Goshaba

Camille Morvan est co-fondatrice et co-CEO de Goshaba et a été distinguée à la première place du « Woman in AI France 2019 ». Camille est une scientifique cognitive de formation et a été chercheuse et enseignante au Collège de France, à Sorbonne Université, à l'Université de New York (NYU) et à l'Université Harvard.

La technologie de Goshaba mesure les compétences (savoir-faire et savoir-être), l'expérience et la culture des candidats à l'aide de jeux vidéo cognitifs scientifiquement précis. Goshaba adresse deux points clés : elle rend le marché du travail plus fluide et augmente la compétitivité des entreprises. De plus, Goshaba rend l'embauche plus équitable en révélant le véritable potentiel d'un candidat et en évitant les préjugés inhérents à la sélection par curriculum vitae.

Chez Goshaba, Camille est en charge de la vision stratégique de l'entreprise (avec ses associés) et du produit. Elle dirige également la gestion du Client Success et, à ce titre, est très consciente de leurs besoins et de leurs points faibles. Goshaba compte des clients tels qu’Accenture, McDonald's ou Richemont (Piaget, Van Cleef & Arpels…). Goshaba a levé avec succès 2 millions d'euros en 2019 afin d'accélérer son activité.

Camille dirige également le programme de recherche et d'innovation de Goshaba, en particulier l’aspect jeux cognitif et data cognitives. Elle établit des partenariats de recherche et d'innovation avec des laboratoires, des universités et des think tanks. La technologie cognitive de Goshaba est en partie basée sur les recherches qu'elle a développées au Collège de France entre 2002 et 2007, à l'Université de New York et à Harvard entre 2009 et 2013.

Djamil Kemal est co-fondateur et co-CEO de Goshaba. Il a été VP Sales & Marketing dans l’industrie des jeux vidéo dans laquelle il a travaillé près de 20 ans (Half-Life Counter Strike, Ubisoft, Disney, Namco Bandai…). Il a contribué à y créer des marques dont le chiffre d’affaires dépasse les 180M$.

La technologie de Goshaba mesure les compétences (savoir-faire et savoir-être), l'expérience et la culture des candidats à l'aide de jeux vidéo cognitifs scientifiquement précis. Goshaba adresse deux points clés : elle rend le marché du travail plus fluide et augmente la compétitivité des entreprises. De plus, Goshaba rend l'embauche plus équitable en révélant le véritable potentiel des candidats et en évitant les préjugés inhérents à la sélection par curriculum vitae.

Goshaba compte des clients tels qu’Accenture, McDonald's ou Richemont (Piaget, Van Cleef & Arpels…). Goshaba a levé avec succès 2 millions d'euros en 2019 afin d'accélérer son activité.

Chez Goshaba, Djamil est en charge de la vision stratégique de l'entreprise (avec ses associés), des sales et du marketing. À ce titre, il est responsable à la fois de la création de nouveaux leads, de la conversion de ces leads en clients, et de la croissance du revenu récurrent

Il organise ses équipes pour optimiser les différentes étapes de la création et de la gestion des leads et maximiser les conversions. Il pense que les process sont aussi importants que le talent et la volonté et qu’ils permettent de se dépasser.

Minh a d'abord été consultant pendant 3 ans chez Bossard (Cap Gemini) puis a géré la production de jeux vidéo pendant 17 ans, tout d'abord chez Lexis Numérique puis en montant sa propre société en Thailande. Il s'occupe chez Goshaba du développement de la plateforme, du recrutement et de l'encadrement de l'équipe de production.

Le rôle du chef de projet est d'accompagner le client sur la mise en place et l'utilisation de l'outil. Il doit bien comprendre les besoins des clients pour les aider à tirer le meilleur parti de la solution.

Ce poste comporte une part de gestion de projet (planning, coordination) et de fortes interactions avec le client et l'équipe en interne. Le chef de projet participe également à l'évolution du produit.

Le stagiaire développeur réalise une grande diversité de tâches en fonction de ses compétences et de ses appétences. Il sera emmené à corriger des bugs, à implémenter de nouvelles fonctionnalités (autant sur le back-end que sur le front-end) ou à écrire des scripts d'extraction ou d'analyse de données.

Ils sont sociables

Présentation

Startup française de la HRTech fondée en 2014, Goshaba est le point de rencontre entre deux mondes : le jeu vidéo et les sciences cognitives.

L’entreprise a créé la première solution tout-en-un qui offre aux entreprises la capacité de recruter par le biais de jeux qui font émerger les compétences réelles des candidats : expérience, savoir-faire, savoir-être et adéquation culturelle à l’entreprise.

La vision de Goshaba est de fluidifier le marché du travail en révélant les potentiels des candidats indépendamment des biais dans le recrutement et travailler pour plus de justice sociale. Goshaba accompagne plusieurs institutions et grandes entreprises parmi lesquelles Accenture, BNP Paribas, McDonald’s et ville de Paris...

Ce qu'ils recherchent

Goshaba recherche des collaborateurs enthousiastes, ayant d'excellentes capacités d’analyse et de synthèse, une capacité à communiquer et faire remonter des points, même sensibles, une bonne écoute et une grande capacité d'adaptation.

Les postes sont variés : développeurs full stack, front/back end, chercheurs en sciences cognitives, business developers, accounts managers, marketing manager…

Le diplôme n’est pas le plus important, l’essentiel est d’avoir les compétences, de partager la vision de l’entreprise et de vouloir évoluer avec.

Bon à savoir

"fun, fast and fair" est le mot d’ordre de Goshaba. C’est d’abord une ambiance conviviale au sein d’une équipe à taille humaine. C’est une recherche d’efficacité et de rapidité, il faut pouvoir s’adapter aux besoins des clients et du marché pour générer de la croissance. C’est une volonté de faire grandir les collaborateurs en leur donnant des responsabilités et en accordant une grande importance à l’équilibre vie personnelle et vie professionnelle. Ce qui compte c’est que chacun s’épanouisse.

Intégrer ce profil sur votre site