Littérature : retour sur l'émergence des clubs de lecture en entreprise

Littérature : retour sur l'émergence des clubs de lecture en entreprise

Il participe à la culture d’entreprise, à la cohésion des équipes… Nos conseils pour (bien) implanter et faire vivre votre club de lecture « corpo ».

Un poil ringard il y a quelques années, le club de lecture opère un retour de hype. (Re)-popularisé en 2015 par le fameux « A Year of Books » de Marc Zuckerberg (tombé en désuétude depuis), le concept a fait des émules. Qu’il soit mis en place dans une sphère personnelle ou professionnelle, l’état d’esprit reste le même : il s’agit d’organiser des sessions d’échange autour de bouquins pour déboucher sur une discussion et un débat entre lecteurs.

Alors, que peut apporter concrètement le club de lecture à votre marque employeur ? En quoi pourrait-il aider vos salariés à grandir ? Et comment le mettre en place pour qu’il tienne dans la durée et devienne un levier de différenciation pour recruter et fidéliser vos talents ?

Strass et paillettes, le club de lecture ?

Concept qui nous vient des pays anglo-saxons, il a été propulsé par les stars. Citons notamment Emma Watson et son club féministe “Our shared shelf”, lancé dès 2016 ou encore Oprah Winfrey, pionnière du genre avec son club lancé en 1996. Pourtant, l’idée n’est pas nouvelle et les salons littéraires, dès le 17ème siècle, étaient construits sur le même principe : échanger entre bonnes gens sur des sujets d’actualité, un livre à la main.

Bonne nouvelle d’abord : tout le monde lit.

La lecture, contrairement aux nombreuses idées reçues, est une activité transgénérationnelle. D’après un sondage de 2019, 88% des Français se déclarent lecteurs. Et selon une étude de 2017, 91% déclarent avoir lu au moins un livre au cours des 12 derniers mois.

En revanche, toujours selon la même source, lire pour le travail semble moins commun. Seuls 4% des répondants lecteurs déclarent le faire principalement dans le cadre de leur activité professionnelle, 19% à la fois pour leur vie pro et perso. Mais fait intéressant, les 25-34 ans sont plus friands de livres scientifiques, techniques ou professionnalisants que la moyenne de la population française.

Mais si tout le monde aime lire, il y a un frein bien connu de tous : le temps  71% déclarent en manquer pour lire plus. Or l’intérêt du club de lecture est qu’il permet justement de fixer un cadre pour donner un rythme à l’ensemble des participants et pallier ce problème.

Club de lecture en entreprise : quel est le but ?

Projet collectif.

Un club de lecture, comme son nom l’indique, est un rassemblement. Chacun de vos salariés pourra y trouver sa place avec des rôles clairement définis. Il est ainsi une des réponses possibles pour favoriser la collaboration et encourager des modèles managériaux plus horizontaux. 

Travailler l’esprit critique.

Lorsqu’on lit, et encore plus dans un club de lecture, on est plus critique. Les salariés apprennent en effet à poser des questions, à débattre, à prendre la parole en public. Une façon de travailler des compétences relationnelles et managériales qui sortent du cadre purement professionnel mais peuvent pourtant impacter la façon de travailler au quotidien. Car c’est prouvé : l’esprit critique en entreprise est une compétence clé. Le club de lecture permet d’aller en profondeur dans la compréhension des tenants et aboutissants d’un sujet. C’est donc un excellent moyen pour partager une vision d’entreprise, une nouvelle méthodologie ou pour faire prendre conscience d’enjeux structurels. En d’autres mots, pour faire en sorte que vos collaborateurs adhèrent à vos projets après avoir débattu.

S’ouvrir.

Faire partie d’un club de lecture oblige à s’ouvrir. S’ouvrir aux autres, aux goûts qui ne sont pas forcément les nôtres, aux connaissance que l’on n’a pas. Nous le verrons par la suite, en sélectionnant des livres en lien avec vos actualités corporate, vous invitez vos salariés à devenir curieux et acteurs de leur métier.

Lire aussi dans notre rubrique : Decision Makers

Celle qui n’aurait pas eu la même carrière sans l’appui des grands-parents

Comment faire ?

« On est une dizaine et sommes tous issus d’un milieu littéraire. Une collègue a suggéré de lancer le club de lecture puisque nous échangions très régulièrement sur des livres. On essaye de faire ça une fois par mois. Nous fixons un thème, mais nous ne sommes pas toujours hyper précis. En fait, nous sommes tous déjà lecteurs, c’est donc plutôt dans une logique de renforcement. Ça nous rend plus soudés » -
@hammett_92, participant à un club de lecture dans son entreprise.

Qui participe ?

L’objectif est de favoriser des groupes hétérogènes avec des participants venus d’horizons différents. Pour encourager les rencontres et faire tomber les barrières, notamment hiérarchiques. Et faire en sorte qu’il y ait un retour d’expériences variées. Puisque le plus intéressant dans un club de lecture n’est pas tant la lecture en soi, mais bien le débat qui a lieu autour. Et pour bien fonctionner, l’idéal semble de rester autour d’une dizaine de participants. Pour à la fois susciter des échanges et une dynamique, sans pour autant trop formaliser ces instants.

Les livres à privilégier.

Si certaines entreprises font le choix de mettre en place un club de lecture “loisirs” plus orienté romans, rien ne vous empêche d’amener les participants vers des thématiques et des livres plus professionnels. 

D’autant qu’en tant qu’organisateur d’un club, il vous revient le droit de sélectionner les livres. Ceux-ci peuvent avoir trait à des problématiques sur la communication interpersonnelle mais aussi sur une politique d’innovation, des méthodologies, des entreprises inspirantes. 

Les livres faciles d’accès, plutôt courts seront à privilégier dans un premier temps. Pour ne pas casser la motivation de vos salariés et faire en sorte qu’il y ait une vraie émulation. A vous également de vous occuper de l’achat pour mettre tout le monde dans les meilleures conditions.

Idée intéressante : vous pouvez mettre à contribution les participants en leur demandant une liste de livres. Reste alors à lancer un sondage pour élire le livre du mois et mettre tout le monde au diapason. 

Un cadre à respecter

Donner le temps.

Le club de lecture doit être présenté comme un vrai temps de travail. Il s’agit pour vous d’un investissement. Avec des sessions clairement établies à l’avance, chaque participant pourra clairement s’organiser et se sentir investi dans le projet. Pour éviter ainsi tout aléa de dernière minute.

Un leader à tour de rôle.

Il est également intéressant d’identifier un leader pour chaque session. Une façon de responsabiliser les salariés, chacun à leur tour. Ils auront alors une fonction d’animateur, notamment au moment du débat et des échanges. Vous pouvez également faire dessiner un collaborateur pour qu’il résume le livre en un croquis par exemple. 

Mener l’échange.

La phase de discussion est évidemment à orienter sur votre entreprise. Il s’agit donc de ramener l’auditoire sur les sujets d’actualité pour votre entreprise et de les inviter à se poser plusieurs questions : quels sont les impacts ? Quels enseignements en tirer ? Cela donne-t-il des idées ? Ces moments sont positifs, et comme pour tout atelier, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses… simplement des discussions constructives.

Commencer par un livre en cadeau de bienvenue.

Certaines entreprises offrent un livre en guise de bienvenue à tous les nouveaux collaborateurs. Ils ont alors 90 jours pour le lire et en faire un résumé en ligne et faire émerger les éléments saillants, les principaux enseignements. L’idée est alors d’encourager le partage et de s’assurer d’une vision commune. Une belle proposition pour une meilleure intégration. 

Vous l’aurez compris, les clubs de lecture ont un beau potentiel pour les entreprises. Encore timides en France, ils répondent pourtant à des enjeux structurants pour les marques employeurs : fédérer et élever les équipes pour faire passer les messages de la hiérarchie. Construire la culture d’entreprise en résumé. 

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :