Edouard Nattée : nettoyer sa boîte mail, un premier pas écolo en entreprise

Edouard Nattée : nettoyer sa boîte mail, un premier pas écolo

90% des mails reçus sont considérés comme inutiles ou ne sont simplement pas ouverts, mais pourtant stockés. Un paradoxe certain pour ce qui touche à la pollution digitale, où l’évolution des comportements sur ce sujet en apparence secondaire revêt des conséquences essentielles pour l’avenir.

Dans cette chronique Travailler demain du 17 novembre 2020, Edouard Nattée, fondateur de Cleanfox, défend l’importance de revoir l’usage des boîtes mails privées ou professionnelles. « Il faut commencer quelque part. Là où on a décidé de commencer par le mail, c’est parce que tout le monde à une boîte mail et beaucoup de mails. Chaque mail individuellement a certes une empreinte infime, mais comme chacun a des milliers de mails, à la fin ça fait une empreinte carbone conséquente. Nettoyer sa boîte mails ne génère aucun préjudice pour les utilisateurs, au contraire, ça a plutôt tendance à augmenter leur productivité. […] On est aux alentours de 10 000 nouveaux mails stockés par an. Le calcul fait qu’à la fin la pollution des mails en France c’est à peu près la pollution de tous les Bordelais en termes d’émission carbone », décrit notamment le dirigeant de ce nettoyeur de boîte mail gratuit.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

Tags

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :