Elodie Baussand : favoriser l'égalité des chances

Elodie Baussand : favoriser l'égalité des chances

S’affranchir des diplômes et des origines sociales, favoriser (enfin) l’égalité des chances dans le recrutement, telle est l’expérience réalisée par le cabinet Tenzing Conseil, qui tente humblement de convaincre ses clients d’en faire de même. Un accompagnement dans une véritable conduite du changement, pour favoriser une mixité sociale et culturelle qui peut s’avérer riche pour l’organisation.

Dans cette chronique Travailler demain du 29 juillet 2020, Elodie Baussand, associée fondatrice de Tenzing Conseil en charge du projet social, revient sur le positionnement à part de ce cabinet de conseil. «On a un souhait qui est de former sans formater. Après tout pour nous un consultant doit s’adapter à un code d’entreprise, il va se fonder dedans. Par contre, les codes culturels, pourquoi revenir dessus ? Est-ce qu’un code vaut mieux qu’un autre ? Il faut rester soi-même. Un travail est fait effectivement sur le langage pour être accepté dans l’organisation d’un client, mais néanmoins les codes d’entreprises sont souvent aussi des codes culturels. […] Les préjugés sont qu’on imagine un écart important entre “cette jeunesse” et les cadres dirigeants, mais en réalité il y en a relativement peu», explique-t-elle.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :