5 conseils pour mieux manger au bureau et éliminer son stress à coup de fourchette

  • October 22, 2018

-20%. C’est la baisse de productivité que coûte aux entreprises une mauvaise hygiène alimentaire, selon le Bureau International du Travail. En moyenne, les Français déjeunent sur le pouce en 20 minutes. Une alimentation express sur fond de plats surgelés. Dans ce monde où tout va toujours plus vite, où les journées de travail sont denses, comment trouver le temps de s’alimenter pour être plus productif ?

L’alimentation, au cœur des médias et de la culture des entreprises

Pourquoi la question d’une bonne alimentation est primordiale en entreprise ? Parce qu’on y passe 70% de notre temps ! Alors si l’on doit s’imposer quelques règles, autant commencer au bureau.

« Notre ventre est surnommé par les scientifiques le “deuxième cerveau”. Plusieurs millions de neurones qui servent à maîtriser des processus vitaux comme la digestion, mais qui sont également connectés à notre système nerveux central. Les deux cerveaux communiquent donc et échangent des informations. On comprend dès lors l’impact d’une bonne ou d’une mauvaise alimentation sur nos humeurs, nos émotions et finalement notre état de santé général. Une meilleure alimentation génère une meilleure santé (physique et psychologique) et une meilleure santé nous permet d’utiliser l’essentiel de nos capacités. En entreprise, on parlera d’une meilleure productivité, mais c’est surtout le moyen d’être plus heureux, au quotidien » explique Nicolas Pacary, Responsable de l’offre entreprise de Yumi.

« Une meilleure alimentation génère une meilleure santé (physique et psychologique) et une meilleure santé nous permet d’utiliser l’essentiel de nos capacités. » Nicolas Pacary - Yumi

Avec les bons nutriments, notre corps transforme les repas en énergie ; à contrario une mauvaise alimentation engendre des conséquences néfastes comme la fatigue, la baisse de l’efficacité mentale, l’irritabilité, la baisse d’énergie et plus de stress.Sabine Monnoyeur, Naturopathe et partenaire de Yumi, clame même que « nous pourrions déjà éliminer une partie de notre stress à coups de fourchette ! »

« Pourtant avoir une bonne alimentation, soulève un tas de nouveaux problèmes, manque de temps, praticité, goût… Compte tenu du temps passé par chacun sur son lieu de travail, les entreprises sont au cœur de la problématique. Elles ont un rôle crucial à jouer et cherchent donc de nouvelles solutions pour répondre aux besoins de leurs employés, pour leur bien-être mais également pour la prospérité de l’entreprise » affirme Nicolas.

Mais avant que votre tribu prenne les mesures qui s’imposent, voici quelques conseils à s’appliquer à soi-même pour “s’alimenter productif”.

5 conseils pour s’alimenter productif

1. Favorisez certains aliments

Pour Nicolas, « l’objectif, ne pas se contenter de se nourrir, mais bien de choisir une alimentation saine ET savoureuse, la plus digeste possible. » À ce titre, « on privilégiera les aliments qui chouchoutent notre flore intestinale et on réduira l’ingestion des “sucres rapides”. Concrètement ? Les légumes (sous toutes leurs formes) seront votre meilleur allié. Parmi leurs nombreux bienfaits, ils sont entre autres facilitateurs de digestion et sources de vitamines. À l’inverse, les gâteaux, glaces, sodas… vous mettent plutôt des bâtons dans les roues, générateurs de fatigue au travail et de nombreux maux, sur le plus long terme. Les sucres présents dans les fruits, les légumes, les céréales sont par ailleurs largement suffisants. »

Sabine Monnoyeur vous propose 11 astuces food à adopter au quotidien :

  1. 70 % de ce que vous mangez doit être à base de fruits et de légumes, en privilégiant les légumes bio, de saison et produits localement, dans le petit tupperware que vous amenez pour la pause dej’
  2. Mangez toujours une dose de cru, une crudité ou un jus de légume
  3. Evitez les “faux aliments” (café, soda, chocolat, thé…) même si la tentation au bureau est grande
  4. Choisissez moins d’aliments transformés ou industriels, ayez l’alimentation la plus brute possible
  5. Consommez les fruits en dehors des repas
  6. Limitez vos apports en gluten (le sandwich pour manger sur le pouce entre deux réunions, par exemple)
  7. Variez les sources de protéines
  8. Apportez des bons gras (acides gras insaturés, les omega 3)
  9. Privilégiez la chèvre ou la brebis dans vos produits laitiers
  10. Mastiquez, et oui prenez le temps
  11. Evitez de boire pendant les repas mais posez une bouteille d’eau sur le bureau pour ne pas oublier de boire au fil de la journée

Si vous mettez déjà ça en place, alors ça sera productivité maximale.

Et puis un dernier bon moyen memo technique : la règle du 80-20. « 80% du temps, mangez équilibré et raisonnablement ; 20% du temps restant, faites vous plaisir avec des aliments plus denses (Burger, dessert, plateau de fromages…) » conseille Sabine Monnoyeur.

« 80% du temps, mangez équilibré et raisonnablement ; 20% du temps restant, faites vous plaisir. » Sabine Monnoyeur, Naturopathe.

2. Attention au mode de conservation des aliments

Pour Claude Aubert, ingénieur agronome, auteur de L’art de cuisiner sain, « dès l’instant où l’on conserve des aliments, ils perdent leurs vitamines. Si vous cuisez un chou, l’un des légumes les plus riches en vitamines C, vous détruisez 10 à 20% de ses vitamines au bout de quelques minutes. » Un effet à relativiser pour une soupe, la plupart des pertes se retrouvant dans le potage. Autre exemple : « une salade au frigo perd un tiers de ses vitamines au bout de quelques jours. »La clé du succès est donc bien de manger frais. Alors dans la limite du possible, préparez votre petit bento à amener au boulot la veille pour le lendemain.

3. Ne regardez pas l’écran

On la connaît tous la petite pause déjeuner derrière son bureau en scrutant les mails qu’on a pas eu le temps d’ouvrir dans la matinée. Vous pensez gagner du temps mais vous êtes peut-être loin de vous douter que ce réflexe est le fléau de votre digestion. « Manger devant un ordinateur, une télévision ne permet pas au cerveau de prendre conscience de ce qui se passe », analyse Angélique Houlbert, nutritionniste auteure de nombreux livres, notamment La meilleure façon de manger ou Stress, les solutions naturelles.« Du coup, le sentiment de satiété tarde à apparaître et on mange plus. » Ensuite, se remettre au travail avec la sensation d’avoir trop mangé et d’être ballonné, ce n’est pas la solution. Prenez l’air ou déjeunez avec des collègues, même si c’est rapide, c’est meilleur pour votre corps et sa digestion.

« Manger devant un ordinateur, une télévision ne permet pas au cerveau de prendre conscience de ce qui se passe. Du coup, le sentiment de satiété tarde à apparaître et on mange plus. » Angélique Houlbert, Nutritionniste et Auteure.

4. Modifiez votre rythme au travail

Quand vous avez le temps de faire une vraie pause déjeuner, alternez avec un jour une micro sieste et le jour suivant une session de sport. Essayez également de faire un effort pour être plus organisé dans votre travail. Par exemple, limitez les distractions (comme le multi-écran). Une alimentation saine intègre une bonne hygiène de vie au global si on veut en voir les réels bénéfices. Mais souvent, ce n’est pas facile de se réorganiser de la sorte tout seul. Si vous ne savez pas par où commencer, prenez déjà rendez-vous avec un professionnel pour construire ensemble un plan d’action.

5. Soyez moteur en proposant à votre tribu de “manger productif” tous ensemble

Se faire livrer sain à plusieurs, réaliser des installations pour manger mieux dans les espaces cuisine des entreprises… Soyez innovant et proposez de nouvelles solutions à votre direction. Yumi en est une avec des livraisons de jus de légumes et fruits bio pressés à froid, des shots de gingembre pour remplacer les cafés, des bars à jus frais vitaminés ou des ateliers de cuisine et naturopathie. Une alimentation saine doit trouver sa place au cœur de la vie d’entreprise, de manière ludique et gourmande.

L’alimentation est au cœur des préoccupations des marques, des médias, des entreprises. Et s’il est parfois difficile de faire les bons choix alimentaires dans cette multitude de conseils, faites vous confiance tout simplement. En écoutant votre corps, il y a fort à parier que vous ferez les bons choix pour manger sain et redoubler de productivité. À vous de jouer.

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook et abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque jour nos meilleurs articles !

Photo by WTTJ

Audrey

Envie de rejoindre Yumi ?

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous!

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Et sur nos réseaux sociaux :