Le bureau : partir un jour, sans retour ?

Le bureau : partir un jour, sans retour ?

Après un an et demi de pandémie, vous ne voyez plus votre bureau de la même façon. En témoigne le sondage que nous avons mené auprès de 950 d’entre vous. Quelles sont vos aspirations vis-à-vis de votre espace et votre mode de travail ? Retour sur seize mois de vie au cours desquels tout a changé.

Tous les matins, vous attrapiez votre tram de justesse et restiez debout vingt-trois minutes précises, coincé·e entre un col blanc et un labrador. Vous poussiez la porte en verre de cet immeuble moderne qui abrite votre bureau climatisé, échangeant un sourire poli avec la personne de l’accueil. Une poignée de main avec la boss au milieu de l’open space, quelques bises claquées près de la machine à café… Vous aimiez aussi offrir des viennoiseries encore tièdes à vos équipes, dans la grande salle de réu, au premier. Et vous suiviez le même rituel cinq jours sur sept, de neuf à dix-neuf heures. Un train-train tactile, humain, bruyant, parfois trop figé à votre goût.

Ça, c’était avant.

Quand la pandémie a pointé le bout de son nez en 2020, elle a mené sa petite révolution. Du jour au lendemain, dans certains secteurs et métiers, le télétravail est devenu la règle. Les réunions Zoom ont entamé leur règne – quel plaisir de faire vos prez en pantoufles, hein ? Et un peu partout, des vitres et des masques se sont dressés entre les gens, escortés d’un protocole sanitaire impliquant une jauge de présence, un sens de circulation dans les locaux, une distance de sécurité minimale entre les postes de travail, et j’en passe. Il a fallu modifier vos habitudes et vous adapter très vite, vous qui aviez pourtant si bien résisté au changement toutes ces années.

Découvrez le documentaire « Achieving flow » sur Welcome Originals

et comprenez comment atteindre le flow, cet état de grâce bien connu des artistes et athlètes de haut niveau.

En savoir plus

Aujourd’hui, c’est le retour progressif au présentiel. Vous saluez toujours vos collègues de loin, mais vous vous autorisez l’afterwork du jeudi soir en terrasse – l’alcool > le gel hydro-alcoolique. Ras-le-bol des meetings par écrans interposés ! Et en même temps, quand vous êtes à leurs côtés, vous ne supportez plus la façon dont vos collaborateur·rice·s tapent sur leurs claviers. Sans parler de ces réunions asymétriques où virtuel et physique peinent à trouver leur rythme de croisière… C’est simple, vous avez le cul entre deux chaises. Eh oui, peut-on vraiment faire comme avant, avant cette crise qui n’a pas encore dit son dernier mot, et comme si nos bureaux, au même titre que nos aspirations, étaient les mêmes ?

Peut-on se passer du bureau ?

En mai 2021, nous avons posé la question à 950 personnes – managers, employé·e·s et indépendant·e·s –, curieux·ses de connaître leurs souhaits par rapport à leur espace de travail. Notre experte Camille Rabineau s’est par ailleurs nourrie des résultats de ce sondage pour proposer aux entreprises une analyse et des conseils pratiques sur l’aménagement des locaux post-Covid. Voici quelques données clés issues du nouvel ebook Welcome to the Jungle, que nous vous invitons à télécharger (allez-y, c’est gratuit !) : Le bureau : un espace en voie de disparition ?.

Lire aussi dans notre rubrique : Decision Makers

Le récap des infos RH : que s'est-il passé en mars ?

44.9%

des salarié·e·s interrogé·e·s bossent principalement en distanciel, revenant 1 à 2 jours par semaine sur site, et 31,1% sont en full remote. En tout cas pour l’instant. Parmi eux / elles, 53,4% apprécient leur mode de travail quand 21,6% l’aiment beaucoup. Si ces chiffres sont déjà en train d’évoluer, ils illustrent seize mois d’un nouveau quotidien pour les Français·e·s, dont il paraît essentiel de tenir compte. Camille Rabineau explique qu’en 2020, « l’arrivée soudaine et massive du télétravail a remis en question le modèle dominant des organisations tertiaires, centré sur le bureau », à tel point que certain·e·s DRH et chef·fe·s d’entreprise ont osé poser la question à 100 000 post-it : et si, finalement, on pouvait s’en passer ?

45,6%

de celles et ceux qui ont adopté le 100% télétravail affirment que leurs attentes vis-à-vis des bureaux collectifs sont plus élevées qu’avant. Quand on sait que l’on passe en moyenne un tiers de sa vie au boulot, rien d’étonnant à ça. Les temps de confinements ont laissé le champ libre aux considérations existentielles et renforcé l’exigence des travailleur·se·s. Plus de flexibilité, de verdure, de confort : à en croire les résultats de notre enquête, la star montante, c’est le « bureau cocon ».

31,8%

des personnes interrogées attendent de leur patron·ne qu’il / elle propose davantage d’espaces de convivialité variés. De manière générale, plus qu’un lieu de travail, elles voient leur entreprise comme un lieu de rencontres et d’échanges où le plaisir d’être ensemble l’emporte sur ses autres fonctions. Alors, comment parer à ces revendications ? Selon Camille Rabineau, une seule solution… la récréation ! « Aménager avec soin des espaces café et de pause ne renvoie que des messages positifs aux salarié·e·s : celui d’un·e employeur·e qui se soucie de leur bien-être, qui fait confiance en la capacité des équipes à gérer elles-mêmes leurs temps d’activité et de respiration. »

62,7%

des répondant·e·s ont brandi un grand NON face à la question : « S’il le fallait, serais-tu heureux·se de revenir à temps plein dans des bureaux aménagés de la même façon qu’avant la pandémie ? ». Les dirigeant·e·s prendront-ils / elles acte de cette pensée dominante ? Camille Rabineau avance quelques pistes pour faire le bonheur des salarié·e·s. Par exemple, il est crucial pour les entreprises de remettre au cœur de leurs préoccupations « l’attention portée à la santé au travail et le besoin de confort, la communication à distance et ses outils, et le passage de la collaboration au plaisir des moments de convivialité ».

66,7%

d’entre eux / elles se montrent en tout cas optimistes et considèrent que, oui, leur employeur·e est aligné·e avec eux / elles : prêt·e à réaménager les locaux en optant pour le format hybride et en faisant du bien-être et de la mobilité leurs top priorités. Le temps leur donnera raison… ou pas.

Envie d’aller encore plus loin ? Rendez-vous ce jeudi 8 juillet à 12h30 sur LinkedIn pour une table ronde live sur le bureau du turfu !

Photo par WTTJ

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook, LinkedIn et Instagram ou abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles !

Journaliste et chef de rubrique Decision Makers @ Welcome to the Jungle

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Retour au bureau : le jour d’après

Retour au bureau post-Covid : tout ce qui va changer !

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :