Ch. Et: Enjeux du pilotage pour le système électriq, dans un contxt de développement des énergies renouvelables - F/H
RTE, Le réseau de transport d'électricité

RTE, Le réseau de transport d'électricité

Ch. Et: Enjeux du pilotage pour le système électriq, dans un contxt de développement des énergies renouvelables - F/H

L'entreprise

RTE, Le réseau de transport d'électricité

RTE, Le réseau de transport d'électricité

  • Environnement / Développement durable, Electronique / Télécommunications, Energie
  • > 2000 salariés

Le poste

Ch. Et: Enjeux du pilotage pour le système électriq, dans un contxt de développement des énergies renouvelables - F/H

Cette offre a été pourvue !

Qui sont-ils ?

RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité français, assure une mission de service public : garantir l’alimentation en électricité à tout moment et avec la même qualité de service sur le territoire national grâce à la mobilisation de ses 9500 salariés. RTE gère en temps réel les flux électriques et l'équilibre entre la production et la consommation. RTE maintient et développe le réseau haute et très haute tension (de 63 000 à 400 000 volts) qui compte plus de 100 000 kilomètres de lignes aériennes, plus de 6 000 kilomètres de lignes souterraines, 2 800 postes électriques en exploitation ou co-exploitation et 51 lignes transfrontalières. Le réseau français, qui est le plus étendu d’Europe, est interconnecté avec 33 pays. En tant qu’opérateur industriel de la transition énergétique, RTE optimise et transforme son réseau pour raccorder les installations de production d’électricité quels que soient les choix énergétiques futurs. RTE, par son expertise et ses rapports, éclaire les choix des pouvoirs publics.

RTE, Le réseau de transport d'électricité
Envie d’en savoir plus sur RTE, Le réseau de transport d'électricité ?Culture d'entreprise, équipes, stack technique, offres d'emplois... C’est parti pour l’immersion !
Visiter le profil

Descriptif du poste

Lieu : La Défense
Durée et/ou période du stage : 6 mois à partir d'avril 2023

 

Contexte :

Le système électrique est voué à jouer un rôle prépondérant pour relever les défis de la transition énergétique. Il doit évoluer pour accompagner ces transformations en maîtrisant les coûts et en maintenant la qualité de service pour le consommateur. Les évolutions du système électrique concernent aussi bien l’offre, avec l’essor de nouveaux moyens de production intermittents et décentralisés (éolien, photovoltaïque) que la demande, avec l’apparition de nouveaux usages comme les véhicules électriques et de nouvelles technologies qui permettent le pilotage intelligent des différentes consommations d’électricité au plus près du temps réel (dans un contexte de smart grids).
Le pilotage de la demande représente une source de flexibilité potentielle importante pour le systèmeélectrique, permettant d’assurer la continuité de fourniture d’électricité et de faciliter l’intégration des énergies renouvelables dans le système. Le placement des consommations flexibles lors des moments de forte production renouvelable permet de minimiser l’énergie renouvelable perdue (« écrêtée ») et de limiter les appels de puissance lors des pics de consommation, contribuant ainsi à limiter le coût de production d’électricité et les impacts environnementaux. Différents types de consommation se prêtent à une gestion intelligente : la charge des batteries des véhicules électriques, l’eau chaude sanitaire, le chauffage, certains appareils électroménagers ou des procédés industriels. Le pilotage peut notamment se
faire via des signaux tarifaires véhiculés par les fournisseurs d’électricité auprès des consommateurs, ou par des signaux dynamiques (par exemple, via un smartphone) proposés par des agrégateurs d’offres de flexibilité diffuses.

 

 

Objectifs du stage

L’objectif du stage est de contribuer à l’évaluation des coûts et bénéfices de différents acteurs du système électrique (gestionnaire du réseau de transport, industriels, consommateurs…) lorsqu’un pilotage de la demande d’électricité est mis en place.
Le stage sera centré sur la modélisation et l’analyse économique d’un système électrique incluant des flexibilités de la demande. Les résultats des simulations pourront aussi permettre de mener des analyses d’impact à l’échelle nationale (par exemple, effets sur l’équilibre offre-demande, sur les investissements nécessaires pour le système électrique, sur les émissions de gaz à effet de serre…).
Le(la) stagiaire sera intégré(e) au sein de la Direction Economie du Système Electrique, au Pôle Etudes Economiques. Tout au long de ses travaux, le(la) stagiaire collaborera avec d’autres personnes/entités travaillant sur la modélisation de la consommation et la R&D.

Profil recherché

L’étudiant(e) retenu(e) devra disposer de compétences en analyse de données (une connaissance du langage R serait appréciée), modélisation et économie du secteur électrique. L’étudiant(e) devra disposer d’une bonne capacité d’interprétation des résultats obtenus et de restitution orale et écrite. Ce stage fait appel à un goût pour l’analyse et pour la compréhension du fonctionnement du système électrique. La pratique d’un outil d’optimisation serait un plus. Les compétences transverses recherchées sont une bonne autonomie et un esprit d’initiative.

RTE conduit une politique active en faveur de l'égalité des chances des personnes handicapées, par son accord du 4 mars 2021, l'entreprise réaffirme son engagement. Si vous êtes dans cette situation, n'hésitez pas à nous faire part de vos éventuels besoins spécifiques afin que nous puissions les prendre en compte.

Questions et réponses sur l'offre