La formation, un droit salarial pour booster sa carrière !

  • March 1, 2018

Se former tout au long de sa carrière est essentiel pour pouvoir évoluer et monter en compétences. La formation continue concerne toutes les personnes entrées dans la vie active : salariés, demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants et professions libérales ou étudiants en alternance. Mais comment faire pour suivre une formation continue ? Quels sont les droits et devoirs de votre entreprise en la matière et à quelles formations pouvez-vous prétendre ? Le point sur un sujet essentiel, pour les entreprises comme pour leurs salariés.

Votre compte personnel de formation

Depuis 2015, tout le monde en a un, dès l’âge de 16 ans et pour toute la durée de sa vie professionnelle. Il remplace le droit individuel à la formation et vous permet de vous constituer tous les ans un capital d’heures de formations à utiliser durant ou en dehors de votre temps de travail. Votre compte personnel de formation vous est spécifiquement rattaché, il vous suit tout au long de votre carrière, que vous changiez d’entreprises, que vous choisissiez d’arrêter de travailler quelques années ou que vous traversiez des périodes de chômage.

Concrètement, si vous travaillez à plein temps durant 8 ans dans une entreprise, vous cumulerez 24h de formation par an au cours des 5 premières années, soit 120h, puis 12h par an pendant les 3 années suivantes. En théorie, vous aurez donc cumuler 156h de crédit formations mais la limite de crédits formation cumulables étant de 150h, vous aurez en fait acquis 150h de crédit formation. Notez que même en cas de changement d’entreprises, vos crédits accumulés restent à vous. Pour connaître votre nombre d’heures acquises, vous pouvez vous connecter à votre CPF ici.

Bien sûr, votre compte personnel de formation ne vous permet pas de suivre n’importe quelle formation. Vous devez opter pour une formation éligible dont la liste est consultable sur votre compte en ligne. La formation choisie doit être adaptée à vos projets, au marché de l’emploi de votre secteur d’activité et à votre position géographique.

Se former quand on est salarié

Vous faut-il une autorisation de votre employeur ?

Si la formation que vous souhaitez suivre a lieu hors temps de travail, vous n’avez pas besoin de demander d’autorisation à votre employeur. Si vous choisissez de vous former durant votre temps de travail, il vous faut l’accord de votre employeur sur le contenu et les dates de formation. Votre demande doit être formulée au moins soixante jours avant le début de la formation. Si la formation dure plus de six mois, ce délai passe à cent-vingt jours. L’employeur dispose ensuite de trente jours pour vous répondre par écrit. S’il ne le fait pas, la demande est considérée comme acceptée.

Les obligations de l’entreprise

Les entreprises ont l’obligation de consacrer une part de leur budget à la formation de leurs employés, notamment pour leur permettre de monter en compétences, d’évoluer dans leur secteur d’activité et pour les accompagner dans le cadre d’une évolution de poste ou d’une reconversion professionnelle.

Votre employeur doit vous proposer un entretien professionnel spécifique tous les deux ans afin de vous permettre d’aborder ensemble vos perspectives d’évolution professionnelles et les formations à suivre pour vous permettre de réaliser vos projets. Si votre employeur ne vous le propose pas de lui-même, n’hésitez donc pas à le lui demander.

Les droits de l’entreprise

Sachez que votre entreprise peut vous refuser des formations autant de fois qu’elle le souhaite, mieux vaut donc bien choisir votre formation et présenter votre projet avec des arguments convaincants ! Il existe tout de même des exceptions pour lesquelles vous n’avez pas besoin de l’accord préalable de votre employeur : il s’agit notamment des formations portant sur les connaissances de base ou les validations des acquis par l’expérience (VAE). Dans ce cas, vous devez simplement vous assurer que vos dates de formation conviennent à votre employeur.

En revanche, votre employeur ne peut pas vous imposer de formation. Il peut simplement vous proposer des formations qu’il estime être utiles pour vous et pour l’entreprise, notamment durant l’entretien obligatoire relatif à vos besoins de formation.

À quelle rémunération avez-vous droit durant votre formation ?

Lorsque la formation a lieu sur le temps de travail, votre rémunération est maintenue. Lorsqu’elle a lieu en dehors des heures de travail, vous percevez une rémunération supplémentaire : sous forme d’heures supplémentaires dans le cas d’une formation visant à vous faire monter en compétences, sous forme d’allocation de formation dans le cas d’une formation visant à vous former pour une évolution de poste.

Se former lorsqu’on est au chômage

En tant que demandeur d’emploi, vous ne cumulez pas d’heures sur votre CPF mais vous pouvez en revanche utiliser vos heures cumulées. Si vous disposez d’un nombre d’heures suffisant pour effectuer la formation qui vous intéresse, votre projet s’insère dans le cadre du projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE) et vous n’avez pas besoin de l’autorisation de Pôle Emploi. Si vous ne disposez pas de suffisamment d’heures pour suivre la formation de votre choix, vous pouvez bénéficier d’une aide via le Pôle Emploi.

Pourquoi avoir recours à la formation ?

  • Pour l’entreprise : la formation est un outil essentiel qui va faire monter ses salariés en compétences et leur permettre de s’adapter aux évolutions du monde du travail et de leur métier. Certains formats de formations favorisent aussi le développement de la culture d’entreprise et le partage de compétences entre employés. C’est une source de motivation et une excellente façon de renforcer le sentiment d’appartenance et l’implication des équipes.
  • Pour un salarié : se former rend plus performant, plus adaptable et plus confiant en ses capacités. C’est aussi une façon d’obtenir une reconnaissance des compétences acquises par l’expérience dans le cas d’une formation de validation des acquis, un avantage non négligeable pour la suite de votre parcours, notamment si vous souhaitez changer d’entreprise et donc valoriser votre CV.

En bref, la formation est indispensable pour les entreprises comme pour les employés. Faire valoir ses droits en la matière est donc essentiel pour la suite de votre carrière car dans un milieu professionnel qui change très vite, il faut être soi-même en constante évolution. Votre entreprise a elle aussi tout intérêt à vous permettre de vous former, n’hésitez donc pas à lui soumettre vos projets !

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo by WTTJ @Admo.tv

Cécile Nadaï

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :