Haigo

Guewen a fait à peu près tous les métiers du web en agence et même chez Google avant que Patrick ne lui présente l’opportunité de créer la boite dans laquelle il aimerait passer plus de 2 ans, Haigo. Il fait en sorte que les idées et les projets prennent vie et rencontrent leurs audiences, tout en expérimentant chaque jour de nouvelles méthodes de management. Son client principal, c’est donc Haigo et les gens qui ont choisi de rejoindre l’équipe. Il veille à ce que chacun grandisse et s’épanouisse tout en préparant les prochaines étapes de cette aventure.

Ce faux Breton moustachu, fan de Talleyrand, qui a vécu en Afrique et en Angleterre est toujours ravi de vous parler de rock français des années 2000, d’autobiographies ou de livres de management dont tout le monde parle mais que personne ne lit.

Ancien stagiaire de la première agence de Patrick et Guewen, Nicolas est le premier collaborateur d’Haigo, qui a réussi à le convaincre de lâcher une brillante carrière dans la communication chez Publicis pour faire de l’Agilité, alors que la société n’existait pas encore (et qu’il n’avait jamais fait d’Agile). 4 ans et 2 gros projets plus tard, il est en charge de la practice Program Management et Associé. Il aide ses clients et les haigonautes à trouver la bonne cause et le bon rythme pour faire travailler ensemble des profils variés et sortir des produits utiles ou utilisés, avec le sourire.

Nicolas est un puit de culture (ses collègues du Celsa l’appelaient Nikipédia) à l’humour pointu et l’enthousiasme communicatif, amateur de rock’n’roll garage qu’il pratique régulièrement en live avec son groupe The Low Kicks et son label Rendez-Vous Records.

Caroline a rejoint Haigo en sortant d’un cursus qui l’a mené de l’ENS à Polytechnique avant de finir par de la recherche à Harvard. Pour son premier job, elle voulait continuer à faire de la recherche utilisateur sur le terrain tout en allant jusqu’au lancement des solutions concrètes. En moins de 4 ans, elle est passée de Junior qui apprend à Senior qui encadre une équipe et gère un des plus gros sujets de l’agence : aider la RATP à améliorer l’information voyageur. Elle veille aussi à ce que nos pratiques en termes de Recherche Utilisateurs soient toujours à la pointe, notamment grâce à notre Académie de la Recherche Utilisateur.

Pour déconnecter, cette marseillaise avertie donne une deuxième vie à de vieux vélos ou distribue des repas avec l’association #poureux.

Après des études à Audencia en majeure Marketing, Design et Innovation, Emma a travaillé dans des agences de Design à Paris et à Nantes. Son CV en forme de book illustré a séduit tout Haigo avant même son premier entretien. Arrivée en tant que User Researcher, elle a aussi pu faire du Program Management sur des sujets très variés (du digital à la workplace) avant d’être accompagnée pour devenir Designer.

Quand elle ne perfectionne pas ses talents d’illustratrice ou d’imposteur sur Among Us et qu’elle ne télétravaille pas depuis Pornic, elle enseigne à Audencia, au Pôle Leonard de Vinci ou auprès du réseau IMIE.

Ses études à Sciences Po Paris ont mené Olive à Singapour puis dans le Consulting, avant que l’envie de concret ne le pousse chez Haigo pour son dernier stage, puis son premier job en tant que Product Owner et Program Manager. Il a pu faire ses armes en accompagnant une grande Maison de Luxe à accélérer ses projets digitaux, tout en créant notre newsletter Haigo Out at 6 et lançant nos travaux pour définir notre stratégie Carbone et l’évangéliser au sein du groupe Kyu et à l’extérieur.

A côté de cela, Olive est aussi surfeur, guitariste, rugbyman et membre d’une chorale Basque. Parlez-lui de SF et de Perudo et vous ne serez pas déçu.

Apprenez-en plus sur Haigo

Ils sont sociables

Présentation

lls ont créé des agences, monté des marques de vêtements, des labels, des groupes de musique, des meubles, des livres, des podcasts, des startups ou travaillé pour le compte de Google, Deloitte Digital, Publicis, PwC, L’Oréal, en startup ou en Freelance.

Ils y ont fait de jolies choses avec des gens passionnants, mais ils veulent faire encore mieux.

Alors ils ont créé ou rejoint Haigo pour aider AXA, RATP, LVMH, Veolia, Dior, Air Liquide ou des startups comme Ledger, Studi, Owkin ou Foodette à se transformer par l’action.

Ils créent avec ces entreprises ou pour eux-mêmes de nouveaux produits et services que leurs utilisateurs aiment, grâce à une méthodologie mixant Design Thinking et Agilité qu’ils enseignent à HEC, 42, Strate, Le Celsa, ESSEC, la London Business School ou le Centre de Recherches interdisciplinaires.

En janvier 2020, ils ont rejoint le groupe Kyu (IDEO, SYPartners, …) et l’agence Sid Lee pour continuer à grandir, notamment à l’international.

Ils promettent 3 choses : 1. Délivrer du concret et de l’activable 2. Mobiliser les talents (internes ou externes) 3. Provoquer un impact durable

Et si vous veniez créer avec eux la boite dans laquelle vous aimeriez travailler ?

Ce qu'ils recherchent

Au delà de collègues ayant du talent, de l’empathie et de l’envie, ils cherchent des gens curieux(ses), astucieux(ses) et pédagogues qui cocheront toutes les cases de leur checklist :

  • Est-il/elle meilleur(e) que nous dans un ou plusieurs domaine(s) ?
  • A-t-il/elle une passion en dehors du travail ?
  • Est-ce que dans une autre vie on aurait aimé travailler pour lui/elle ?
  • Peut-on le/la faire évoluer ?
  • Lui confierions nous un de nos enfants pendant 3 heures ?

Bon à savoir

En plus de 10 ans, ils ont remarqué qu’une bonne idée ne naissait pas forcément dans un open space entre 9h et 18h un lundi ou un vendredi. C’est pourquoi ils ne s'imposent pas de lieu ou d’horaires de travail, mais des tâches à accomplir dans un laps de temps raisonnable et validé ensemble.

Tous les trois mois, ils passent la fin de semaine dans un lieu inattendu pour changer d'air. Ils peuvent se retrouver dans des cabanes dans les arbres, ou sur la côte Atlantique pour réfléchir sur une planche de surf ou avant une féria.

Pour eux, c'est important de fermer son écran, de respirer et de trouver des idées en poursuivant ses passions. Ils contribuent jusqu'à 600€ par an aux activités sportives et culturelles, soutiennent divers projets d'acculturation et de formation (500€ de budget d'auto formation, 5 jours par an dédié à des associations), et cherchent toujours de nouvelles opportunités pour développer leurs compétences, notamment grâce à leurs jeudis qui sont dédiés aux points d’expertises et aux projets internes.

Intégrer ce profil sur votre site