Intégration en entreprise : 3 conseils pour faire bonne impression

S'intégrer dans sa nouvelle entreprise : nos 3 conseils

Félicitations, c’est votre première semaine dans votre nouvelle entreprise ! Si vous êtes du genre timide, il est possible que vous rasiez les murs pour éviter d’attirer tous les regards sur vous. Mais, attention, vous pourriez éteindre un interrupteur par erreur, ruinant ainsi tous vos plans de camouflages ! Même si nous avons tous peur de passer pour des personnes trop extraverties qui prennent leurs aises trop rapidement, laisser la timidité nous envahir peut aussi avoir ses effets négatifs à l’heure de faire bonne impression auprès de nos chefs et nos collègues. Voici une série de conseils pour trouver votre place au sein de votre nouvelle équipe, sans en faire trop, ni pas assez.

Prenez exemple sur vos collègues pour apprendre à interagir avec votre manager

La relation avec votre supérieur.e n’est pas juste un rapport hiérarchique impliquant que l’un dicte quand l’autre exécute, l’idéal est au contraire d’établir une relation professionnelle saine. En plus d’améliorer la qualité de vos liens, cela vous aidera à être performant.e et améliorera l’image que votre chef se fait de vous.

Pour commencer à développer cette relation, la première chose à faire c’est d’observer la manière dont les membres de votre équipe communiquent avec lui et comment ils agissent à différents moments de la semaine et dans différentes situations. Vous allez devoir aussi porter attention à leur disponibilité lors de sollicitations et à comment ils réagissent quand il/elle leur annonce de bonnes ou de mauvaises nouvelles.

Plus vous connaîtrez et comprendrez votre chef, plus le travail et la communication avec elle/lui en seront facilités. Bien sûr, il ne s’agit pas de considérer votre manager comme un collègue lambda, voire comme un ami (c’est d’ailleurs quelque chose qui pourrait générer des tensions avec vos homologues), mais de forger une relation professionnelle, basée sur la confiance et la transparence, qui vous permettra de tirer le meilleur de votre poste.

Posez les bases d’une relation avec vos collègues, dès le premier jour

Expliquez-leur votre poste et soyez prêt.e à aider

La première chose que vous devez avoir en tête quand vous atterrissez dans une nouvelle entreprise, c’est que certains de vos collègues pourraient ne pas bien savoir quel est votre rôle et de quoi vos heures seront faites. Cette méconnaissance peut compliquer votre intégration et ralentir votre passage à leurs yeux de « quelqu’un qui travaille pour la même entreprise » à « un collègue véritablement intégré à l’équipe ».

Pour lever cet obstacle, rien de très sorcier : n’hésitez pas à expliquer votre poste, en quoi consistent vos responsabilités et tâches au quotidien, à chaque personne que vous rencontrez. D’une pierre deux coups : cela peut aussi vous permettre de leur montrer que vous êtes disponible et prêt.e à leur donner un coup de main si jamais ils en ont besoin, même si vous ne travaillez pas au coude-à-coude, voire même si vous êtes dans des départements séparés.

Soyez à l’écoute de l’existant et volontaire !

Pour faciliter la connexion entre votre équipe et le reste des collègues, vous pouvez leur demander comment ils s’organisaient jusqu’à présent (rien ne dit que ça soit la méthode que vous attendiez ou que vous utilisiez dans votre ancienne entreprise). Savoir comment procédaient ceux qui étaient là avant vous peut être vu comme une marque de respect et cela ne vous empêchera pas de proposer les améliorations qui vous semblent nécessaires par la suite.

Découvrir ce que vos collègues attendent de vous et de votre fonction dans l’entreprise peut aussi s’avérer particulièrement utile pour vous intégrer dans le travail d’équipe, dès le début. De la même manière, n’hésitez pas à vous intéresser à ce qu’ils peuvent vous apporter dans votre prise de poste ou par la suite, dans la réussite de vos missions, voire à leur solliciter leur aide. Tout le monde aime se sentir utile et cela permet de nouer des liens facilement !

Donnez de l’importance à chacune de vos rencontres

Il semble peu probable que durant vos premiers jours, vous vous souveniez des noms de tous vos collègues. À coup sûr, erreurs et trous de mémoire seront au rendez-vous. C’est normal et ce n’est pas grave, c’est le lot de tous les nouveaux arrivants. Mais pour éviter les situations désagréables à plus long terme, donnez à vos collègues l’importance qu’ils méritent et apprenez leur prénom par cœur. N’hésitez pas à vous faire une petite antisèche en cas d’oubli avec le nom et la fonction de chacun.e.

Il y a bien d’autres idées, comme arriver le deuxième jour avec un petit déjeuner pour vos collègues, en guise de bienvenue ou leur proposer de prendre un verre après le travail pour améliorer vos relations personnelles. Tout dépend de comment vous vous sentez et de ce qui vous semble être le plus approprié à la culture de l’entreprise.

Bonus : prêtez attention aux dynamiques et aux rituels de l’entreprise

Bien que nous soyons tous plus ou moins conscients de ce qu’il est attendu de nous dans le domaine professionnel, cela peut varier légèrement d’une entreprise à l’autre. Voilà pourquoi il est important de prêter particulièrement attention aux dynamiques propres à votre nouvelle boîte, dès les premiers jours.

En plus d’éviter les comportements qui pourraient agacer vos collègues - on a nommé, entre autres : les claquements de langue, le bruit en mangeant ou buvant, les bâillements exagérés ou la sonnerie du portable en pleine réunion - nous vous recommandons de porter attention à leurs rituels et de les appliquer par mimétisme, tout en gardant votre personnalité :

  • Comment vos collègues se saluent-ils et se disent-ils au revoir : est-il courant de saluer tout le monde à l’arrivée ou, au contraire, ont-ils tendance à s’asseoir directement et à reporter les salutations à la première pause ?
  • Combien de temps prennent-ils pour les pauses (café, déjeuner…) ?
  • Quelle utilisation font-ils du téléphone personnel ? Est-il ponctuellement utilisé pendant les heures de travail ou laissé au fond d’un sac jusqu’à la pause ?
  • Autre point important, surtout les premiers jours : soyez ponctuel.le. C’est toujours important mais d’autant plus conseillé quand il s’agit de se faire apprécier par une ribambelle de nouveaux collègues. Ne pas être à l’heure pourrait leur envoyer un mauvais message sur vous, en particulier sur votre rapport au temps, et aux deadlines, et sur votre respect des autres, ce qui pourrait vous valoir leur antipathie ou des problèmes avec votre/vos responsable(s).

Si vous voulez vous intégrer dans une nouvelle équipe, face à de nouveaux chefs, aux côtés de nouveaux collègues, le tout dans dans un nouveau contexte, il est impératif d’être attentif.ve à votre comportement au quotidien et le revoir si nécessaire. Après cinq ans de camaraderie et de relation personnelle, on peut accepter de l’autre qu’il se soit levé du pied gauche ou qu’il soit sur les nerfs, mais quand vous arrivez tout juste dans une nouvelle entreprise, tout ce que vous faites peut conditionner votre intégration à long terme. Ne vous en faites pas pour autant, prouvez que vous êtes le bon.ne candidat.e pour le poste, soyez curieux, avenant et tout ira bien.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook, LinkedIn et Instagram ou abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles !

Photo by WTTJ

Javier Lacort

Redaktor na voľnej nohe so špecializáciou na technológie a startupy.

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :