Stage - Maths appliquées - Véhicules Autonomes

Stage(5 à 12 mois)
Vernon
Salaire : 1,5K à 1,7K € par mois
Télétravail occasionnel
Éducation : Bac +5 / Master

SYSNAV
SYSNAV

Cette offre vous tente ?

Questions et réponses sur l'offre

Le poste

Descriptif du poste

SYSNAV a développé une technologie de navigation nouvelle génération qui permet de suivre et localiser un véhicule en toutes circonstances, y compris en l’absence de signal GPS. Cette technologie, brevetée et robuste au brouillage, permet de reconstruire le déplacement du véhicule en 3D avec une grande précision, à partir de l’exploitation locale des mesures magnétiques et inertielles couplées. Elle fonctionne sans aucune infrastructure (satellites, borne radio, etc).

Dans le cadre des véhicules de prochaine génération et en lien avec des constructeurs automobiles de premier plan, SYSNAV propose une combinaison complexe de capteurs et technologies : LiDAR, caméra, GNSS (e.g. GPS), odomètre, cartographie, algorithmes logiciels et le coeur de technologie magnéto-inertielle intégrés dans la plateforme BlueForce adaptée aux applications terrestres.

L’objectif du stage peut se porter sur 2 axes, 1) l’amélioration des algorithmes actuel et 2) l’exploration d’une nouvelle brique technologique qui pourrait être intégrée à notre solution.

Les stages sont découpés en 3 phases.

  1. La prise en main permettra à l’étudiant de se familiariser avec les données expérimentales et les méthodes mathématiques nécessaires (fusion de données multi-capteurs).
  2. La modélisation des phénomènes observés, à l’étude théorique des algorithmes et aux simulations (déterminer les sources de performance insuffisante entre capteurs, algorithmes, dynamique).
  3. L’implémentation sur un prototype de balise de tracking des algorithmes. L’étudiant mettra en place une campagne de test sur véhicule d’essai afin d’évaluer/valider les performances obtenues.

Des exemples concrets de sujets de stage sur le projet Véhicules autonomes dans les prochains mois à venir :

  1. Génération de correction de cartographie à partir de données de lignes et du GPS RTK
  2. refonte du modèle l’erreur de cartographie
  3. estimation de l’impacte du roulis / tangage sur la performance du système
  4. modéliser et caractériser le biais des gyromètres et prédir leur impacte sur notre performance

(Possibilité de travailler 2-3 jours par semaines dans nos locaux de Paris - Métro Liège)


Profil recherché

Issu(e) d’une Grande Ecole d’Ingénieur, vous êtes intéressé par les nouvelles technologies avec une appétence particulière pour les maths appliquées. Vous êtes autonome, curieux et rigoureux.

Envie d’en savoir plus ?

D’autres offres vous correspondent !

Ces entreprises recrutent aussi au poste de “Recherche / R&D”.