Thèse CIFRE - Nouveau Concept de Calibration des Radars AESA - F/H

Autres
Limours
Salaire : Non spécifié
Télétravail non autorisé
Postuler

Thales
Thales

Cette offre vous tente ?

Postuler
Questions et réponses sur l'offre

Le poste

Descriptif du poste

QUI SOMMES-NOUS ?

L’activité Systèmes terrestres et aériens conçoit des systèmes, des équipements, des capteurs et des services pour le contrôle du trafic aérien civil et militaire, la défense aérienne ainsi que le combat naval et terrestre.A 20mn du cluster Paris-Saclay, le site de Limours réunit plus de 900 collaborateurs travaillant de la conception des solutions à la recette avec les clients, en passant par la production, des radars de surface. Ce site a connu ces dernières années de grandes évolutions et continue à s’adapter aux besoins des clients en termes de surveillance du ciel et de zones sensibles.

QUI ÊTES-VOUS ?

Issu(e) d’une formation supérieure (Bac+5) en école d'Ingénieur ou d'un parcours universitaire, vous avez des connaissances approfondies dans un ou plusieurs des domaines suivants :

  • Electronique / électromagnétisme,

  • Propagation, composants et circuits radiofréquences (filtres, atténuateurs, circulateurs, combineurs, …)

  • Traitement du signal/de données, programmation et mathématiques

Curieux(se), vous souhaitez concevoir des solutions innovantes pour répondre aux besoins de nos clients en vous reposant sur une mise à jour continue de votre savoir ?

Vous savez mettre à profit les échanges multidisciplinaires ?

Vous êtes organisé(e), rigoureux(se) et autonome ?

Vous vous reconnaissez ? Alors découvrez votre futur sujet de thèse !

CE QUE NOUS POUVONS ACCOMPLIR ENSEMBLE :

Dans le cadre de la réduction du coût et de l’encombrement liés à la présence d’un réseau physique dédié à la calibration, nous proposons ce sujet de thèse visant à mettre en œuvre le principe de calibration d’antenne à balayage électronique 2D (AESA) basé sur l’exploitation des couplages mutuels inter-éléments.

Ce principe nous permettra, moyennant des lois d’éclairement spécifiques (bien établies), d’améliorer et/ou d’accélérer le processus de calibration dynamique en phase opérationnelle du radar et de simplifier drastiquement l’architecture du réseau de calibration.

En effet, lorsqu’un ou plusieurs éléments rayonnants sont en train d’émettre, une partie de l’énergie rayonnée est couplée sur tous les autres éléments de l’antenne.

De ce fait, il y’a une richesse d’information disponible sur les autres voies de réception qui peuvent être exploitées par le radar afin d’identifier des éventuels défauts et appliquer les corrections adéquates si cela est nécessaire.

Ces efforts de simplification architecturale et d’accélération du processus sont d’autant plus recherchés sur les technologies actuelles, où nos radars comptent plusieurs milliers de voies opérationnelles, ce qui complique de façon drastique les techniques de calibration avec les approches actuelles.

Innovation, passion, ambition : rejoignez Thales et créez le monde de demain, dès aujourd’hui.

Envie d’en savoir plus ?

Postuler