Terroirs d'Avenir

Alexandre est né dans une famille où la cuisine et l’alimentation occupent une place importante.

Son père, historien sur l’alimentation et les cuisiniers, éveille son intérêt pour le mouvement Slow Food, qui défend et promeut l’agriculture paysanne. Durant ses études, Alexandre suit alors de plus près le combat mené par ce mouvement pour préserver la biodiversité agricole et paysanne et part à la rencontre de producteurs affiliés au mouvement.

Entre temps, il rencontre Samuel en classe préparatoire et les deux amis se suivent en école de commerce à Sophia Antipolis. Alexandre imagine ainsi avec Samuel un projet pour aider les producteurs à revendre leurs produits aux chefs parisiens et au grand public. Ils décident alors de créer Terroirs d’Avenir à la sortie de l’école en 2008.

A l'issue de multiples formations (Communication & Marketing, hôtellerie, Oenologie et en Histoire & Cultures de l’alimentation), ce fan de musique originaire du Brésil s'est ensuite plongé dans l'univers de la gastronomie. Après 7 années passées en tant que cuisinier au Brésil, en Italie puis en France, il rejoint Terroirs d'Avenir en 2017 pour prendre les rennes de notre Epicerie de la Rue du Nil. Son quotidien chez Terroirs, c'est une découverte par jour, de produits souvent méconnus/oubliés qui surprennent par leur couleur, leur goût, leur texture, leur odeur, leur histoire… Il s’épanouit aussi par les rencontres avec les producteurs, équipes de Terroirs et ses clients.

Après plusieurs formations en histoire de l'art et en droit, Louise décide de s'investir dans l'associatif agricole à la suite d'une rencontre. A la sortie du métro, elle tombe sur un entrepôt d'où sortent des personnes munies de cagettes en bois remplies de beaux produits ! Découvrant l'AMAP et son fonctionnement, elle s'implique jusqu'à devenir l'administratrice du réseau des amap IDF en charge de la communication.

Elle rejoint en 2015 Terroirs d'Avenir, à la communication, puis en CDI aux achats fruits et légumes. Animée par le contact quotidien avec les producteurs, la proximité avec le terrain & les produits, le contact avec les autres services, son rôle est d'approvisionner les tables et le public parisien en fruits & légumes de qualité et de répondre au mieux aux attentes des clients grâce à des actions de sourcing et de planification.

Après un double cursus d’études (Alimentation & santé, Gestion des industries agroalimentaires), Cécile a rejoint Terroirs d’Avenir pour son stage de fin d’études en mars 2017. Intégrée au service financier en contrôle de gestion, sa mission consistait à collecter, manipuler, analyser et présenter les données pour permettre un meilleur pilotage des activités de vente au détail.

A l’issue de ce stage, Cécile a été embauchée en CDI en tant que Contrôleuse de gestion et chef de projet MOA junior ! Elle s’est vu confier l’évolution des systèmes d’informations de l’organisation, avec une forte composante relationnelle, avec l’envie d'accompagner les collaborateurs au quotidien.

Ils sont sociables

Présentation

Créée en 2008 par Alexandre Drouard et Samuel Nahon, Terroirs d'Avenir approvisionne les tables et le public parisiens en produits issus de l’agriculture paysanne et de la pêche artisanale.

Afin de garantir un prix juste aux producteurs tout en restant accessible au plus grand nombre, Terroirs d'Avenir achète en direct auprès de 300 maraîchers, éleveurs et pêcheurs avec lesquels l'entreprise a bâti une relation de confiance au fil du temps.

Ce qu'ils recherchent

Terroirs d'Avenir recrute des personnes motivées, curieuses, passionnées par les produits et la cuisine, prêtes à s'investir dans une entreprise en développement portée par des valeurs fortes. L'autonomie, la prise d'initiative et la rigueur sont des qualités recherchées.

Bon à savoir

Si tu travailles chez Terroirs, il vaut mieux :

  • Aimer manger
  • Aimer cuisiner
  • Aimer parler de nourriture et d'agriculture
  • Etre curieux pour combler les éventuelles lacunes que tu décèlerais sur les points prédédents !

Intégrer ce profil sur votre site