Services IT des Finances publiques

Services IT des Finances publiques

  • Administration publique, Big Data, Logiciels
  • Montreuil, Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Noisy-Le-Grand, Paris, Strasbourg, Versailles
  • Voir le site
Services IT des Finances publiques

L’égalité entre les femmes et les hommes a été déclarée grande cause nationale par le Président de la République lors du 1er quinquennat. Afin que les équipes de l’Etat puissent disposer d’un soutien financier pour favoriser l’égalité professionnelle, le Fonds pour l’Egalité Professionnelle (FEP) a été mis en place en 2018 pour financer des projets visant à la promotion de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique.

C'est dans ce contexte que nous avons décidé de participer à ce fonds en février 2022, au titre de la mixité des métiers dans la fonction publique d’État, pour déconstruire l’idée reçue selon laquelle l’informatique ne serait pas pour les femmes.

Notre projet #HopeHer a été retenu le 25/03 dernier.

Nous souhaitons, au travers de Yasmine, Christine, Lauriane, Ingrid, Laurence, Frédérique, Raphaëlle, Pascale et Sylvie, rendre hommage à toutes nos informaticiennes, qu’elles soient fonctionnaires, contractuelles ou alternantes, encadrantes, managers ou opérationnelles ... MERCi pour leur engagement dans nos métiers, leur investissement dans nos missions et leur foi dans notre service public !

Et nous avons une pensée toute particulière à celles qui les ont précédées et qui ont osé :

  • Augusta Adelaïde (dite Ada) LOVELACE, fille du poète romantique Lord Byron, qui a rédigé les instructions du premier programme informatique
  • Hedy LAMARR qui, en plus d’être une des stars de l’âge d’or d’Hollywood, participa à l’invention de la technologie sur laquelle se fonde le WiFi
  • et bien sûr Grace HOPPER, à qui nous dédions notre projet #HopeHer : contre-admirale dans la marine américaine, mathématicienne et physicienne, son langage COBOL a permis à un large public d’accéder à l’informatique.

1 515 femmes fonctionnaires travaillent dans la sphère informatique et numérique des Finances publiques dont :

  • 190 femmes de niveau A+
  • 452 femmes de niveau A (titulaires d’un BAC+3 et plus)
  • 531 femmes de niveau B (titulaires d’un BAC ou diplôme équivalent)
  • et 342 femmes de niveau C

"Je suis Proxy Product Owner au sein de l'équipe de refonte du site intranet. Ma mission me permet de m’imprégner des principes de la méthode Agile. Pluridisciplinaire, l'équipe recense des expertises variées et me permet d'avoir une vue d'ensemble sur notre domaine."

"En tant que directrice des finances publiques en charge d’une structure déconcentrée, je suis fière de m’inscrire dans une dynamique d’évolution des services informatiques, au bénéfice des agents de l’administration et des usagers du service public."

"Mon rôle consiste à coordonner les actions de mon équipe, dans les travaux d’intégration, d’exploitation et d’assistance portant sur les applications du recouvrement. L’opportunité, pour moi, de mobiliser compétences techniques et relationnelles, au service du projet."

"L’informatique aux Finances publiques, c’est du mouvement! Dans mon équipe, nous sommes 20 : même si on se croise en permanence, on travaille tous ensemble pour aider au plus près nos utilisateurs et rechercher des solutions sur mesure. Un vrai job d'équipe ... et dynamique !"

"Dans l'informatique depuis début 90, j'ai observé l'évolution technique et organisationnelle des systèmes d'information. J'ai intégré la DGFiP pour faciliter le partage de la connaissance autour des données manipulées par tous et être utile à chacun me motive énormément."

"Ce qui me plaît le plus dans mon métier de développeuse, c'est qu'il n'est pas monotone. Chaque maintenance ou évolution constitue un nouveau défi à relever, qui me pousse toujours à aller plus loin pour trouver LA solution adaptée."

"Les missions que j'exerce, au sein du pôle de développement, me permettent d'être autonome. J’obtiens ainsi les retours, très concrets, de l'apport de mon travail sur l’évolution des applications informatiques que nous gérons. C'est extrêmement valorisant au quotidien !"

"En tant que cheffe d'équipes, ce qui me plaît particulièrement c'est la communication et le relationnel. Piloter pour moi c'est, encadrer, soutenir, stimuler, être l'interface entre les Directions. C'est aussi être impliquée, animer, transmettre et toujours apprendre."

"J'ai la chance d'avoir un métier qui me passionne ! Je travaille dans un domaine technique, où il faut toujours s'adapter, évoluer. C'est stimulant et enrichissant ! Je trouve dommage que les métiers informatiques aux Finances Publiques soient méconnus du grand public."

Dans quels domaines nos informaticiennes fonctionnaires travaillent-elles ?

Dans quels domaines nos informaticiennes fonctionnaires travaillent-elles ?

Aux Finances publiques, nos femmes IT interviennent :

  • très majoritairement, dans les métiers du développement (dont IA et IIA), de l’assistance, des supports et l’exploitation
  • dans de grandes proportions, au sein des missions industrielles
  • et, dans une moindre mesure, dans les activités d’INTEX / Qualification et d’Architecture.

Présentation

Les services informatiques et numériques des Finances publiques se situent au coeur de la stratégie numérique de l’État et de la vie des collectivités locales, des entreprises et des citoyens.

Riches en métiers (ingénieur, architecte, data scientist...), technologies (Big data, Cloud...) et techniques de travail (Agile-DevOps, cycle V …),  ils s'engagent au quotidien pour réaliser des projets d’envergure nationale et innovants, au bénéfice de tous les utilisateurs : usagers, partenaires, agents.

Ce qu'ils recherchent

Choisir le service public, c’est agir au service de tous. C’est pourquoi les services informatiques et numériques des Finances publiques recherchent :

  • des candidats inspirants, inspirés, attachés aux valeurs du service public
  • de nouveaux talents, de nouveaux profils, engagés, motivés.

L'objectif ? Révolutionner ensemble le quotidien administratif de 67 millions de citoyens.

Comment ? En développant une culture numérique, en valorisant les données, en priorisant l’expérience utilisateur.

Bon à savoir

Les Finances publiques mènent depuis plusieurs années une politique active en faveur de la lutte contre les discriminations et de l’égalité professionnelle.

A ce titre, nous formons nos agents à la lutte contre les discriminations et sommes soucieux d'un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, via le télétravail notamment. Depuis 2010 et 2018, nous détenons respectivement les labels Diversité et Egalité professionnelle.

En outre, nos offres d’emploi sont handi-accessibles.

Intégrer ce profil sur votre site