Développeur Full Stack

Oh My Job est la websérie vidéo qui vous aide à découvrir les métiers avec ceux qui les exercent. Dans cet épisode, Narjiss, Développeuse Full Stack nous partage sa vision du métier et son quotidien chez Expertime.

Un Développeur full stack est un “développeur à tout faire”. Aussi bien capable de coder sur la partie front que back, il connaît toute la chaîne de développement d’un logiciel ou d’un site web et est à l’aise avec plusieurs langages et technologies.

Missions :

Un Développeur Full Stack doit d’être généraliste. Il peut être amené à travailler sur chaque étape de création d’un site ou d’une application : du développement à la production. Le front-end fait référence à tout ce que peut voir un utilisateur lors de l’utilisation d’un site et peut être développé via des frameworks tels que Angular ou Vue.js. Un Développeur Full Stack est aussi capable de développer le back-end d’un site, soit la partie “cachée”. Elle n’est pas visible du grand public et regroupe, entre autres, les bases de données ou les calls API (Application Programming Interface).
Un Développeur Full Stack est donc compétent dans tous les domaines de développement et participe à la création et à la maintenance d’un site ou une application.

>« Le Développeur Full Stack, c’est un développeur qui touche à toute la chaîne du développement d’un logiciel ou d’une application. »

Parcours :

Si il n’existe pas de parcours type, et si les profils autodidactes sont nombreux à ce poste, une formation de l’enseignement supérieur reste un plus. Afin d’acquérir de bonnes bases, des formations Bac +2 (BTS/DUT) ou Bac +3 (Licence) en informatique seront de bons points de départ. Pour un Développeur full stack, le plus important est de maîtriser des langages et frameworks variés afin d’être polyvalent et performant sur les différentes étapes de production.

Compétences :

Comme pour tout autre poste de développeur, être autodidacte et savoir se former est un véritable plus pour renforcer ses compétences et rester dans l’air du temps. Pour ce faire, le développeur Full Stack se forme continuellement sur de nouvelles technologies ou langages grâce à des documentations officielles ou des sites Internet avec des tutoriels, articles ou forums tels que Stack Overflow.

>« Il faut toujours être curieux et ne pas avoir peur de découvrir de nouvelles technologies ou de travailler sur des projets qui semblent durs. »

Collaborations :

Souvent amené à travailler avec d’autres développeurs (Full stack, front-end ou back-end) et il doit donc savoir travailler en équipe. Il collabore également avec des intégrateurs en charge de la partie graphique et design d’un site ou d’une application. Dans des organisations plus petites un Full Stack est souvent encadré directement par un CTO. Dans des entreprises plus grandes, et selon la méthodologie de gestion de projet, un Développeur Full Stack peut être supervisé par un Scrum Master ou un Product/Project Manager.

>« L’erreur à ne absolument pas commettre c’est d’oublier que nous travaillons en équipe et que d’autres personnes seront amenées à travailler avec notre code. »

Rémunération :

Pour un profil junior : comptez un salaire compris entre 2800 et 3300€ brut par mois en fonction du secteur et de l’entreprise.

Pour un profil sénior : si c’est un métier encore jeune, un profil expérimenté peut espérer une rémunération allant jusqu’à 5000€ brut par mois.

À l’international : Aux États-Unis, le salaire d’un Développeur Full Stack varie entre 8000 et 12500$ brut par mois selon l’expérience et les langages maitrisés.

Évolutions :

Les possibilités d’évolution en tant que Développeur Full Stack sont nombreuses. La plupart de ces promotions mèneront vers des postes de pilotage ou de manager tels que Lead Développeur, Product Manager ou bien même CTO !

Pour découvrir plus de métiers ou explorer d’autres secteurs, retrouvez nos autres vidéos Oh My Job sur Welcome to the Jungle et sur Facebook !

Voir aussi les offres d’emploi pour développeur full-stack.

Narjiss

Développeur Full Stack @Expertime

Envie de rejoindre EXPERTIME ?

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Oh My Job : les métiers de la Tech’

Ils ont le vent en poupe, mais quel est vraiment leur quotidien ? On a donné la parole à des professionnels de la tech.

Traffic Manager

Le Traffic Manager a pour mission de générer de l’audience sur un site internet ou une application mobile via la mise en place de campagnes de pub.

Scrum Master

Le Scrum Master est le garant de la méthodologie scrum. Une méthodologie agile qui lui permet de chapeauter ses équipes.

Product Manager

Le Product Manager est responsable du succès d’un produit. Il agrège les problématiques que peuvent rencontrer les clients afin d'améliorer le produit

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :