Les petits bots

Les petits bots

  • Administration publique, Collectivités publiques et territoriales, Intelligence artificielle / Machine Learning
  • Paris
  • Voir le site
  • Année de création

    2019
  • Collaborateurs

    8
  • Âge moyen

    26 ans
  • Turnover

    0 %
Derniers jobs

Aucune offre en ce moment, revenez d'ici quelques jours !

Placer la réflexion philosophique de manière vivante au cœur de notre entreprise, c’est assumer nos responsabilités sociales et écologiques.

Cyril de Sousa Cardoso, CEO

Présentation

La société Les petits bots développe une solution SaaS d’IA conversationnelle (chatbot) au service de la digitalisation, de la modernisation et de la simplification des services publics.

Membre du réseau France Digitale, la société Les petits bots bénéficie aujourd’hui de l’accompagnement de partenaires tels que la Délégation ministérielle pour l’Intelligence artificielle (DMIA), et compte parmi ses clients la Gendarmerie Nationale, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, IDF Mobilité, Adidas, Geodis, Radio France, des collectivités territoriales, des conseils départementaux, des conseils régionaux, etc. Ses solutions d’IA conversationnelles sont aujourd’hui accessibles à plus de 1,4 millions de personnes à travers la France.

La startup Les petits bots développe deux solutions :

• Le petit martin, plateforme de création de chatbots à destination des RH

• La petite marianne, plateforme de création de chatbots citoyens à destination des collectivités et des élus.

Ce qu'ils recherchent

Les petits bots sont à la recherche de personnes passionnées par les thématiques de l'IA et qui souhaitent s'investir au sein d'une équipe souriante, ambitieuse et riche de ses diversités, au service de missions porteuses de sens en matière de design éthique, de souveraineté technologique et d'indépendance stratégique pour la France et l'Europe.

Bon à savoir

Les petits bots ont placé le design éthique au coeur de leur pratique de développement produit et ont donc lancé Le petit lab, un laboratoire de recherche intégré, piloté par un chercheur de l'Université de Lausanne. Ils explorent les questionnements de l’éthique dans l’univers des technologies conversationnelles et de l’intelligence artificielle (IA), pour mieux anticiper l’impact de ces mêmes technologies dans nos sociétés.

Un seul objectif : Concevoir des interactions éthiques et durables entre l’humain et les systèmes conversationnels et d’intelligence artificielle.

Intégrer ce profil sur votre site

Questions et réponses sur Les petits bots