendique plus de 10 K téléchargements.

Une alternative : AVA. Disponible aussi sur ordinateur (PC / Mac), l’application sous-titre en temps réel les échanges verbaux dans un groupe. Après le téléchargement et le paramétrage, les utilisateurs parlent à proximité du smartphone et la conversation est retranscrite sous la forme d’un chat. C’est une bonne occasion pour sensibiliser tous les collaborateurs à chaque meeting, afin qu’ils acquièrent le réflexe de parler près du smartphone.

La retranscription des visioconférences en live et en différé

Google Meets permet une transcription voix / écrit en direct via Otter.ai. Cette extension Chrome enregistre les réunions, prend des notes en temps réel et génère un plan automatisé à partager avec tout le monde. Pour les curieux, un tuto YouTube explique comment paramétrer Otter. Au cours de sa conférence Google Cloud Next 2022, le géant du web a quant à lui affirmé que cette fonctionnalité serait bientôt native. À suivre.

Souvent utilisé par les professionnels des médias, le logiciel payant Trint, lui, retranscrit avec une grande exactitude les propos enregistrés, via vocaux (mp3 ou wav) ou vidéos, en texte. Pratique pour que l’ensemble de vos salariés aient accès au même niveau d’informations après un meeting filmé, par exemple.

Bulle Elix : la traduction instantanée en langue des signes

Vous pouvez ajouter l’extension Bulle Elix au navigateur web installé par défaut sur les ordis de votre entreprise. Celle-ci affiche dans une petite bulle en surbrillance la définition d’un mot en langue des signes ou son signe. Elle fait partie depuis 2018 du programme Share it qui conçoit et code gratuitement des outils pour les entrepreneurs sociaux.

HandiEasyWeb : une interface personnalisée pour tous

Public malvoyant, malentendant, profil de déficience cognitive ou épiletique ? Il existe une interface adaptable par et pour tous… HandiEasyWeb laisse chaque visiteur ajuster personnellement la conception et l’interface utilisateur de votre site Internet selon ses besoins individuels ou son handicap.

Des applis pour décrire l’environnement de travail

Aidez vos collaborateurs avec une déficience visuelle à s’orienter dans vos locaux avec Seeing AI. Cette appli gratuite est dotée d’une intelligence artificielle (IA) grâce à laquelle elle décrit le monde environnant à son utilisateur. Elle est aussi capable de convertir des infos visuelles en feedbacks audio, donnant ainsi une description de la photo aux personnes mal ou non-voyantes. Retrouvez toutes les infos sur le site de Microsoft.

Autre outil, également proposé par Microsoft : SoundScape. L’appli a pour objectif d’aider les personnes ayant une déficience visuelle à s’orienter dans leurs déplacements. Concrètement, elle propose une description intuitive de l’environnement qui les entoure en s’appuyant sur un son audio spatial 3D, pour créer des points de repères sur un trajet.

La localisation pour personnes aveugles

L’environnement de travail, ce n’est pas que le bureau. C’est aussi ses alentours. Il est donc important de donner les moyens aux personnes aveugles de s’y sentir bien, d’avoir accès aux infos sympas, comme les bonnes adresses de restaus du quartier. C’est là que BlindSquare intervient. L’appli géolocalise l’utilisateur et lui délivre des informations utiles sur les endroits où il se trouve à partir des services FourSquare et OpenStreetMap. Une fois les données triées, une voix de synthèse énonce les adresses à proximité comme les cinémas, les cafés ou les bâtiments publics.

Des tablettes tactiles version braille

En plus des nombreuses applis et softwares disponibles, des équipements (hardware) adaptés ont aussi leur place dans vos locaux. La société Inside Vision, par exemple, a conçu et commercialise des tablettes tactiles InsideONE pour aveugles et malvoyants. Ces tablettes avec des marques tactiles, c’est-à-dire des empreintes en braille tout en bas de la surface de l’écran, permettent de naviguer comme sur n’importe quelle tablette et de lire du bout des doigts le contenu. L’appareil est pensé pour faciliter la lecture du même texte par tous et jeter des ponts entre voyants et malvoyants. Son prix est cependant élevé : 6646,50€ !

Lysa, un robot pour les malvoyants

Arthur Ximenes est un avocat brésilien en situation de handicap. Il a créé le robot guide Lysa pour offrir une autonomie aux 6,5 millions de déficients visuels de son pays. Comme un chien d’aveugle, le robot guide les personnes malvoyantes pour se déplacer au sein des bureaux ou à l’extérieur. Si on salue l’initiative, on espère tout de même que Lysa ne va pas piquer son job aux toutous – car ils sont très mignons.

Pour aller encore plus loin, vous pouvez consulter le site « Technologie, handicap et accessibilité », qui répertorie de nombreux outils et logiciels, gratuits ou non. Car ces derniers se multiplient et se perfectionnent, et il est essentiel pour les entreprises de se tenir au courant.

_
Article édité par Ariane Picoche, photo : Thomas Decamps pour WTTJ

Handicap et travail : 11 outils pour favoriser l’inclusion via le numérique

Vous êtes fier de votre culture d’entreprise ?

Donnez-lui la visibilité qu’elle mérite.

Nos solutions