Thèse-Smart Living Place : Autoadaptation basée -comportement des habitants
Orange

Orange

Thèse-Smart Living Place : Autoadaptation basée -comportement des habitants

  • CDD / Temporaire (23 mois)
  • Blagnac
  • Bac +5 / Master
  • < 6 mois

L'entreprise

Orange

Orange

  • Objets connectés, Big Data, Electronique / Télécommunications
  • > 2000 salariés

Le poste

Thèse-Smart Living Place : Autoadaptation basée -comportement des habitants

  • CDD / Temporaire (23 mois)
  • Blagnac
  • Bac +5 / Master
  • < 6 mois

Qui sont-ils ?

L’ambition de la Division Innovation est de porter plus loin l’innovation d’Orange et de renforcer son leadership technologique, en mobilisant nos capacités de recherche pour nourrir une innovation responsable au service de l’humain, éclairer les choix stratégiques du Groupe à long terme et influencer l’écosystème digital mondial.
Nous formons les expertes et les experts des technologies d’aujourd’hui et de demain, et veillons à une amélioration continue de la performance de nos services et de notre efficacité. La division Innovation rassemble, dans le monde, 6000 salariés dédiés à la recherche et l’innovation dont 740 chercheurs. Porteurs d’une vision globale avec une grande diversité de profils (chercheurs, ingénieurs, designers, développeurs, data scientists, sociologues, graphistes, marketeurs, experts en cybersécurité…), les femmes et les hommes de Innovation sont à l’écoute et au service des pays, des régions et des business units pour faire d’Orange un opérateur multiservices de confiance.

« Au sein de Innovation, vous serez intégré(e) dans une équipe de recherche à la pointe de l’innovation et de l’expertise sur les réseaux du futur (5G+, virtualisation, convergence fixe-mobile, mobile edge computing, Named Data networking, ).Vous ferez partie d’un écosystème de recherche côtoyant des ingénieurs d’études en anticipation (plus court terme) permettant la mise en oeuvre concrète des concepts étudiées, bénéficiant de plateformes de simulations (4G/5G) ».

Orange
Envie d’en savoir plus sur Orange ?Culture d'entreprise, stack technique, offres d'emplois... C’est parti pour l’immersion !
Visiter le profil

Descriptif du poste

La multiplication des objets connectés est une véritable révolution dans le numérique : elle permet la conception de solutions intelligentes performantes destinées à répondre à des enjeux de sécurité, de confort, d’accessibilité, d’assistance et de maîtrise énergétique. Un environnement intelligent acquiert et applique des connaissances sur ses habitants et leur environnement afin de s’adapter aux objectifs situationnels (Cook, 2009). Il doit être capable de raisonner sur la situation des utilisateurs dans le contexte donné afin de comprendre leurs besoins et leurs objectifs pour composer les services les plus appropriés.
Le développement d’un environnement conscient de la situation exige des solutions efficaces, flexibles et évolutives en parfaite adéquation avec les besoins des utilisateurs. Des recherches sur l’informatique contextuelle ont été menées pour proposer un cadre offrant un service adaptatif dans un environnement domestique intelligent (Chun-dong et al., 2009). Des systèmes comme celui de João et al, 2016, intègrent des informations contextuelles pour adapter les interfaces et les modèles d’interaction en fonction des intentions et des états émotionnels de l’utilisateur dans le domaine Active and Assisted Living.
Le travail de thèse se basera sur une étude de l’état de l’art de tous ces travaux pour proposer une approche originale permettant de distinguer plusieurs niveaux d’abstraction pour percevoir l’environnement et, de manière plus ou moins autonome, agir sur celui-ci en fournissant une réponse qui est appropriée à la situation comme proposée par Wooldridge et Jennings, 1995. Certains anticipent les souhaits des occupants et prennent en compte leur satisfaction au cours du temps (Rashidi, 2016).
L’objectif de la thèse est de proposer une méthode pour assurer l’adaptativité de la réponse d’un lieu de vie connecté au contexte interactionnel et comportemental de ses occupants, basée sur la multimodalité et l’intelligence artificielle.

Profil recherché

Compétences et qualités personnelles :
- Intelligence artificielle / Apprentissage automatique
- Interaction Humain-Machine / Modèles d’adaptation des systèmes interactifs
- Expérience dans le traitement et l’analyse de données d’expérimentation, de manipulation de capteurs ; si possible expérience dans l’élaboration d’un protocole d’expérimentation
- Pratique de l’anglais
- Travail en équipe
- Appétence pour le travail scientifique

Formation demandée :
Cursus scientifique Bac+5 avec équivalent master de recherche

Expériences souhaitées :
Au moins un stage de Master 2 dans les domaines mentionnés plus haut.

Documents à fournir avant entretien :
- Notes de M1 et M2
- CV et lettre de motivation

Références :
Chun-dong, W., Xiu-liang, M., and Huai-bin, W. (2009). An intelligent home middleware system based on context awareness. In Fifth International Conference on Natural Computation, pages 165-169. IEEE.
Cook, D. (2009). Multi-agent smart environments. Journal of Ambient Intelligence and Smart Environments,
1:47-51.
Feigh, K. M., Dorneich, M. C., & Hayes, C. C. (2012). Toward a characterization of adaptive systems: A framework for researchers and system designers. Human factors, 54(6), 1008-1024.
Rashidi, P. and Cook, D. (2016). Keeping the Resident in the Loop: Adapting the Smart Home to the User.  IEEE Transactions On Systems Man & Cybernetics - Part A Systems and Humans, 39(5):949 - 959
Wooldridge, M. and Jennings, N. (1995). Intelligent agents: Theory and practice. Knowledge engineering review,
10:115-152.

* La plateforme Home’In, Orange Hello Future

Orange

Orange

Cette offre vous tente ?

Postuler
Questions et réponses sur l'offre
  • Ajouter aux favoris
  • Partager sur Linkedin
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

D'autres offres de Recherche / R&D

Ces offres peuvent vous intéresser !