Happydemics

Jérôme a travaillé en tant que Mobile Product Manager chez Weekendesk.

Il a également co-fondé Workiz, service permettant aux entreprises de recevoir des candidatures pour des missions freelance.

Aujourd'hui, il mène brillamment le développement du produit Happydemics pour répondre aux attentes du marché.

Caroline a acquis son expérience commerciale dans un des fleurons de l'écosystème média international : S4M.

Habituée à vendre une proposition de valeur forte basée sur des technologies pointues, Caroline a rejoint Happydemics pour construire une équipe de choc et développer la force commerciale de l'entreprise en France ainsi qu'à l’international.

Hugo a travaillé au sein du service marketing digital d'un grand groupe de luxe puis dans une startup spécialisée dans l’expérience utilisateur en tant que chargé d'étude. Ces deux expériences lui ont permis d'apporter une vision marketing au pôle insights tout en gardant rigueur et un esprit de synthèse indispensable.

Guillaume a 10 ans d'expérience dans 2 Groupes de communication leaders. Il a eu, là-bas, l'occasion de travailler pour de grandes marques françaises et internationales. Il a également participé à la création d'une nouvelle offre publicitaire mobile basée sur les données de géolocalisation. Il a d’abord rejoint Happydemics il y a 3 ans en tant que CMO avant de devenir DGA.

Ils sont sociables

Présentation

Happydemics attaque l’industrie des instituts d’études avec un produit technologique qui permet de mener et exploiter simplement des études marketing sur des cibles précises partout dans le monde et sans les limites des panels, en diffusant des questionnaires sur les mobiles de plus de 2,5 milliards de personnes.

Avec pour mission de mettre la diversité des opinions au cœur des décisions des marques, Happydemics a vu son chiffre d’affaires augmenter de 700 % en 2019, et s’est internationalisé en octobre avec l’ouverture d’un second bureau à Amsterdam.

Ce qu'ils recherchent

Chez Happydemics, l'ambition est de bouleverser un secteur très installé. Pour les rejoindre, le candidat doit être extrêmement motivé et force de proposition pour initier des projets, et surtout les mener à bien.

Enfin, il faut avoir une croyance sans faille dans leur mission : humaniser le monde des études. Car rapprocher les marques de leurs consommateurs, c’est un challenge quotidien !

Bon à savoir

Pour plaire aux équipes de Happydemics, c'est bien d’aimer s’aventurer dans le Marais pour tester ou re-tester de nouvelle saveurs (particulièrement les raviolis), se désaltérer dans les nombreux apéros proposés, ou encore jouer au Bingo. Mais surtout, c'est bien de rester soi-même, et de venir avec toutes ses passions !

Intégrer ce profil sur votre site