Welcome to the Jungle - Logo

SEO Manager

Oh My Job est la websérie vidéo qui vous aide à découvrir les métiers avec ceux qui les exercent. Dans cet épisode, François, SEO Manager, nous partage sa vision du métier et son quotidien chez hemea.

Le rôle d’un SEO Manager est d’assurer le bon positionnement du site d’une entreprise ou d’une marque sur les moteurs de recherche.

Missions :

Le SEO ou search engine optimization signifie l’optimisation d’un site ou d’une marque pour les moteurs de recherche (Google, Bing…). La mission principale du responsable SEO est donc de comprendre le fonctionnement d’un moteur de recherche dans la finalité d’augmenter le trafic “organique” d’une marque sur le web, et d’atteindre un objectif de croissance. Afin d’atteindre ces objectifs, il va tout d’abord définir toutes les optimisations, à la fois sémantiques et techniques à réaliser sur le site. L’étape suivante consiste à mesurer les résultats de tout ce qui a été réalisé et les reporter au reste de l’équipe. Enfin, le SEO Manager a pour rôle de développer la popularité du site web de façon générale, en créant des liens aussi bien en interne, vers les nouvelles pages de contenu créées, qu’en externe, via des sites partenaires.

Parcours :

Pour se former au métier de SEO Manager, il y a deux principales possibilités. La première c’est de se former sur le tas, via un blog personnel qu’on gère au quotidien en s’inspirant de théories qui viennent d’experts SEO. La deuxième possibilité consiste à suivre des formations en présence physique : il existe des Masters spécialisés qui sont accessibles après une école de commerce ou après une école d’ingénieurs.

Compétences :

  • Avoir un esprit d’analyse et être à l’aise avec les chiffres : manipuler des données est le quotidien du SEO Manager. Il doit être capable de vérifier systématiquement les résultats des optimisations effectuées et être capable de synthétiser ces informations afin de les rendre compréhensibles pour le reste des équipes.

  • Être pédagogue : le SEO Manager travaille auprès d’autres pôles de compétence (des rédacteurs, des product owners, par exemple) qui ne sont pas forcément tous familiers avec le web du point de vue de l’Acquisition de trafic. Il doit donc faire preuve de pédagogie pour expliquer des concepts complexes à des personnes pour qui ces notions ne sont pas familières.

  • Être curieux et faire preuve de créativité : c’est un métier qui évolue tout le temps, donc il faut absolument faire une veille permanente pour connaître les dernières tendances du métier et les nouvelles techniques à explorer. De plus, le SEO Manager devra faire preuve de créativité dans l’optimisation sémantique des contenus rédigés afin de leur assurer la meilleure visibilité possible sur les moteurs de recherche.

« Google change son algorithme plusieurs fois par jour, le plus gros challenge pour le SEO, c’est tout simplement de conserver ses positions sur Google, sachant que ces positions sont parfois très difficilement acquises au fil des mois ou des années.»

« On ne peut pas juste se permettre de faire ce qui plaît au moteur.»

Collaborations :

En interne, un SEO Manager travaille à la fois avec la partie marketing de l’entreprise; des chefs de projet, des chefs de produit, des personnes en charge du social media, des personnes en charge de l’UX ou de l’UI. Il discutera notamment avec ces équipes des stratégies de contenu, d’organisation de la navigation du site ou de structure de l’information (recommandations sémantiques). Le SEO Manager travaille également avec des personnes aux profils plus techniques, comme des développeurs qui seront chargés de traduire techniquement les recommandations du SEO manager. Enfin en externe, le SEO Manager travaillera avec des agences SEO ou agences de communication ou digitales, notamment pour la réalisation d’audits techniques, avec des rédacteurs et également avec des chargés de partenariats qui vont l’aider à améliorer la visibilité de son site.

Rémunération :

Pour un profil junior : 25 000€ bruts annuels.
Pour un profil senior : 49 000€ bruts annuels.
Aux Etats-Unis: 49 000$ bruts annuels.
À noter que les salaires de certains experts techniques SEO peuvent atteindre 70 000€ à 80 000€ par an.

Évolutions :

Selon ses appétences, le SEO Manager peut être amené à encadrer une équipe de chefs de projet SEO, ou accéder à un autre poste qui est responsable de l’acquisition payante ou naturelle. Enfin, s’il a envie de prendre de la hauteur et qu’il est attiré par la dimension stratégique, il peut évoluer vers le poste de directeur web marketing.

Pour découvrir plus de métiers ou explorer d’autres secteurs, retrouvez nos autres vidéos Oh My Job sur Welcome to the Jungle et sur Facebook !

François

SEO Manager

Envie de rejoindre hemea (ex-Travauxlib) ?

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Oh My Job : les métiers du marketing et de la com’

Grâce à la série Oh My Job, découvrez les métiers de la communication et du marketing présentés par ceux qui les exercent.

Brand Content Manager

Le Brand Content Manager est le responsable du contenu média d’une marque, il gère les publications sur les canaux de communication.

Directeur de la communication

Un directeur de la communication est en charge de la communication interne et externe. Il promeut l’image de la marque à deux publics différents.

Growth Hacker

Le rôle du Growth hacker est de doper la croissance de l'entreprise de manière rapide et peu coûteuse.

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :