Suis-je obligé de poser mes congés pendant le confinement ?

Congés pendant le confinement : suis-je obligé de les poser ?

Habituellement, on peut se voir imposer des jours de congés par son entreprise, si celle-ci nous prévient un mois à l’avance. Mais la crise du coronavirus a-t-elle changé la donne ? Peut-elle nous demander de poser nos congés pendant le confinement ? Et est-on obligé d’accepter ?

Oui, depuis l’adoption de la loi d’urgence contre le Covid-19

La réponse est oui, depuis que la loi d’urgence contre le Covid-19 a été adoptée le 23 mars 2020. Théoriquement, tout employeur peut, aujourd’hui et sans délais, imposer ou modifier les dates de congés de ses salariés. Mais, dans les faits, ce droit est soumis à certaines contraintes.

Lire aussi dans notre rubrique : Workers

« Je suis allé voir un médium pour éclairer mon avenir pro »

mais à condition que…

Si c’est votre cas, sachez que la durée de ces congés obligatoires ne doit pas dépasser les 6 jours et que cette décision doit être approuvée par les partenaires sociaux de votre entreprise ou de votre branche professionnelle avant d’être appliquée.

Les thématiques abordées

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Travail et coronavirus : on répond à vos questions

On répond à toutes les questions sur le travail que vous vous posez forcément en cette période incertaine et anxiogène de confinement et de crise san…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :