Le Bureau

Tous les 15 jours, un témoignage sans langue de bois, sous la forme d’une discussion intimiste, menée par la journaliste Élodie Maillot, pour questionner ce qu’on met de nous dans ces milliers d’heures passées au travail.

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Celle qui ne parle pas anglais

Les araignées, le vide, la foule... Chacun sa phobie. Pour Chelsea c'est l'anglais. Pas simple dans l'univers professionnel !

Celle qui doit gérer la crise

Alors que Marie vient d'arriver dans son nouveau job, elle comprend d'emblée qu'on ne lui dit pas tout. Elle va vite découvrir le pot aux roses.

Celle qui avait perdu son collègue

Lorsque Ciara perd son collègue et binôme, tout devient très flou en interne. Comment gérer un évènement tragique si peu anticipé ?

Celui qui dormait sur le canap'

Quand Jonathan perd son logement, dépourvu de solution pérenne, il atterrit sur le canapé de son entreprise. Comment cacher cette situation délicate ?

Celui qui a peur de ses boss

Jules ne peut pas être convoqué par son boss sans trembler. Malgré de bons résultats, la peur de la figure hiérarchique ne l'a jamais quitté.

Celle qui se fait harceler par son ex

De manière récurrente, l'ex petit ami de Clara réapparaît dans sa vie perso'. Sauf que ça ne fonctionne pas. Alors, il débarque à son bureau.

Celle qui n'arrivait pas à décrocher

Clémence adore son travail mais, à bout, décide de le quitter. Or son boss refuse que cette info soit donnée à l'équipe et aux clients.

Celui qui a une double vie

Clément travaille dans la chimie, un job "classique" et rigoureux. Pour relâcher la pression et exprimer sa créativité, il a une autre vie la nuit.

Celle qui avait lâché l'affaire

Romane décide de monter un projet entrepreneurial en couple mais la situation se dégrade et devient invivable. Doit-elle quitter sa boite ou son mec ?

Celle qui avait un emploi fictif

Karina accepte une mutation au sein de sa boite. Sur le papier la promotion est alléchante, mais la réalité est bien décevante...

Celle qui a fait un burn-out

Louisa aime son travail et lui donne tout, jusqu’à y laisser sa santé. Après plusieurs mois à ignorer les signaux, son corps lâche. C’est le burn-out.

Celle qui voulait tuer son boss

Emma adore son job mais déteste son boss. Si les rapports conflictuels en entreprise sont possibles, comment réagir et poser des limites ?

Celle qui était malade en secret

Camille est atteinte de la mucoviscidose. Salariée, elle a préféré taire sa pathologie et ses effets secondaires pour préserver sa carrière.

Celui qui avait fait son coming-out

Jean-Baptiste, "out" dans la vie comme au travail, se fait un devoir de combattre et de dénoncer l'homophobie jusque dans l'open-space.

Celle qui virait des gens

Sophie doit recruter de nouveaux collaborateurs et parfois les "remercier". Comment se sent-on quand on est chargé de cette responsabilité ?

Ceux qui travaillaient par conviction

Pendant 2 ans, Valentine et Eric ont travaillé en Inde pour l'association Life Project For Youth. Ils racontent leur expérience du terrain.

Celui qui mentait sur son adresse

Pour échapper aux jugements et à la discrimation, Abiola a longtemps menti sur son adresse postale pour essayer de trouver un job.

Celle qui était seule contre tous

Pendant des mois Mathilde ressent un malaise au bureau. Et pour cause, elle est victime de harcèlement de la part de ses collègues d'open-space.

Celui qui veut prendre son pied

Il a eu mille vies et autant de métiers très différents. Pour Gildwen le travail doit avant tout être une question de plaisir, rien d'autre.

Celle qui n'aime pas travailler

Fanny n’aime pas travailler et elle l’assume. Dans un monde idéal, elle se passerait bien de devoir s’astreindre à la tâche pour gagner sa vie.

Celle qui a trouvé du sens

Après avoir travaillé dans la publicité, Ophélie a eu le déclic de la reconversion pour donner du sens à sa vie : elle est devenue agricultrice.

Celle qui cherchait un travail

Déjà 6 mois que Clémence a eu son diplôme et même si elle ne manque pas d'imagination, elle peine dans sa quête du Graal : un CDI.

Celle qui travaillait en famille

Après une grosse altercation avec son cousin et boss, Gabrielle se demande si on doit tout accepter sous prétexte que « c’est la famille » ?

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Nos autres collections

Podcasts

Make my dignity great again

On passe un temps fou de notre vie au boulot et, parfois, on laisse dans l'open-space un peu de notre dignité. Pleurer, décuver, se faire cramer ou se faire larguer... Si le ridicule ne tue pas, il permet au moins de rire !

8 contenus