Management par l'humour, une histoire de rigolos ?

Management par l'humour, une histoire de rigolos ?

Connaissez-vous le « Management by Smiling Around » (MBSA) ou encore l’Humour Consulting Group ? Ce sont des approches de management très sérieuses fondées sur l’humour, qui permettent de répondre aux défis des entreprises : conflits, transformation, crise sociale, désengagement… Trop souvent négligé et absent des programmes des grandes business school, le management par l’humour est pourtant un outil redoutable qui dope la performance et motive les équipes.

Découvrez la série How to be a good manager sur Welcome Originals

et inspirez-vous de la vision et des conseils pratiques de managers aux styles différents.

En savoir plus

Vanessa Marcie, enseignante-chercheuse, coach, conférencière, formatrice, CEO du cabinet de conseil Leading With Humour, est experte en humour et leadership. Forte de son expérience au sein de multiples organisations internationales, elle nous dévoile le pouvoir insoupçonné de l’humour quand il est autorisé en milieu professionnel. Un levier transformationnel inédit à découvrir de toute urgence, particulièrement en temps de pandémie.

Qu’est-ce que le management par l’humour ?

C’est avant tout un management en conscience qui permet d’utiliser l’un de nos atouts le plus sous-estimé : l’humour. Nous pensons souvent, à tort, que l’humour est quelque chose d’inné. Or, nous avons tous, en nous, le potentiel d’être drôle, en travaillant un peu. Le problème ? On ne sait pas l’utiliser ! En entreprise, particulièrement. J’ai donc poussé la réflexion pour en faire un véritable outil de management au service des objectifs de l’entreprise : performance, bien-être, engagement…

Comment devient-on experte en humour et leadership ?

En faisant mon MBA à Cambridge, j’ai mené une recherche sur l’impact de l’humour sur les stratégies de leadership. Il faut savoir qu’en parallèle, je fais du stand-up. Cela m’a permis de prendre conscience de l’effet positif de l’humour sur les personnes qui assistent aux spectacles et en dehors. Je me suis alors posée les questions suivantes : pourquoi avons-nous besoin d’assister à un stand-up pour oublier nos problèmes au travail ? Pourquoi ne pas transformer nos lieux de travail en environnements plus fun, mais également plus productifs, grâce à l’humour ? J’ai donc étudié les recherches scientifiques et les techniques d’humour développées en comédie et en improvisation pour les transférer, de manière utile, dans le milieu professionnel. Avec l’appui d’un professeur de Cambridge, j’ai été publiée dans le Financial Time ainsi que l’European Business Review. Ce qui m’a permis d’avoir de nombreuses sollicitations d’entreprises pour réaliser des conférences, des formations ou encore du coaching. Je n’avais pas du tout prévu d’en faire mon métier. J’ai vu le potentiel et un réel besoin d’un changement de dynamique dans le monde du travail. Je me suis donc lancée.

À qui s’adresse ce type de management : au top management, au management de proximité ?

Cela peut s’adresser à tout le monde, mais pas dans n’importe quel ordre ! La permission d’utiliser l’humour au sein d’une organisation vient d’en haut. C’est pourquoi je m’adresse d’abord aux CEO et managers. C’est à eux « d’autoriser » l’usage de l’humour, pour ensuite l’infuser au sein des équipes. L’objectif étant que tout le monde parle le même langage et acquiert les codes pour distinguer ce qui est approprié, de ce qui ne l’est pas. Si l’on procède de manière inverse, cela risque d’être mal compris car les personnes n’y sont pas sensibilisées en amont. Pour résumer, il y a deux grandes approches de l’humour en entreprise. On peut agir dans le cadre d’une démarche organisationnelle : l’entreprise veut se transformer en profondeur. Il faut alors intervenir à tous les niveaux pour faire pivoter la culture managériale interne. Cela veut dire lancer des conférences pour mettre tout le monde à niveau puis, organiser des formations pour enseigner des méthodes concrètes d’utilisation de l’humour dans le leadership, sans oublier le volet coaching pour adresser des problématiques ciblées. L’autre approche est plus restreinte : elle s’applique au sein d’une équipe où un manager fait face à des problématiques précises et souhaite s’appuyer sur l’humour pour les résoudre.

Pourquoi faire appel à l’humour en entreprise ?

La vraie question est plutôt de savoir pourquoi l’humour est sous-utilisé ? C’est gratuit et nous en sommes tous dotés ! Alors pourquoi s’en priver ? Quel manuel de management prône le fait de se prendre trop au sérieux pour être performant ? Toutes les recherches tendent à dire qu’il n’y a que des avantages à utiliser l’humour en entreprise. Cela répond aux grandes problématiques d’entreprise : augmenter la productivité, créer un environnement sain et bienveillant, favoriser la collaboration, booster la créativité et fluidifier la communication. Par exemple, en début de pandémie, j’ai travaillé aux côtés d’un directeur qui venait de prendre la gestion d’une équipe de 300 personnes (versus 70) au sein d’une entreprise d’ingénierie anglaise. En pleine crise sanitaire, il a fallu travailler ensemble sur comment utiliser l’humour pour maintenir le moral des équipes, les réengager et créer des réunions plus optimisées et collaboratives. Cette personne a également participé à une enquête interne sur des cas de discrimination au travail. Il a pu utiliser ces techniques afin d’établir la confiance et d’alléger certaines conversations, parfois très lourdes, tout en respectant le vécu des personnes.

Comment s’applique le management par l’humour au quotidien ?

L’humour est l’outil ultime de l’intelligence émotionnelle. Il faut d’abord travailler sur soi, bien se connaître et identifier son sens de l’humour. Ensuite, il s’agit de faire preuve d’empathie et se poser la question : comment l’humour peut-il me permettre de créer du lien avec les autres ? Une fois cette phase d’introspection menée, on infuse un peu d’humour aux situations managériales du quotidien. Par exemple, la gestion de conflits, les réunions, le networking…

Quels sont les bénéfices d’une telle approche ?

Une culture d’entreprise sera plus positive car l’humour génère plus de cohésion et d’interactions fructueuses dans l’organisation. Un·e employé·e plus heureux·se est jusqu’à 12% plus productif·ve, selon une étude de l’Université anglaise de Warwick. Cette dynamique favorise l’engagement des salarié·e·s : ils / elles deviennent des ambassadeur·rice·s de l’entreprise, ce qui attire et fidélise les talents. Il est aussi prouvé que l’humour permet d’être plus créatif : les brainstormings sont plus productifs car chacun s’exprime sans peur du jugement. Cette sécurité psychologique facilite l’expression des idées et la communication. De même, avec un brin d’humour, une présentation passe toujours mieux et marque davantage les esprits. Sans compter qu’un manager drôle augmente son capital sympathie, ce qui joue sur l’ambiance et la motivation de ses équipes.

Est-ce compatible avec toutes les cultures d’entreprise ?

Les structures qui sont les plus ouvertes au management par l’humour sont souvent des entreprises innovantes intéressées par un type de management propice à la créativité et l’innovation. Je travaille beaucoup en ce sens avec des entreprises technologiques. J’interviens également dans le cadre de la gestion d’un changement de culture, notamment dans les cas de cultures toxiques. En effet, l’humour est souvent utilisé à mauvais escient, consciemment ou inconsciemment et a le pouvoir de blesser. Je souhaite inverser cette tendance. Il faut changer les mentalités et expliquer l’impact positif de l’humour pour l’utiliser de manière plus empathique et bienveillante.

Quelles sont les grandes étapes pour transformer sa ligne managériale ?

Il n’y a pas de recette toute faite. Cela démarre par une étape de co-création en établissant une stratégie commune. Il faut nécessairement passer par un changement de mentalité au plus haut niveau pour adopter les bons comportements et installer un leadership par l’exemple. Ensuite, ces changements doivent être cascadés auprès de toutes les strates managériales : bâtir un langage commun et des codes d’utilisation de l’humour adaptés à l’entreprise afin de bien préparer les équipes. Pour une mise en application efficace, il faut aussi des outils communs que l’on va acquérir via des formations. Mais le déclic ne peut se faire sans cet élément clé… La confiance en soi et en les autres. C’est la base du management par l’humour.

Le bureau, un espace en voie de disparition ?

Nos conseils pour aménager vos bureaux post-Covid.

Découvrir l'Ebook

Photo par WTTJ

Article édité par Ariane Picoche

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook, LinkedIn et Instagram ou abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles !

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :