Anne-Véronique Herter : en finir (enfin) avec le harcèlement au travail

Anne-Véronique Herter : en finir avec le harcèlement au travail

Si les mouvements #balancetonporc ou #metoo ne cessent d’éveiller les consciences, le harcèlement, et notamment au travail, demeure une réalité. Augmentation du turn-over, risque pour la santé des équipes, nuisance à la réputation de l’entreprise… bien que les effets négatifs soient nombreux, les initiatives au coeur des organisations restent minimes. Qu’il soit moral ou sexuel, comment en finir (enfin) avec le harcèlement au travail ?

Dans cette chronique Work In Progress du mardi 3 novembre 2020, Anne-Véronique Herter, auteure de “Le cri du corps” et responsable management des situations humaines sensibles & prévention des risques psychosociaux chez CRISE-UP, enjoint chacun à agir pour rompre l’omerta en la matière. « On est tous des acteurs de la prévention. Maintenant quand on ne sait pas comment agir, il faut en parler aux RH, à son manager, à la direction, à la médecine du travail, aux représentants du personnel… tous ces rassemblements de personnes qui peuvent accompagner et aider. […] On peut tous en arriver là. Il faut faire attention à soi, il faut faire attention aux autres et j’ai presque envie de dire d’autant plus aujourd’hui où on est justement dans une crise qui nous oblige à travailler à distance. Même si on ne voit plus ses collègues, le harcèlement existe encore », propose-t-elle notamment.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :