Matthis Pierotti : le recrutement par le jeu

Matthis Pierotti : le recrutement par le jeu

La gamification s’insuffle dans toutes les strates des entreprises, depuis les process de recrutement à l’animation des réunions quotidiennes, sans oublier la formation des équipes. Motiver, challenger, amuser… les finalités sont nombreuses quelle que soit la méthode empruntée.

Dans cette chronique Travailler demain du 16 décembre 2020, Matthis Pierotti, co-fondateur et CEO d’Origamix, revient sur le concept de sa start-up qui optimise les process RH des entreprises grâce au jeu. « Le processus de recrutement, on peut le rendre plus rapide, et plus efficace, aussi plus objectif. On peut donc éviter ces erreurs de recrutement qui sont souvent liées à un manque d’adéquation au niveau des soft skills, ces fameuses compétences douces : la personnalité, le sens de l’analyse, etc. Le deuxième consat, c’est que ces erreurs de recrutement coûtent très chères parce que vous recrutrez quelqu’un qu’il faut former, qu’il faut ensuite offboarder, relancer un process, etc. C’est jusqu’à 200 000 euros pour des cadres ayant fait la majorité de leur période d’essai. On va venir soigner, apporter une solution qui va faliciter ce process. Le jeu va créer ce terrain neutre qui va permettre d’effacer les biais cognitifs qui existent aussi bien du côté du recruteur que du candidat », décrit-il notamment.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :