Parler plusieurs langues : un atout pour votre carrière ?

  • September 25, 2019

Do you speak english ? Voilà une question que de nombreux Français redoutent. Et pour cause, d’après l’étude English Proficiency Index, du groupe Education First, en termes de niveau de compétences en anglais, « la France se place en 35e position sur les 88 pays étudiés, 25e sur 32 pays d’Europe. » Bien que cette enquête révèle aussi une légère progression chez les jeunes de 18 à 25 ans, le niveau des Français en anglais, et de manière générale en langues étrangères, demeure problématique. Pourtant, en France comme ailleurs, la maîtrise d’une langue, ou même de plusieurs, augmente les chances de décrocher un premier emploi et peut élargir considérablement les perspectives d’évolution professionnelle.

Quelles sont les langues les plus plébiscitées sur le marché du travail ?

Anglais, allemand, espagnol : le trio de tête

Parmi les idiomes les plus recherchés par les recruteurs, l’anglais arrive bien évidemment en tête du classement. Selon une étude menée tout au long de l’année 2016 par Joblift, « 14% des offres totales publiées exigeaient un niveau d’anglais “correct” à “bilingue”. » Même si elle ne fait pas partie des compétences explicitement demandées pour l’obtention d’un poste, gardez en tête que « la maîtrise de l’anglais est de plus en plus considérée comme une compétence de base, qui peut faire la différence entre plusieurs candidats aux profils équivalents. » précise Adeline Prévost, communication and quality manager chez Education First.

« La maîtrise de l’anglais est de plus en plus considérée comme une compétence de base » - Adeline Prévost, Education First

Seconde indication (surprenante) de l’étude : la seconde langue la plus prisée par les recruteurs français est l’allemand. Cela s’explique en partie par le poids du commerce franco-allemand dans l’économie française. L’Allemagne étant l’un des pays les plus influents au sein de l’Union Européenne, la maîtrise de la langue de Goethe offre ainsi de nombreuses perspectives professionnelles en Europe, ou au sein des institutions européennes.

L’espagnol n’arrive qu’en troisième place des langues les plus recherchées par les recruteurs français et offre des opportunités professionnelles à l’international. Son apprentissage est notamment conseillé pour les personnes qui envisagent de gravir les échelons dans la diplomatie, ou pour celles qui souhaitent travailler sur le continent américain par exemple.

L’apprentissage de langues plus spécifiques : un nouvel élan pour votre carrière

Si l’importance de l’anglais, de l’allemand et de l’espagnol n’est donc plus à prouver, l’apprentissage d’autres langues peut représenter un véritable avantage sur le marché de l’emploi. Selon Joblift, qui s’est intéressé aux langues les plus demandées sur le marché français après l’anglais, l’allemand et l’espagnol, « les langues des principaux partenaires commerciaux de la France (à savoir : l’italien, néerlandais, chinois) sont très recherchées dans l’Hexagone. »

Dépendamment du secteur d’activité dans lequel votre entreprise se développe, l’apprentissage d’une langue peut offrir de nouvelles perspectives d’évolution. « Tout va dépendre de votre projet de carrière, d’expatriation ou d’évolution, indique Adeline Prévost. Une langue moins enseignée comme le coréen ou l’arabe peut être un élément différenciant sur la scène internationale et ouvrir des portes insoupçonnées. » Ainsi, parler le mandarin, le japonais ou encore le russe peut par exemple s’avérer très utile si votre entreprise, spécialisée dans l’industrie du luxe ou des cosmétiques, projette d’étendre son activité sur le continent asiatique. Vous pourrez ainsi postuler pour des postes à responsabilités et être en relation directe avec les clients étrangers. Maîtriser l’arabe, l’une des langues les plus parlées à travers le monde, vous ouvrira également de nombreuses possibilités au Moyen-Orient ou en Afrique ainsi que dans le secteur des relations internationales. Par conséquent, il est conseillé de se renseigner sur les langues parlées par les principaux acteurs du secteur d’activité dans lequel vous postulez ou évoluez.

La maîtrise de plusieurs langues : un véritable atout…

Pour décrocher un premier emploi

Pour les jeunes diplômés à la recherche de leur première expérience professionnelle, la maîtrise de langues étrangères s’avère tout aussi importante. Il s’agit d’une compétence spéciale qui peut contrebalancer le manque d’expérience par exemple. Pour Alexis, 26 ans, chargé de communication à Lyon, le problème s’est rapidement posé après ses études : « Après mon master en communication, j’ai commencé à chercher du travail mais je me suis vite rendu compte que mes faibles compétences en anglais étaient un réel handicap. J’ai donc choisi d’être garçon au pair en banlieue londonienne. Même si l’on ne devient pas bilingue en quelques mois, j’ai considérablement progressé en anglais, ce qui a facilité ma recherche d’emploi. »

Pour évoluer professionnellement

À bien des égards, le multilinguisme peut booster votre carrière professionnelle. Compétence déterminante dans la jungle de l’emploi, la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères s’est transformée en pré-requis indispensable pour l’obtention de postes à responsabilité dans certains secteurs d’activités ouverts à l’international. Entre autres : le tourisme, l’hôtellerie, la communication, le marketing, le commerce ou encore les ressources humaines. « L’anglais permet d’évoluer professionnellement, c’est un fait avéré. En milieu de carrière il pourra permettre de changer de secteur, de service, ou d’accéder à un niveau hiérarchique plus élevé » souligne Adeline Prévost.

Pour une augmentation de salaire

Parler plusieurs langues peut aussi avoir un impact positif sur le salaire ! Comme le rapporte une étude menée en 2017 par Azduna, « les offres d’emploi requérant la maîtrise d’une langue étrangère affichent un salaire 15% supérieur à la moyenne nationale des salaires bruts proposés sur le site (39 376€ contre 34 250€). » Si vous aspirez à de meilleurs revenus, la maîtrise de l’anglais ou d’autres langues vous permettra donc de postuler à des postes à responsabilités, souvent synonymes d’une meilleure rémunération

Au delà des “hard-skills”, les autres avantages du multilinguisme

Les qualités qu’impliquent l’apprentissage d’une langue sont souvent aussi importantes que la langue en elle-même. « La maîtrise d’une ou plusieurs langues est souvent signe d’adaptabilité et d’ouverture d’esprit. En maîtrisant la langue d’un autre pays, on apprend également sur ses coutumes et sa culture » précise Adeline. Parler le mandarin, par exemple, pourrait vous permettre de mieux comprendre la culture de vos nouveaux clients ou partenaires chinois, de répondre à leurs attentes mais aussi de les séduire.

Le multilinguisme a aussi de nombreux effets positifs sur votre développement cérébral. « Les bilingues possèdent une malléabilité et une souplesse cognitive supérieures à celles des unilingues. La connaissance d’une deuxième langue permettrait ainsi de développer une intelligence verbale, une formation conceptuelle, un raisonnement global et de stimuler la découverte de règles sous-jacentes à la solution de problèmes » résume le linguiste Claude Hagège. En d’autres termes, l’apprentissage d’une nouvelle langue est une gymnastique cérébrale qui ne peut qu’améliorer vos facultés intellectuelles, votre créativité ou encore votre confiance en vous, quelles que soient vos ambitions professionnelles. Vous avez tout à y gagner !

Dans un contexte de mondialisation accrue, qu’il s’agisse d’échanges commerciaux, ou d’interactions politiques ou culturelles, la maîtrise d’une ou plusieurs langues représente un tremplin pour votre carrière. Gardez en tête qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre un nouvel idiome ou améliorer votre niveau dans une langue que vous maîtrisez déjà ! « L’âge parfait pour apprendre une langue est le vôtre ! Si vous êtes motivé, par des raisons personnelles ou professionnelles, comme l’obtention d’un nouveau poste ou la possibilité d’évoluer en interne, l’apprentissage d’une langue ne représentera pas un obstacle insurmontable » conclut Adeline Prévost.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo d’illustration by WTTJ

Thibaut Camboulives

Envie de rejoindre EF Education First ?

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :