Celle qu’on a virée pendant son congé maternité

Tous les 15 jours, retrouvez un épisode du podcast Le Bureau : un témoignage sans langue de bois, sous la forme d’une discussion intimiste pour questionner ce qu’on met de nous dans ces milliers d’heures passées au travail. Cette semaine :

Épisode 12 - Celle qu’on a virée pendant son congé maternité

Quand Almudena tombe enceinte à 34 ans, elle travaille dans les ressources humaines au sein d’une ONG. Lors de son congé maternité, et alors qu’elle se réjouit de pouvoir bientôt reprendre son travail qu’elle adore, on lui annonce qu’elle ne réintègrera pas l’entreprise. Pour Almudena, cette décision prise de manière unilatérale est très violente. Comment réagir ? Et faut-il accepter ou non un déclassement professionnel sous prétexte que l’on devient mère ?

Le podcast est disponible sur SoundCloud, iTunes et Deezer ! Abonnez-vous pour ne rater aucun épisode, likez, partagez.

Bientôt vous ?

Si vous souhaitez témoigner, raconter une histoire liée au travail, partager une expérience, n’hésitez pas à nous contacter à cette adresse : podcast@wttj.co

Agathe

  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Linkedin

Le Bureau

Relations entre collègues, rapports à la hiérarchie, échecs, histoires d’amour, quête de sens... Des témoignages qui mettent en lumière la diversité …

Celle qui était malade en secret

Camille est atteinte de la mucoviscidose. Salariée, elle a préféré taire sa pathologie et ses effets secondaires pour préserver sa carrière.

Celui qui avait fait son coming-out

Jean-Baptiste, "out" dans la vie comme au travail, se fait un devoir de combattre et de dénoncer l'homophobie jusque dans l'open-space.

Celle qui virait des gens

Sophie doit recruter de nouveaux collaborateurs et parfois les "remercier". Comment se sent-on quand on est chargé de cette responsabilité ?

Suivez-nous !

Chaque semaine dans votre boite mail, un condensé de conseils et de nouvelles entreprises qui recrutent.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment. On n'est pas susceptibles, promis. Pour en savoir plus sur notre politique de protection des données, cliquez-ici

Et sur nos réseaux sociaux :