Jessica Pouchairet : dépoussiérer la formation avec le mobile learning

Publié dans Work In Progress

28 juil. 2020 - mis à jour le 12 avr. 2021

auteur

Mélissa Darré

Editorial manager @Welcome to the Jungle

En plus du contenu lui-même, le mode de diffusion d’une formation est un enjeu clé dans la stratégie de l’entreprise vis-à-vis de ses collaborateurs, afin de s’assurer de sa bonne compréhension. Afin d’aller plus loin que l’unique présentiel, qui vient en métaphore de l’école, des innovations en matière d’apprentissage voient le jour, à l’image du mobile learning.

Dans cette chronique Travailler demain du 28 juillet 2020, Jessica Pouchairet, directrice associée et digital learning manager de Skillsday, évoque les intérêts et les bénéfices du mobile learning dans le processus d’apprentissage. Cette experte en matière de pédagogie digitale explique, entre autres, que : «*Le principe est que les formations sont sur le mobile, sur cet objet du quotidien, la première que vous regardez le matin et la dernière que vous voyez le soir. Et en même temps, pourquoi ne pas apprendre également en journée, par petits morçeaux. On parle de nuggets de formation, de micro-learning, de crunchs… Ca se réfléchit en termes de contenus et de mise à disposition de façon différente. On est en concurrence avec Instagram, Facebook, et il va falloir engager l’apprenant, lui donner envie d’y aller, ajouter de la gamification. Et par rapport à ce moment qui n’est plus un moment de formation défini où on va à un endroit bien spécifique et bien on va pouvoir lui permettre de penser sa formation en mode : “Je vais avoir ça à faire dans quelques heures, je regarde ma formation et je vais apprendre tout de suite quelque chose, ou je revois, je révise”».

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

Les thématiques abordées

Jessica Pouchairet : dépoussiérer la formation avec le mobile learning