Les 5 news pour briller à la machine à café le 9 janvier 2020

  • January 9, 2020

Parce qu’on sait à quel point paraître malin est primordial lors des pauses entre collègues - surtout si le boss tend l’oreille -, la rédaction de Welcome to the Jungle vous livre toutes les deux semaines les dernières actus chaudes du monde du travail. On vous en prie, c’est normal.

FRANCE

C’est la fête des Rois chez les salariés Français !

Traditionnellement partagée pour la fête de l’Épiphanie le 6 janvier, la galette des rois est dévorée en équipe pour la majorité des entreprises et salariés français. C’est Deskeo, l’entreprise se présentant comme « premier opérateur de bureaux flexibles en France », qui s’est intéressé à cette coutume. La société a interrogé plus de 2 200 entreprises et révèle un taux particulièrement élevé de Français enclins à fêter les rois en entreprise (78%). 71% des sociétés françaises organisent ce moment dans leur bureau, et dans 38% des cas c’est même l’entreprise elle-même qui met la main à la poche pour le financer. Plus étonnant peut-être, 31% des Français affirment cependant leur gêne et pour cause : 54% de ceux qui fêtent les rois demande au ou à la plus jeune d’aller sous la table et 42% à ce que “le roi embrasse la reine”. Des façons de faire qui peuvent être embarrassantes en entreprise, mais qui n’empêchent pas la grande majorité des Français de “tirer les rois” !

Des Français anti-résolution au travail

Qui dit nouvelle année, dit résolutions… mais pas pour tout le monde ! En effet, QAPA a sondé plus de 4,5 millions de personnes pour connaître leurs intentions pour les douze prochains mois. Ainsi, 61% des Français ne prendront tout simplement “aucune bonne - et on espère aucune mauvaise -, résolution professionnelle pour 2020”. Ceux qui ont tout de même des objectifs pour bien commencer l’année souhaitent moins de responsabilités dans 20% des cas, tandis que 19% d’entre eux espèrent de meilleurs salaires, et 18% plus de loisirs. Autre enseignement de cette étude, cette nouvelle année professionnelle semble loin de réjouir la majorité des salariés. Si 33% déclarent faire rimer 2020 avec “entrain”, 42% se contentent d’un “rien” et 25% choisissent l’option “chagrin”. Particulièrement marquant après les fêtes, le premier jour de retour au travail est même majoritairement vécu comme “difficile”.

Le Top 9 des entreprises les plus inclusives

La Fondation Mozaïk, qui vise à développer « l’inclusion en entreprise des jeunes diplômés moins favorisés » a récompensé les neuf entreprises les plus exemplaires. Applaudies au Ministère de l’Économie et des Finances, les neuf boîtes les plus inclusives de l’année 2019 ont de quoi être fières : d’après une étude menée par Elabe en partenariat avec Mozaik, la diversité favorise une « hausse de la créativité et de l’innovation » pour la moitié des Français. Cette hausse s’explique d’après eux par une « pluralité des points de vue » Parmi les entreprises qui favorisent réellement la diversité, figurent l’Olympique Lyonnais et Nes&Cité, qui ont organisé un forum emploi à l’intention des jeunes issus de quartiers défavorisés et à la recherche d’une alternance. Il y a aussi la SNCF, à l’initiative d’une école de développeurs en Seine-Saint-Denis, ou encore l’entreprise de spiritueux Bacardi, pour son projet de formation des jeunes sans emploi au métier de barman. Des exemples à suivre.

MONDE

Trois tâches à effacer de son agenda en 2020

Alors qu’une nouvelle année débute, l’heure est au bilan… et aux résolutions. Au travail, alors qu’on court souvent après le temps, il semblerait que revoir son agenda pourrait bien être une clé de productivité, puisqu’on passerait en moyenne la moitié de notre temps à s’atteler à des tâches chronophages, d’après Geoffrey James, journaliste au média Inc. qui s’est basé sur plusieurs études auprès de salariés américains. Ces dernières révèlent les trois tâches qui prennent le plus de temps : le traitement des mails inutiles (environ 23% du temps passé au travail, d’après Forbes), la présence à des réunions inutiles (environ 16% du temps, d’après la MIT Sloan School of Management) et les trajets quotidiens inutiles (environ 13% du temps, d’après le Washington Post). Le journaliste nous invite à gagner du temps, en faisant un meilleur usage des mails, en mettant un cadre plus strict à nos réunions, et en favorisant le télétravail.

Pourquoi le bruit en open-space est plus gênant pour certains ?

Vous êtes parfois surpris devant ce collègue qui bosse avec des boules quies, alors que le capharnaüm de l’open-space vous convient très bien ? Une équipe de recherche britannique s’est penchée sur la question pour vous. Selon l’étude qu’elle a menée, le silence peut être bénéfique à certains, tandis que le bruit favorise la performance des plus extravertis. Quant aux nuisances sonores, le psychologue Nick Perham a tenté d’expliquer “pourquoi les bruits peuvent être aussi distrayants” pour certains : selon son étude, « les bruits extérieurs font concurrence à ceux qui sont déjà dans votre tête » ce qui vous fait perdre le fil de vos pensées. Une autre explication serait la “situation de conflit” à laquelle fait face votre cerveau, lorsqu’il doit traiter des informations à la fois pour accomplir une tâche et pour analyser des bruits de fond. En conclusion de l’étude, le psychologue souligne tout de même que la majorité des personnes serait plus efficace dans un environnement silencieux, malgré ce que peuvent penser la plupart. À vos bouchons d’oreille !

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo d’illustration by WTTJ

Anais Koopman

Journaliste Welcome to the Jungle
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :