Johan Gautier : miser sur le pouvoir de la concertation

Publié dans Work In Progress

19 nov. 2020

auteur.e

Mélissa Darré

Editorial manager @Welcome to the Jungle

Le management par la confiance induit nécessairement une notion de réciprocité. À commencer probablement par considérer les avis et opinions de ses collaborateurs sur les différents tenants et aboutissants de l’entreprise dans laquelle ils sont parties prenantes.

Dans cette chronique Travailler demain du 18 novembre, Johan Gautier, co-fondateur et CEO de Toguna explique combien la notion de confiance est essentielle au sein de son application de concertation à grande échelle, qui permet à un dirigeant ou manager de créer et partager un projet, et d’y inviter notamment ses collaborateurs pour construire une dynamique commune. « On part du principe que la confiance, c’est un objet de fondement dans Toguna et une dynamique. L’objet de fondement, c’est “Moi en tant que leader, j’ai la conviction que les recommandations des gens avec qui je travaille sont intéressantes pour prendre des décisions”. Et puis la dynamique c’est “Moi, en tant qu’acteur je fais confiance à mon dirigeant pour se laisser traverser par ce qu’on va dire et prendre des décisions. Mais ce n’est pas de la co-décision pour autant », confie-t-il entre autres.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

Les thématiques abordées

Vous êtes fier de votre culture d’entreprise ?

Donnez-lui la visibilité qu’elle mérite.

Nos solutions