Jérémie Bataille : accompagner la flexibilisation du travail

Jérémie Bataille : accompagner la flexibilisation du travail

Sortir de son schéma de pensée habituel pour envisager une nouvelle flexibilité de son mode d’organisation. Tel est le crédo de nombreuses entreprises ces dernières années. Une conduite du changement qui nécessite, pour certaines, un accompagnement sur-mesure pour trouver l’organisation idéale.

Dans cette chronique Travailler demain du 30 juillet 2020, le fondateur de FlexJob, Jérémie Bataille, revient sur les fondamentaux de sa start-up dédiée aux nouvelles formes de travail : le travail à distance, en mobilité ou en co-working. «Il n’existe pas un seul modèle. Chercher un modèle parfait serait se tromper. Notre philosophie est d’accompagner les entreprises par des démarches dites participatives, c’est-à-dire en s’appuyant sur la co-construction. Engager l’ensemble des parties prenantes, dirigeants, managers, collaborateurs… parfois même parties prenantes extérieures, dans l’élaboration et la co-construction de leur modèle d’organisation. Chaque entreprise est différente : elle a son histoire, ses dirigeants, sa culture… et donc a chaque entreprise de trouver des réponses à ses questions. Chez Flexjob, on s’attache à créer des démarches qui permettent à l’ensemble des acteurs de se poser les bonnes questions et d’y trouver par eux-mêmes les bonnes réponses», raconte-t-il.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :