Les conditions de travail des livreurs, bientôt évaluées et rendues publiques ?

Les conditions de travail des livreurs bientôt évaluées

Le 8 juin dernier, près de 200 livreurs sans-papiers de la plateforme de repas Frichti manifestaient à Paris pour réclamer une revalorisation de leur statut en contrat de travail. Si ce n’est pas la première fois que des salariés d’une plateforme numérique de livraison battent le pavé pour défendre leurs droits à une protection sociale et à une reconnaissance de leur profession, jusqu’alors rien n’a été fait pour mettre un clap de fin à cette situation. Mais pour la première fois, il semblerait que les lignes bougent. En effet, le Conseil national du numérique (Cnum) a publié mercredi 1 er juillet, un rapport « sur le travail à l’ère des plates-formes » qui dépeint la situation actuelle comme « le symbole d’une crise profonde du travail traversée par notre société. L’absence de droits et de protections de ces travailleurs a été particulièrement mise en lumière par la crise sanitaire ». Une occasion unique de publier quinze recommandations à destination des plateformes numériques.

Les recommandations annoncées sont classées selon leur degré d’urgence : court terme, moyen terme et long terme. Parmi les mesures considérées comme prioritaires, il y a l’obligation de l’usage d’un digiscore pour juger de la relation entre les travailleurs et la plateforme. Concrètement, après un court questionnaire sur les conditions de travail des coursiers, les résultats obtenus seraient communiqués au client, mais aussi aux futurs coursiers à titre informatif, et parfois même préventif.

Les mesures à moyen terme visent à améliorer plus durablement les conditions de travail des coursiers, en proposant, par exemple, une allocation à hauteur de 20 millions d’euros à destination des plateformes numériques pour accélérer la mise en place de systèmes coopératifs. Quant aux dernières mesures, elles envisagent l’accès à une protection sociale ainsi qu’une revalorisation du statut. Finalement, si la transparence apparaît aujourd’hui comme l’objectif premier pour venir à bout de la précarité des livreurs, c’est l’égalité avec les salariés qui est, à long terme attendue ! Affaire à suivre…

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook, LinkedIn et Instagram ou abonnez-vous à notre newsletter  pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles !

Photo d’illustration by WTTJ

Elise Assibat

Journaliste - Welcome to the Jungle

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Actualité de l'emploi

Retrouvez toutes les informations et actualités liées à l'emploi.

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :