Happy hour : les 4 actus positives du jeudi 30 avril

Happy hour : les 4 actus positives du jeudi 30 mai

En cette période difficile où nous sommes assaillis d’informations anxiogènes, où nous comptons chaque jour les morts du coronavirus, la rédaction de Welcome to the jungle a fait le choix de vous parler aussi de ce qui allait bien. Ce n’était pas facile, mais nous avons réussi à trouver 4 actus positives qui vous feront garder l’espoir de jours meilleurs.

Le nombre d’offres d’emploi (+20%) en augmentation depuis début avril !

Alors que les chiffres du chômage explosent, une lueur d’espoir pointe le bout de son nez : un nombre important d’entreprises cherche de nouveau à recruter ! Certains secteurs, à commencer par les moins touchés par la crise sanitaire, rouvrent en effet leurs portes à l’embauche. D’après une enquête réalisée par l’Institut des études et de la statistique du ministère du travail, la situation de crise actuelle nécessiterait d’ores et déjà des recrutements pour assurer une reprise d’activité qui s’annonce des plus perturbées… Cette étude révèle aussi que le nombre d’offres aurait augmenté de 20% ces dernières semaines, nous confirmant bien un retour progressif à l’embauche.

Les secteurs qui recherchent activement de la main-d’oeuvre : la santé, l’action sociale et l’aide à la personne. Viennent ensuite l’agro-alimentaire, le commerce alimentaire, les transports et l’informatique. Depuis le début du mois d’avril, Pôle emploi aurait recensé près de 3 500 nouvelles offres d’emploi et de notre côté, chez Welcome to the Jungle, nous recensons également des milliers d’offres à pourvoir. De quoi garder un peu d’espoir pour les semaines à venir !

La grande distribution s’engage pour soutenir les petits producteurs français

« Si vous ne pouvez plus aller à la campagne, la campagne vient à vous, achetez des produits frais, des fruits et légumes […] si vous ne pouvez pas aller à la mer, la mer vient à vous, achetez des poissons, des coquillages ! » On avait entendu ces mots dans la bouche de Didier Guillaume, le ministre de l’Agriculture qui incitait le 7 avril tous les Français à participer à l’élaboration d’une grande chaîne alimentaire pour venir en aide aux agriculteurs. Depuis, cet encouragement s’est largement concrétisé et ce notamment du côté des grandes surfaces, qui s’organisent pour privilégier une consommation plus locale et de saison à travers de nombreuses initiatives. Depuis quelques semaines, il est de en plus fréquent de croiser dans les rayons des grandes enseignes de supermarchés des produits “made in France”. Autre mesure plébiscitée par les acteurs du secteur de la grande distribution : la livraison des paniers de fruits et de légumes 100% français dans les grandes villes. Un élan solidaire qui fait du bien et surtout un moyen efficace de soutenir les petits producteurs français ! À consommer sans modération !

Des ingénieurs imaginent des sièges avions respectant la distanciation sociale

Si la distanciation sociale oblige les transporteurs à se réorganiser complètement, les compagnies aériennes se font difficilement à l’idée de devoir laisser un fauteuil vide entre chaque passager. « Une telle mesure reviendrait en effet à remplir l’appareil à seulement 66% de ses capacités », s’inquiète Michael O’Leary, le dirigeant de Rynanair. Les compagnies aériennes estiment en effet que la situation économique ne serait plus tenable, surtout après la réduction drastique de leur activité pendant toute la durée de la crise sanitaire.

Pour éviter un tel recours, Aviointeriors, une entreprise italienne spécialisée dans la fabrication de sièges d’avion a lancé une nouvelle initiative : créer un aménagement spécifique des cabines tout en respectant les distances de sécurité. Ce projet se divise en deux concepts : le premier consiste, dans une rangée de trois sièges, à retourner celui du milieu pour l’orienter dans le sens inverse du vol. Le deuxième concept s’adresse davantage aux compagnies low cost puisqu’il s’agit d’un casque prenant la forme d’une bulle opaque. Cette dernière se fixerait directement sur n’importe quel fauteuil pour protéger au mieux le visage des passagers durant le vol. Affaire à suivre !

Pour éviter la pénurie de farine, les moulins tournent à plein régime

Au tour des moulins de concentrer leurs efforts dans cette crise du coronavirus ! Pendant les premières semaines de confinement, on a pu constater une forte pénurie de farine dans les boulangeries et dans les commerces, pris d’assaut par les Français craignant ladite pénurie… Mais c’était sans compter l’extrême mobilisation des moulins pour répondre à une demande qui n’a cessé d’augmenter ! Cet engouement soudain a touché tous les acteurs du secteur : les grands moulins au service des industriels et grandes surfaces, mais aussi les plus petites structures, qui fournissent chaque jour les boulangers des villages français.

La France n’est toutefois pas le seul pays à décupler son offre. Les moulins irlandais, par exemple, tournent aussi à plein régime. « On pourrait travailler 24h/24 !, assure James Tallon, propriétaire du moulin Martry Mill dans la campagne près de Dublin à l’AFP. Même les supermarchés qui, avant, ne vendaient que cinq caisses de farine par semaine pourraient maintenant en vendre 50 si on leur en fournissait suffisamment. » Une croissance fulgurante lorsqu’on sait que le Martry Mill produit désormais entre une tonne et une tonne et demie de farine par jour, soit l’équivalent de 500 à 700 paquets de deux kilos. « Avant le Covid-19, on avait de la chance si on produisait autant en deux semaines », se souvient James Tallon. Alors, on souhaite beaucoup de courage à tous ces passionnés qui exercent souvent la profession en famille et qui transmettent ce savoir-faire de génération en génération !

Suivez Welcome to the Jungle sur Facebook, LinkedIn et Instagram ou abonnez-vous à notre newsletter  pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles !

Photo d’illustration by WTTJ

Elise Assibat

Journaliste - Welcome to the Jungle

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Pour aller plus loin

Les derniers articles

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :