Quelle est la différence entre chômage partiel et chômage technique ?

20 avr. 2020 - mis à jour le 28 juil. 2022 1min

Quelle est la différence entre chômage partiel et chômage technique ?

auteur

François Chauvin

Head of Acquisition @ Welcome to the Jungle

Suite à la crise liée au coronavirus et l’instauration de la loi d’urgence, le gouvernement a modifié le Code du travail. Les dispositions concernant le chômage partiel ont, entre autres, fait l’objet de modifications. Mais pas toujours facile de s’y retrouver. On entend, par exemple, aussi bien parler de « chômage partiel » que de « chômage technique ». Alors, quelle est la différence entre ces deux termes ? Parle-t-on ici de situations distinctes ?

Des termes synonymes

Et bien non ! Il n’existe aucune différence entre le chômage technique et le chômage partiel. Ce sont des termes synonymes qui évoquent un même dispositif. Il existe même un 3ème terme pour désigner ce mécanisme, celui d’« activité partielle ».

Une aide de l’État pour pallier à une baisse de rémunération

Connues depuis la crise du Covid-19, ces dénominations sous-entendent une aide de l’État qui vient suppléer à une baisse de rémunération du salarié dont l’entreprise fait face à des difficultés économiques. Cette disposition est consacrée par les articles L5122-1 et suivants du Code du travail. Le décret Nº 2020-325 du 25 mars 2020 y a apporté quelques modifications. Le salarié au chômage technique (ou partielle, donc) pourra ainsi continuer d’être rémunéré en attendant la reprise normale des activités de sa boite. Le but ? « Éviter les licenciements », a affirmé la ministre du Travail.

C’est votre cas ? Rendez-vous dans notre article sur le sujet pour connaître vos droits : Chômage partiel, arrêt de travail, congé… Quels sont nos droits ?

Les thématiques abordées

Quelle est la différence entre chômage partiel et chômage technique ?