Community Manager

25 janv. 2017

auteur.e

Claire Sztejnberg

Community Manager @Pandacraft

Devenir community manager, c'est avoir pour principale tâche d'engager les internautes autour des valeurs, des produits ou de la marque de votre entreprise. Vous aurez en charge d'animer les discussions sur les différents réseaux sociaux et de faire respecter les règles éthiques de votre communauté. Votre rôle ? Créer des contenus originaux et impactants pour chacune de vos cibles, qu'il s'agisse de photos, de vidéos, de concours, d'articles ou encore de stories. Vous êtes un chaînon essentiel, donc, au développement de la présence de votre entreprise sur la toile !

Les points clés du métier de community manager

  • Les frontières avec le poste de social media manager deviennent de plus en plus poreuses
  • Le community manager a pour mission d’engager la communauté
  • Créativité et diplomatie sont indispensables dans ce métier
  • De nombreuses possibilités d’évolution dans la communication sont possibles
  • Un salaire qui oscille entre 25 et 40k euros par an.

Quelles sont les missions du community manager ?

Avant toute chose, votre première tâche en tant que community manager sera d’identifier les communautés sensibles au discours ou au positionnement de marque de votre entreprise. Vous créerez les valeurs de cette communauté, définirez une ligne éditoriale, une culture, une charte graphique aussi.

En accord avec le social media manager, le CMO, le responsable communication ou branding, vous mettrez en œuvre les objectifs que vous vous serez fixés, qu’il s’agisse de faire tester vos produits, d’informer vos clients ou encore de promouvoir votre marque sur Internet.

Bien sûr, vous animerez les différents comptes de l’entreprise, que ce soit sur Instagram, sur Facebook, sur Twitter, sur Linkedin ou encore TikTok… Votre objectif sera de susciter le débat, d’engager vos communautés, de créer de l’interaction, mais aussi de veiller à la qualité de vos réponses, notamment en cas de critiques. Vous pourrez aussi être amené à rédiger des newsletters pour fidéliser vos prospects ou vos clients.

Enfin, vous serez un maillon essentiel en cas de « bad buzz » et saurez mettre en œuvre une communication de crise adéquate. Chacune de ces missions ira de pair avec une évaluation et un suivi rigoureux de la stratégie de communication digitale mise en place, grâce notamment à l’évolution des audiences, en lien avec votre traffic manager. Enfin, vous aurez la tâche de signaler les problèmes informatiques qui pourraient survenir sur le site Internet de votre société et plus globalement, faire remonter les retours des utilisateurs.

Quelles sont les qualités requises pour être community manager ?

Avant toute chose, en tant que community manager, vous devez :

  • Cultiver une connaissance très précise du sujet qui intéresse votre communauté
  • Maîtriser les médias de communication, qu’il s’agisse de YouTube, de TikTok, de Facebook, d’Instagram mais aussi les outils de gestion de ces réseaux sociaux (CoTweet, Hootsuite, Canva pour votre identité graphique…)
  • Faire preuve d’une importante curiosité
  • Être diplomate, afin de modérer au mieux les réseaux sociaux
  • Avoir le goût du contact
  • Avoir une bonne capacité d’adaptation et l’esprit de synthèse
  • Être force de proposition et créatif pour faire évoluer vos contenus avec originalité
  • Avoir de bonnes capacités rédactionnelles seront le fer de lance de ce métier passionnant !

Quelles études pour devenir community manager ?

Si vous souhaitez devenir community manager mais que vous êtes autodidacte, ce n’est pas rédhibitoire ! Certains profils, légitimes par leur connaissance précise d’un domaine ou bénéficiant déjà d’une importante communauté sur les réseaux sociaux, peuvent beaucoup plaire aux recruteurs. Si vous préférez vous engager vers une voie plus classique, ce sont alors des diplômes universitaires de bac +3 à bac +5 qu’il vous faudra cibler : lettres, arts, histoire ou sociologie, suivis dans l’idéal d’une spécialisation en master dans la communication digitale. Les formations en écoles de commerce ou dans un IEP peuvent aussi vous mener vers cette voie. Enfin, des écoles spécialisées dans la communication et le marketing digital voient aujourd’hui le jour. Une fois votre diplôme obtenu, vous pourrez prétendre à certains postes de community manager, les profils juniors étant les bienvenus, bien que certaines grandes entreprises préfèrent miser sur des cadres confirmés ayant plus de cinq ans d’expérience dans l’univers du digital.

Quels sont les débouchés ?

Le métier de community manager a le vent en poupe avec l’essor du web participatif. Aujourd’hui, être actif sur les réseaux sociaux est essentiel pour de nombreuses entreprises, surtout si elles cherchent à séduire une clientèle « jeune ». Parallèlement, la frontière entre les activités du social media manager, –qui gère et développe la visibilité d’une marque sur le web et les réseaux sociaux–, et celle du community manager devient poreuse, ce dernier participant de plus en plus à la stratégie de positionnement sur la toile. Cependant, il arrive aussi, dans des entreprises aguerries sur le web, que le poste de community manager en tant que tel n’existe pas et que ses fonctions soient dispersées entre le social media manager et le content manager.

Quel est le salaire d’un community manager ?

En fonction de votre profil, de votre niveau d’expérience, de la taille de votre entreprise et de sa masse salariale, votre niveau de salaire pourra varier fortement. Mais en moyenne, un jeune diplômé peut prétendre à une fourchette se situant entre 25 et 30k€ par an, tandis qu’un cadre confirmé bénéficiera d’un salaire oscillant entre 30 et 40k€.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Il est difficile d’être exhaustif sur les évolutions de carrière auxquelles vous pourrez prétendre en tant que community manager, ce métier restant assez nouveau et les tâches y afférant pouvant varier considérablement, en fonction de l’entreprise qui vous embauche… Ainsi, certains évolueront vers des postes à responsabilités dans la communication numérique : social media manger, chargé de communication, responsable communication, brand content manager, chargé de contenus. Un community manager peut également se spécialiser dans les stratégies de campagnes payantes avec un poste de paid acquisition manager…

Alors, prêt à sauter le pas ?

Retrouvez toutes les offres d’emploi de Community Manager.