Welcome to the Jungle - Logo

5 conseils pour trouver son bonheur dans un salon étudiant

Salon étudiant, 5 conseils pour réellement en tirer profit

Les salons étudiants sont des occasions en or pour trouver son école post-bac. Mais la plupart du temps, si vous n’êtes pas préparé, vous errez sans but précis et prenez des brochures à tout-va, qui finiront sûrement à la poubelle le lendemain. Welcome to the Jungle vous offre quelques précieux conseils pour tirer profit d’un salon étudiant, sans perdre son temps !

1. Choisir le salon étudiant adapté

Aujourd’hui, il existe pléthore de salons étudiants : généralistes ou thématiques, vous avez le choix.

Si vous avez une idée assez claire du métier ou du secteur qui vous intéresse, nous vous conseillons de vous diriger vers le salon consacré à ce dernier (on trouve par exemple des salons étudiants business school, mode et luxe, métiers du numérique, ou d’autres consacrés aux formations en alternance ou en apprentissage…)

Si vous hésitez entre plusieurs domaines d’activité, que vous êtes tenté par plusieurs formations, alors pas le choix, vous allez devoir opter pour un salon généraliste – et donc vraiment bien appliquer notre conseil suivant…

2. Bien préparer sa visite du salon étudiant

La plus grosse erreur à commettre serait d’y aller les mains dans les poches sans réellement savoir ce qu’on souhaite y apprendre. Pour qu’un salon étudiant devienne un ressort pertinent et efficace pour choisir votre orientation post-bac, il est absolument indispensable de s’y préparer.

Pour ce faire, visitez le site internet du salon étudiant, pour connaître les infos clés (lieu, dates, horaires) et surtout consultez le plan du salon. Pour éviter de piétiner pendant des heures dans la foule et optimiser votre visite, repérez les stands qui vous intéressent.

Vous allez découvrir différentes écoles, pour faire votre choix, listez des questions qui vous paraissent importantes…

3. Lister des questions pour les écoles

Chaque école présente en salon cherche à recruter ses futurs étudiants. Elles montrent alors leurs atouts, mais ne communiquent pas forcément sur tous les aspects des formations qu’elles proposent. C’est à vous de prendre les devants en posant des questions.

Si vous vous entretenez avec le directeur, un professeur ou un responsable pédagogique, vous pouvez par exemple demander :

  • Comment se déroule l’inscription à l’école ?
  • Comment s’articulent les cours et les stages (si périodes de stage il y a) ?
  • Y a-t-il un service aidant les étudiants à trouver leurs stages en entreprise ?
  • À quels types de diplômes prépare-t-elle ? Sont-ils reconnus par l’État ?
  • Quels sont les débouchés ?

Si vous discutez avec un étudiant de ladite école, vous pouvez lui demander :

  • Comment juge-t-il les professeurs ou intervenants ?
  • A-t-il été aidé dans sa recherche de stage ?
  • Quelle est l’ambiance de l’école ? Est-ce plutôt bienveillant, plutôt compétitif…
  • Y a-t-il des activités ou clubs proposés par l’école ?
  • L’école est-elle suffisamment connue des entreprises ?
  • Quels sont ses conseils pour intégrer l’école ?

Vous avez ainsi une bonne base de comparaison entre les diverses écoles que vous allez rencontrer, en plus des arguments financiers, de la réputation ou encore de la localisation.

4. Assister aux conférences

Dans chaque salon étudiant, des conférences sont tenues par des professionnels de l’éducation. Leur but est d’informer parents et lycéens, et de répondre aux questionnements et aux doutes de tout un chacun. Il peut également y avoir des témoignages étudiants, qui peuvent vous donner une idée plus claire du monde post-bac qui s’offre à vous.

Si vous avez bien appliqué le conseil numéro 2, vous connaissez déjà le programme de la (des) journée(s) ! Il vous suffit de vous orienter vers les conférences qui vous intéressent environ 10 minutes avant le commencement, afin de vous assurer une place assise (et bien placée si possible).

5. Trier les informations récoltées

Après un salon étudiant, on a en général un tote bag rempli de brochures, cartes de visite, dossiers d’inscriptions et goodies en tout genre. Prenez un temps post salon à tête reposée pour passer en revue tout ce que vous avez récolté.

Jetez ce qui ne vous a définitivement pas convaincu, et classez les informations par secteur d’activité ou par école. Ensuite, inscrivez sur un bloc-notes toutes les écoles que vous avez choisies et les contacts récoltés, pour les joindre si besoin. Enfin, dernière chose à faire : prendre note des dates de journées portes-ouvertes afin de visiter les campus et affiner votre choix…

L’avantage principal d’un salon étudiant réside en l’humain : les échanges physiques ont beaucoup plus d’impact qu’un simple mail ou qu’un coup de téléphone impersonnel. En addition aux autres nombreux critères de sélection que vous avez pour déterminer votre formation post-bac, le feeling a aussi son importance. Suivez votre instinct ! Si vous ne le comprenez pas toujours, lui comprend parfaitement ce qu’il fait…

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles dans votre timeline !

Photo d’illustration by WTTJ

Marianne Shehadeh

Créatrice de contenus @ Point Virgule

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Partir travailler à Tel Aviv

Et si votre avenir professionnel s'écrivait à Tel Aviv ? Petit guide pour partir travailler en Israël, dans une ville côtière ultra dynamique.

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :