L’employeur peut-il refuser le télétravail ?

L’employeur peut-il refuser le télétravail ?

Depuis le début de l’épidémie, le télétravail est devenu un droit automatique. Vous pouvez donc y avoir recours sans aucune justification, si votre poste le permet. Dans le cas où votre employeur refuserait, rappelez-lui qu’il elui-ci a un devoir de protection du personnel et, s’il insiste, qu’il se doit de mettre en place des règles d’hygiène rigoureuses sur le lieu de travail. Sinon, montrez-lui cette vidéo qui devrait achever de le convaincre.

Si votre activité ne peut pas être exercée à distance, il peut vous être demandé de revenir travailler au sein de l’entreprise. Mais si revenir au bureau vous donne des sueurs froides, n’hésitez pas à formuler vos réserves par écrit, de façon formelle et argumentée. Conclusion : votre employeur a bien le droit de refuser le télétravail, mais il faut qu’il justifie sa décision.

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Questions et réponses sur le télétravail

Retrouvez toutes les questions et réponses sur le thème du télétravail, du travail à domicile et du travail à distance.

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :