Ingénieur qualité

07 janv. 2020

auteur.e

Nicolas

Ingénieur qualité chez Dataiku

Oh My Job est la websérie vidéo qui vous aide à découvrir les métiers avec ceux qui les exercent. Dans cet épisode, Nicolas, ingénieur qualité, nous partage sa vision du métier et son quotidien chez Dataiku.

Le rôle d’un ingénieur qualité est de créer un périmètre de tests pour s’assurer de la qualité final d’un produit.

Missions :

L’ingénieur qualité (ou QA Engineer) s’insère tout au cours du cycle de vie du produit et des adjonctions qu’on va y faire. Après avoir mis en place le système d’exécution de tests, il va tester les logiciels et codes réalisés par les développeurs afin de s’assurer de l’opérationnalité et de la pérennité du produit développé. Il devra faire remonter si besoin les problèmes constatés.

Parcours :

Si les formations en école d’ingénieurs sont les plus courantes pour devenir ingénieur qualité, ce n’est pas forcément un prérequis pour accéder à ce métier :
« C’est un métier qu’on peut apprendre sur le tas. Si on évolue dans une petite entreprise en tant que développeur, on sera amené soit à développer des tests, soit à surveiller l’exécution des tests et peut-être qu’ensuite, on pourra choisir cette voie de manière pérenne. »

Compétences :

  • Être rigoureux : « on a très vite tendance quand on est en phase de développement ou d’exécution des tests à avoir le nez dans le guidon. Il faut donc à tout moment être capable de pouvoir prendre un pas de recul et voir les tenants et les aboutissants de pourquoi est-ce qu’on fait les choses. »
  • Être capable de s’adapter : un ingénieur qualité peut exercer dans de nombreux secteurs, il doit donc être en mesure de travailler sur n’importe quel produit.
  • Être créatif : « bien que les méthodes à mettre en place sont relativement identiques, selon le produit, les outils sont drastiquement différents, les problématiques sont différentes. »

Collaborations :

Tout dépend de la taille de la structure dans laquelle il évolue. Dans une grosse structure, il sera amené à discuter avec l’équipe de développement et l’équipe en charge du développement produit. Dans une plus petite structure, il peut parfois également rencontrer le client et aller sur le terrain avec l’équipe de développement pour aider à mettre en place le produit.

Rémunération et salaire :

Pour un profil junior : entre 35K et 40K bruts annuels.
Pour un profil senior : entre 40K et 55K bruts annuels
Aux Etats-Unis: environ $74,261 bruts annuels

Évolutions :

L’ingénieur qualité peut avec plusieurs années d’expérience, encadrer une équipe de qualiticiens. Son métier lui permet en outre d’évoluer vers des secteurs et tailles de structures différentes selon ses préférences, voire même d’effectuer ses missions en freelance.

« Le principal conseil que je donnerais à quelqu’un qui a envie de faire ce métier-là, c’est de bien savoir où est-ce qu’il met les pieds parce que la culture de l’entreprise relative au métier de qualiticien peut influencer grandement sur sa marge de manoeuvre. Donc soit c’est un poste extrêmement rigide, soit c’est quelque chose de plus volatile. Dépendant de comment est-ce que cette personne conçoit ce travail, chacun y verra midi à sa porte. »

Pour découvrir plus de métiers ou explorer d’autres secteurs, retrouvez nos autres vidéos Oh My Job sur Welcome to the Jungle et sur Facebook !

Les thématiques abordées

Ingénieur qualité