Diane Rivière : le télétravail, vecteur de changement des emplois de demain ?

Diane Rivière : le télétravail, vecteur de changement des emplois

Trois mois de confinement auront permis au télétravail de faire un bon en avant de 10 ans. Balayant les doutes et réticences de certains dirigeants, nombre d’entreprises envisagent même de le normaliser. Twitter, notamment, a annoncé que le télétravail à vie serait autorisé pour les collaborateurs qui le souhaitent. Chez Google également, le chemin du bureau n’aura pas à être repris avant 2021. Qu’est-ce qu’un tel changement de paradigme va impliquer sur les emplois de demain ?

Dans cette chronique Work In Progress du 16 septembre 2020, Diane Rivière, Head of People chez Alan revient sur les remises en question et les avancées qu’ont entraîné la pandémie en termes d’organisation du travail pour les équipes de cette assurance santé. «Travaillez comme vous voudrez et d’où vous voudrez. C’est pour ça que je trouve mon job passionnant : j’esssaie de servir notre propos d’entreprise qui prône la liberté. Qui dit voilà, on vous laisse choisir votre lieu de travail. Mon job avec nos équipes c’est de tricoter en back office pour trouver la bonne manière de le mener dans le règlementaire du Code du travail français bien sûr, mais en le rendant simple dans sa mise en oeuvre pour nos équipes. […] On a pris un certain nombre de choix structurants, notamment le fait par exemple de préserver un même fuseau horaire. On va laisser la liberté à chacun de choisir son lieu de travail, dès lors que on pourra quand même être dans un asynchrone qui permet de pouvoir se repérer», explique-t-elle notamment.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :