Marine nationale

Marine nationale

  • Aéronautique / Spatiale, Cybersécurité, Electronique / Télécommunications, Energie, Métallurgie, Restauration
  • Cherbourg-En-Cotentin, Brest, Toulon
  • Voir le site

Rares sont les mécaniciens qui ont l'océan pour atelier

Ismaël est quartier-maître de 2nde classe mécanicien naval à bord d'un sous-marin. Il s'occupe de la mise en œuvre tactique des armes, notamment en soute où il prépare l'armement des torpilles. Un métier qui exige concentration et vigilance.

"J'aime mon métier, donc je le fais avec passion."

Rares sont les métiers qui donnent des ailes en haute mer

Yassin est second-maître technicien aéronautique sur le porte-avions Charles De Gaulle. Il est en charge de l’entretien et de la maintenance des aéronefs de la Marine nationale (Rafale, hélicoptères, Hawkeye). Un poste clé pour la réussite de nos opérations.

"J'ai gagné une certaine confiance en moi et une technicité dans mon travail. J'ai découvert une façon de vivre avec les autres en communion, enrichissante pour moi et intéressante pour le futur."

Rares sont les chefs formés à cuisiner sur une mer agitée

Jordan est second-maître gérant d'établissement de restauration collective (GECOLL​) à bord d'un sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE​). Il prépare plus de 240 repas par jour pour maintenir le moral des troupes. Il assure également la gestion des approvisionnements en vivres et le service en salle à manger.

“Le repas est important à bord des sous marins, on a une petite pression du fait que cela joue énormément sur le moral de l’équipage."

Rares sont les techniciens qui tutoient les atomes à 300m de profondeur

Victor est second-maître technicien conduite et maintenance nucléaire à bord d'un sous-marin. Le technicien de conduite et de maintenance nucléaire est un spécialiste de la mécanique et de l'électricité mettant ses connaissances au profit du nucléaire.

“Depuis que je suis rentré dans la marine, j’ai gagné en autonomie, en maîtrise de soi, j’ai pris des responsabilités et maintenant dans la vie de tous les jours je me sens plus ouvert aux autres.”

Rares sont les formations qui font décoller votre carrière au milieu des océans

Découvrez le portrait de Marine, second-maître contrôleur aérien sur le porte-avions Charles De Gaulle. Son métier consiste à assurer le suivi de la situation aéronautique pour garantir la sécurité des vols, fournir les informations pertinentes aux pilotes et contrôler par tous temps les phases d'atterrissage et de décollage.

“C’est atypique de pouvoir contrôler des avions sur un bateau.”

Apprenez-en plus sur Marine nationale

Présentation

Sur tous les océans et toutes les mers du monde, 365 jours par an et 24 heures sur 24, la Marine nationale assure la sécurité et la protection de l’espace maritime français. En mer, sur terre et dans les airs, ses 39 000 marins accomplissent chaque jour des missions de renseignement, de prévention, d’intervention, de protection et de dissuasion. Des femmes et des hommes unis dans l’action, déterminés à protéger les français et défendre les intérêts de la France.

Ce qu'ils recherchent

La marine recrute chaque année plus de 4000 jeunes femmes et hommes de niveau 3e à Bac+5, âgés de 16 à 30 ans. Elle propose 50 métiers dans 12 domaines : opérations navales, aéronautique navale, mécanique et maintenance, navigation et manœuvres, restauration, soutien, systèmes d'information et de communication, cybersécurité, protection, sécurité, nucléaire et plongée.

Bon à savoir

La Marine vous offre :

  • une formation rémunérée et qualifiante dès votre engagement
  • de multiples possibilités d’évolution
  • des formations et stages tout au long de sa carrière

Évoluez au sein de la Marine nationale c'est rejoindre une aventure humaine dans un environnement hors du commun.

Intégrer ce profil sur votre site