EP

EP

  • Big Data, Intelligence artificielle / Machine Learning, Logiciels
  • Nantes, Lyon, Paris
  • Voir le site

Des Côtes d’Armor à Nantes, il y a un cursus riche et des expériences grisantes. Des universités de Lannion et de Nantes, de Polytech et du laboratoire LS2N, Thomas en retire le titre de Docteur en informatique. Aussi agile au piano qu’au clavier, il s’affaire à la fouille de données, l’extraction de connaissances, la profitabilité… il y a quelque chose qui relève de la minutie dans ce qu’il fait. La recherche ne fait qu’exalter son âme de leader qui l’amène à manager sa toute première équipe data chez Hérige, groupe vendéen du secteur du bâtiment. Il n’a alors que 25 ans.

Le challenge relevé, Thomas s’élance alors un peu plus au sud. Bordeaux lui tend les bras pour intégrer le leader du e-commerce français, Cdiscount, en tant que Chief Data Officer. C’est là que Thomas s'exerce au management d’équipes conséquentes avec une vision élargie de la création de plateformes digitales made in France.

Et puis Nantes, qui l’a vu mûrir, le rappelle à elle comme un retour au code source. Place Graslin, début 2015, dans une brise hivernale, Thomas rencontre Yann et Pierre. Conquis par l’esprit rock et le défi ambitieux, il intègre la Nation EP. Data, Product Management, Engineering, Thomas conjugue ses connaissances à sa rigueur et sa persévérance. Il conçoit, sans cesse, de nouveaux produits et modèles organisationnels pour accroître ce qui résonne en lui : l’agilité. Et pour sortir de l’écran ? Course à pied, pêche, musique… Thomas reste les pieds sur terre, la ligne en mer avec une imagination galopante. Ses journées sont, en effet, de 28h, à peu près.

Antonia a passé son enfance à Paris, dans le 18e, avant d’arriver à Nantes pour ses années lycée. Alors inscrite en Facultés de langues, Antonia travaille comme serveuse dans ses temps libres. Ce job finit par tracer son premier chemin. Antonia quitte les bancs de la Fac et se lance pleinement dans la restauration.

Et puis, une autre voie s’ouvre à elle. À 30 ans et pleine de nouvelles envies, elle décide de prendre le virage de la reconversion. Antonia devient Chargée de Clientèle dans le secteur de l’objet publicitaire. Son ambition ? Redorer le blason des “goodies” en privilégiant un approvisionnement juste et éthique, pour en faire un médium à part entière. Elle s’y attèle pendant 9 ans.

Toujours en quête de plus de sens et avec des valeurs bien ancrées, Antonia finit par plonger dans le grand bain de la rénovation énergétique en rejoignant les équipes Maxeem au poste d’Account Manager. Lorsque Antonia ne s’affaire pas chez Maxeem, elle chine, rêve d’un grand jardin et d’un potager et finit par enfiler bottes et bombe pour cavaler libre comme l’air.

Originaire du côté breton de Nantes et bien décidé à y rester, Pierre mène une première vie entrepreneuriale « plurielle » avant de rencontrer son futur associé Yann.

En 2007, ils lancent ensemble leur start-up EP qui incarne aujourd’hui une véritable Nation de EPMakers toujours prêts à fabriquer les solutions digitales de demain. Moteur de la Proptech française, EP invite les start-ups de la PropTech dans son bâtiment-totem érigé en 2017 : UNIK.X. Pro-actif, Pierre ne s’arrête pas là. Convaincu qu’il existe des synergies à trouver entre les acteurs emblématiques de l’immobilier et l’ensemble des start-ups innovantes gravitant dans le milieu, il fonde en juin 2018, The French PropTech. L’association a pour ambition d’hybrider les acteurs et les idées pour créer un mouvement vertueux qui assure au secteur l’agilité suffisante au développement de projets ambitieux. Pierre en est le président et il dit oui au french building !

Last but not least, Pierre reste fidèle à ses amours rock pendant ses rares heures disponibles, le tout sans jamais boire une seule goutte de café. Ses collègues n’ont toujours pas trouvé à quoi il fonctionnait…

De l’Oise à l’Ouest, il n’y a qu’un pas. Eliott décide de rejoindre Nantes pour travailler dans la finance. Après un bref aperçu de ce que lui réservaient ces études, il choisit de poursuivre son cursus à l’ISG où il retrouve un meilleur équilibre entre commerce et finance. Mais sa passion pour l’entrepreneuriat le brûle. Attiré depuis ses plus jeunes années par l’immobilier, il se lance avec un ami : fini les études, place au concret !

Après 6 mois passés dans un cabinet de gestion de patrimoine, l’idée de Kadran, leur entreprise, nait : accompagner les promoteurs immobiliers dans le destockage de biens grâce aux enchères dégressives. Eliott a alors 21 ans. Pendant près de 3 ans, il découvre les rouages du milieu, lance de nouvelles offres, et réalise des centaines d’enchères. Le concept est validé ! Kadran devient la plateforme numéro 1 des enchères en ligne.

C’est à l’apogée de son aventure, lors du lancement de la French Proptech, que Eliott rencontre Pierre Leroy. Tous deux décident de s’associer pour le meilleur et le meilleur. Eliott devient alors responsable du pôle Business Development et découvre pour la 1ère fois le salariat. Ses missions : les partenariats stratégiques, les nouveaux marchés et le développement commercial. Après deux belles années à développer les solutions de la EP Nation, il devient en janvier 2021, Directeur des Partenariats Stratégiques chez Maxeem pour faire exploser la croissance de la startup auprès des acteurs de l’immobilier et accélérer la transition énergétique. De nouveaux défis qu’il mène avec la détermination que nous lui connaissons !

Originaire des Ardennes, Florianne a pas mal voyagé avant de devenir une EPmakers. Son parcours universitaire débute à Reims où elle développe ses premiers modèles mathématiques sur des blaireaux et des renards. Collecter des données, de préférence de nuit dans la forêt, et les manier, la passionne. Que cela ne tienne ! Florianne intègre une école d’ingénieur en agronomie et se spécialise en statistiques appliquées.

Après un petit détour en Norvège pour parfaire ses connaissances en conduite de projet, Florianne entame un doctorat sur la gestion des populations de raies : modélisations bayésiennes des biomasses, étude de parenté génétique, dissections, collecte de données sur un bateau scientifique dans l’Atlantique, communications internationales : en somme trois années exaltantes ! Même si les armoires électriques du bateau prennent un jour feu au large du Golfe de Gascogne.

Ce projet permet à Florianne d’intégrer le cercle des experts européens mandatés à Lisbonne chaque année pour partager son expertise sur la gestion des raies. Il lui permet également de s’expatrier quelques mois aux Etats Unis pour développer des modèles encore et toujours plus poussés. L’univers de la recherche lui tend les bras mais Florianne a envie d’explorer d’autres horizons. Elle intègre alors EP qui structure sa team data. Une nouvelle aventure démarre alors, sans animaux certes, mais avec toujours plus de modèles à déployer !
Quand elle ne pense pas aux datas, Florianne pogote au Hellfest, peint des figurines de jeux de société et éclate des mobs sur ses jeux vidéo. Et pour combler son amour immodéré pour les choses mignonnes et parce que les animaux lui manquent quand même un peu, EP lui offre régulièrement des licornes en peluche !

Apprenez-en plus sur EP

Présentation

Depuis 2007, chez EP, de talentueux EPmakers fabriquent des solutions intelligentes et utiles pour décupler les performances du secteur de l'habitat.

L’habitat n’est pas qu’un toit, c’est un espace où la vie s’exprime. C’est le premier maillon d’une ville qui engage ceux qui le conçoivent, le construisent, le promeuvent, le vendent mais aussi ceux qui l’habitent. Mais l’habitat c’est aussi trop d’énergies perdues, de chantiers mal gérés, de tensions immobilières, de confiance altérée. Tout est devenu flou, beaucoup trop flou. Dans la EP Nation, tous les EPmakers croient à un habitat plus juste, plus sûr, plus durable. Un habitat qui profiterait des technologies digitales les plus innovantes pour remettre l’humain en son cœur. Plus qu’une promesse, accélérer la transformation digitale de l’habitat est devenu une mission, un combat.

Chaque jour, la EP Nation se lève avec force et conviction pour produire de l’utile. Son pouvoir est invisible mais sa puissance est véritable : la data. Étendre les facultés humaines, passer de l’intention à l’action, tomber et rebâtir sans relâche. Ici, on cultive le désir sincère d’agir et d’être meilleur.

  • EP est une Nation au service du « mieux faire » et du « mieux vivre ».
  • EP est une Nation d’inventeurs, de rêveurs, de fabricants.
  • EP casse les codes pour révolutionner le monde.
  • EP c’est une Nation qui ose : One Maker Nation.

Ce qu'ils recherchent

EP recherche des collaborateurs motivés et engagés, qui n’aiment pas LE travail mais LEUR travail et qui osent passer de l’intention à l’action : des makers. Un maker c’est quelqu’un qui pense et qui fait, quelqu’un qui fabrique du concret. La tech et le digital sont souvent associés à des notions abstraites et intangibles. Chez EP, la tech et le digital sont des notions concrètes, des notions qui pèsent leur poids dans le secteur.

EP recherche des collaborateurs autonomes, c’est-à-dire libres mais bien entourés. Libres de collaborer, d’agir, de faire des choix pour l’utilité collective.

Chez EP, chaque EPmaker est conscient, assume ses actes et s’engage, car tous ont un rôle à jouer pour transformer le monde.

Bon à savoir

Les EPmakers travaillent dur et ils savent aussi : se détendre à fond avec leurs pieds, bouger leur corps de rêve, se dégourdir les phalanges, expirer et inspirer en même temps, danser sur des poneys aquatiques, pogoter sur du métal et manger des profiteroles avec une petite fourchette...

Plus concrètement, EP c’est :

  • Un cadre de travail agréable au cœur de l’île de Nantes (avec un rooftoop avec vue imprenable !)
  • Une entreprise ouverte au télétravail, pour rester agile et libre.
  • Une salle de sport gratuite aux pieds des locaux, pour continuer de s’entretenir.
  • Des évènements réguliers pour toujours s’inspirer, découvrir et apprendre.
  • Des tickets restaurants avec une prise en charge employeur à 60%, pour profiter des bons restos.
  • Une mutuelle prise en charge par EP à 98%, pour veiller à votre bonne santé.
  • Sans oublier le café et le thé offerts, de la bonne humeur et des moments de détente très appréciés

Intégrer ce profil sur votre site