Intérimaire, puis-je bénéficier du chômage partiel ?

Intérimaire : ai-je droit au chômage partiel ?

Le recours à l’activité partielle est largement pratiquée en ces temps de crise économique et sanitaire. Mais tous les employés ne sont pas pour autant logés à la même enseigne. Qu’en est-il des intérimaires ?

Oui, un intérimaire peut être mis en chômage partiel

Si vous êtes travailleur intérimaire, vous pouvez bénéficier de l’indemnité pour chômage partiel. Des critères précis conditionnent néanmoins votre éligibilité. La décision de mise en activité partielle doit également concerner les autres employés sous contrat classique (CDI par exemple). En tant qu’intérimaire, vous profiterez alors de la mesure, au même titre que les autres.

Lire aussi dans notre rubrique : Workers

BADASS : faire “comme les hommes” ou la révolution : doit-on choisir ?

Des exceptions et des conditions à prendre en compte

C’est le cas si la signature de votre contrat intervient après la mise en place du chômage partiel dans l’entreprise. Précisions que votre activité partielle ne peut durer que le temps de votre contrat initial et ne peut être prolongée qu’avec le renouvellement dudit contrat.

Les thématiques abordées

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Travail et coronavirus : on répond à vos questions

On répond à toutes les questions sur le travail que vous vous posez forcément en cette période incertaine et anxiogène de confinement et de crise san…

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :