Sophie Henry : tenter de résoudre les conflits grâce à la médiation

Sophie Henry : tenter de résoudre les conflits avec la médiation

Quelle que soit sa taille ou son secteur d’activités, l’entreprise se révèle parfois le berceau de certains conflits. Conflits entre collègues ou entre un collaborateur et son manager, conflits collectifs quant à l’organisation du travail ou encore les rémunérations… lorsque les intérêts divergent il est parfois bon de faire appel à un tiers de confiance pour essayer de dénouer la situation.

Dans cette chronique Travailler demain du 14 octobre 2020, Sophie Henry, déléguée générale du Centre de Médiation et d’Arbitrage de Paris (CMAP), témoigne de l’importance de la médiation pour remédier le plus vite possible à des situations qui peuvent venir déstabiliser tant les salariés que l’entreprise. « Le médiateur n’est pas un juge, ni un arbitre. Il est vraiment juste dans l’accompagnement et ce sont les parties qui vont trouver la solution. Et puis un autre atout c’est la maîtrise du délai, une médiation dure à peu près une dizaine d’heures. Vous voyez c’est hyper rapide. Surtout dans cette période de crise sanitaire, où il y a eu une suspension de l’activité des tribunaux avec des délais incompressibles maintenant de plusieurs années », expose-t-elle notamment.

Suivez Welcome to the Jungle sur LinkedIn pour découvrir, chaque jour, nos dernières actualités !

Mélissa Darré

Editorial manager @Welcome to the Jungle

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Work In Progress

Notre co-fondateur Jérémy Clédat décrypte chaque jour les tendances du travail d'aujourd'hui et de demain, sur la nouvelle chaîne d'informations B Sm…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :