Jean-François Zobrist : l'entreprise libérée résiste-t-elle mieux à la crise ?

Jean-François Zobrist : l'entreprise libérée face à la crise

Le modèle d’organisation pyramidal du travail semble, et plus encore depuis la crise du Covid-19, totalement remis en question. Pour autant, son pendant inverse, celui de l’entreprise libérée, qui consiste à pratiquement “donner” les rênes aux salariés, est-il plus salutaire ? Ce modèle agile et flexible est-il plus à même de surmonter les défis inhérents à la pandémie ?

Dans cette chronique Work In Progress du 16 novembre 2020, Jean-François Zobrist, ex-directeur de la Favi et auteur de “L’entreprise libérée par le petit patron naïf et paresseux, envisage l’intérêt du concept d’entreprise libérée à travers le prisme de la crise actuelle. « C’est du bon sens, je ne suis pas un humaniste. Je suis quelqu’un de bon sens. C’est du bon sens que de penser que c’est celui qui fait qui sait. C’est du bon sens que de savoir si la météo ne prévoit rien à plus de 48 heures les business plan et les budgets sont des jeux de rôles inventés par les structures pendant les 30 Glorieuses pour se justifier. […] Maintenant qu’on arrive au bout du système, on empruntait avant la crise 1 milliard tous les jours pour continuer à faire durer ce système où il y a des jeux de rôles qui ont pris le pouvoir sur la réalité. Le propre de l’entreprise de bon sens dite libérée, c’est qu’il n’y a pas de jeux de rôles », décrit-il notamment.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :